Championnat de Suède de football 2012

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Allsvenskan 2012
Description de l'image Allsvenskan.gif.
Généralités
Sport Football
Éditions 88e officielle
Lieu(x) Drapeau de la Suède Suède
Date du
au
Participants 16 équipes
Matchs joués 240
Site web officiel Site officiel

Palmarès
Tenant du titre Helsingborgs IF
Promu(s) en début de saison Åtvidabergs FF
GIF Sundsvall
Vainqueur IF Elfsborg
Relégué(s) Örebro SK
GAIS
Buts 627 (2,612 buts par match)

Navigation

Le Championnat de Suède de football 2012 est la 88e édition de ce championnat. Au terme de celui-ci, c'est IF Elfsborg qui remporte son 6e titre national.

Qualifications européennes[modifier | modifier le code]

Ligue des champions

À l'issue de la saison, le champion est qualifié pour le deuxième tour préliminaire de la Ligue des Champions 2013-2014. Helsingborgs IF, en tant que champion 2011 dispute donc l'édition 2012-2013.

Ligue Europa

La Suède dispose de trois places pour la Ligue Europa 2012-2013.

  • deux places sont attribuées au deuxième et troisième du championnat national.
  • une place est attribuée au vainqueur de la Coupe de Suède. Si celui-ci est déjà qualifié pour la Ligue Europa de par son classement en Allsvenskan, une place supplémentaire est attribuée en championnat. Si le vainqueur de la Coupe de Suède est déjà qualifié pour la Ligue des Champions, le finaliste se voit attribuer la place en Ligue Europa. Si le finaliste est lui-même qualifié pour la Ligue Europa via le championnat d'Allsvenskan, la place en Ligue Europa revient au premier non-qualifié en championnat ;

Les deux places attribuées via le championnat sont qualificatives pour les deuxième et troisième tours de qualification de la Ligue Europa. L'ordre est déterminé par la place en championnat. Selon ce modèle, l'AIK Solna est qualifié pour le deuxième et l'IF Elfsborg pour le troisième. La place attribuée pour le vainqueur de la Coupe est qualificative pour le premier tour de qualification de la Ligue Europa. Helsingborgs IF ayant réalisé le doublé coupe-championnat, la place en Ligue Europa revient au finaliste de la coupe de Suède 2011, à savoir, Kalmar FF.

Contrairement aux trois saisons précédentes, la Suède ne dispose pas pour la saison 2012 d'une place en Europa League au titre du Fair Play. Le championnat suédois ne s'est en effet classé qu'à la sixième place du classement européen du Fair Play[1]. Pour mémoire seuls les trois meilleurs championnats obtiennent une place au titre du Fair Play, cette place étant attribuée à l'équipe ayant remporté le classement interne de chacun de ces trois championnats. Pour 2012, il s'agit de la Norvège, de la Finlande et des Pays-Bas.

Les 16 clubs participants[modifier | modifier le code]

Club Classement
2011
Entraîneur Stade Capacité 1re saison
en Allsvenska
En Allsvenska
depuis
Helsingborgs IF 1 Drapeau : Suède Conny Karlsson Olympia 17 173 1924–25 1993
AIK Solna 2 Drapeau : Suède Andreas Alm Råsunda 36 000 1924–25 2006
IF Elfsborg 3 Drapeau : Suède Magnus Haglund Borås Arena 16 599 1926–27 1997
Malmö FF 4 Drapeau : Suède Rikard Norling Swedbank Stadion 21 000 1931–32 2001
GAIS 5 Drapeau : Suède Alexander Axén Gamla Ullevi 18 000 1924–25 2006
BK Häcken 6 Drapeau : Suède Peter Gerhardsson Rambergsvallen 8 480 1983 2009
IFK Göteborg 7 Drapeau : Suède Stefan Rehn
Drapeau : Suède Jonas Olsson
Gamla Ullevi 18 000 1924–25 1977
Kalmar FF 8 Drapeau : Suède Nanne Bergstrand Guldfågeln Arena 11 800 1949–50 2004
Gefle IF 9 Drapeau : Suède Per Olsson Strömvallen 7 300 1933–34 2005
Mjällby AIF 10 Drapeau : Suède Peter Swärdh Strandvallen 8 500 1980 2010
Djurgårdens IF 11 Drapeau : Suède Magnus Pehrsson Stockholms Stadion 14 417 1927–28 2001
Örebro SK 12 Drapeau : Finlande Sixten Boström Behrn Arena 14 500 1946–47 2007
IFK Norrköping 13 Drapeau : Suède Janne Andersson Idrottsparken 19,414 1924-25 2011
Syrianska FC 14 Drapeau : Estonie Valeri Bondarenko Södertälje Fotbollsarena 8 500 2011 2011
Åtvidabergs FF 1 (Superettan) Drapeau : Suède Andreas Thomsson Kopparvallen 8 000 1951-1952 2012
GIF Sundsvall 2 (Superettan) Drapeau : Suède Sören Åkeby Norrporten Arena 7 700 1965 2012

Super Coupe[modifier | modifier le code]

Compétition[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

mise à jour le 5 novembre 2012
Le classement est calculé avec le barème de points suivant : une victoire vaut trois points, le match nul un. La défaite ne rapporte aucun point. Critères de départage :

  1. plus grande « différence de buts générale » ;
  2. plus grand nombre de buts marqués ;
  3. plus grande « différence de buts particulière »[2].
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 IF Elfsborg 59 30 18 5 7 48 29 +19
2 BK Häcken 57 30 17 6 7 67 36 +31
3 Malmö FF 56 30 16 8 6 49 33 +16
4 AIK 55 30 15 10 5 41 27 +14
5 IFK Norrköping 52 30 15 7 8 50 43 +7
6 Helsingborgs IF T 50 30 13 11 6 52 33 +19
7 IFK Göteborg C 39 30 9 12 9 36 41 -5
8 Åtvidabergs FF P 37 30 9 10 11 48 48 0
9 Djurgårdens IF 37 30 8 13 9 37 40 -3
10 Kalmar FF 37 30 10 7 13 36 45 -9
11 Gefle IF 36 30 9 9 12 26 37 -11
12 Mjällby AIF 34 30 8 10 12 33 39 -6
13 Syrianska FC 34 30 9 7 14 35 45 -10
14 GIF Sundsvall P 29 30 6 11 13 35 46 -11
15 Örebro SK 24 30 5 9 16 32 46 -14
16 GAIS 12 30 1 9 20 24 61 -37
Légende du classement

T=Tenant du Titre P=Promus en Allsvenskan C=Vainqueur de la Coupe de Suède

Journée par journée[modifier | modifier le code]

La frise et le tableau ne prennent pas en compte des matchs joués en retard.

Leader du championnat
IF ElfsborgÅtvidabergs FF
16e place par journée
Örebro SKGefle IFIFK GöteborgGIF SundsvallHelsingborgs IF
Évolution du classement
Club
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
AIK 6 5 5 3 4 2 3 3 7 7 4 3
BKH 10 3 2 4 7 3 2 2 2 2 3 4
DIF 13 8 7 11 14 13 11 11 11 12 11 11
GAIS 9 13 13 14 9 12 13 13 14 14 14 15
IFE 2 6 3 2 1 1 1 1 1 1 1 1
GIF 8 10 15 16 13 14 14 15 15 15 15 14
GIF 16 16 10 10 11 9 10 12 13 10 12 12
HIF 15 7 6 9 6 8 8 5 3 4 5 5
IFK G. 14 15 16 15 12 10 5 8 8 8 9 10
IFK N. 4 2 4 5 8 5 4 6 4 5 8 7
KFF 5 9 11 7 10 11 12 9 9 11 13 13
MFF 7 14 9 6 2 4 6 4 5 3 2 2
MAIF 11 11 14 8 5 7 7 7 6 6 7 8
SFC 3 4 8 12 15 15 15 14 12 13 10 9
ÅFF 1 1 1 1 3 6 9 10 10 9 6 6
ÖSK 12 12 12 13 16 16 16 16 16 16 16 16

Matchs[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats — mise à jour :
Résultats (▼dom., ►ext.) AIK BKH DIF IFE GAIS GIF GIF HIF IFK G IFK N KFF MFF MAIF SFC ÅFF ÖSK
AIK Solna J 1-1 J 1-0 J 1-1 J 1-1 J J J 0-0 J J J
BK Häcken J J J J 3-0 J J 1-2 6-0 J 5-0 4-2 J J J
Djurgårdens IF J J J J 1-1 1-0 J J J 1-1 2-3 J J 1-1 2-1
IF Elfsborg 1-0 2-0 2-1 2-1 J J J 1-0 2-0 J J J J J J
GAIS J J 0-0 J J 1-2 J J 2-0 J J 2-2 J J J
Gefle IF 0-1 J J 1-2 J 0-0 J J 0-2 J J J 1-1 J 2-1
GIF Sundsvall J J J J J J 0-1 J J 0-1 1-1 J 4-0 J 3-1
Helsingborgs IF 0-0 3-2 1-1 2-1 1-1 J J J J J J 1-1 J J J
IFK Göteborg J J J J 0-0 J 2-0 J 1-2 1-1 J 2-2 J 2-1 2-2
IFK Norrköping J J J J J J 2-2 1-0 J J 3-2 J 1-4 2-2 3-0
Kalmar FF 1-2 3-1 J J 2-2 0-1 J 1-1 J J J 1-2 J J J
Malmö FF J J J 1-0 J 0-0 J J J J 2-0 J 2-0 2-1 J
Mjällby AIF J J 4-3 J J J J J 1-1 J J 2-2 J 2-0 0-0
Syrianska FC 0-1 1-2 J 1-4 2-0 J J J 2-1 J J J 2-1 J J
Åtvidabergs FF J 0-3 J J 2-1 6-1 J 1-2 J J J J J 1-0 J
Örebro SK 2-2 J J 0-2 J J J 0-0 J J 0-1 J J J 3-4
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Les barrages[modifier | modifier le code]

Fair Play[modifier | modifier le code]

Attribution des points[modifier | modifier le code]

Chaque match est évalué par un délégué de la fédération avec l'arbitre de la rencontre sur la base des critères suivants :

  • Cartons rouges et jaunes

Chaque équipe débute le match avec 10 points desquels sont déduits :

  • Jeu positif
    • Ce critère vaut 10 points au maximum et 1 point au minimum. Il a pour objectif de récompenser le jeu actif qui est attrayant pour les spectateurs.
  • Respect de l’adversaire

Ce critère vaut 5 points au maximum et 1 point au minimum. Il vise à évaluer le comportement des joueurs vis-à-vis de leurs adversaires indépendamment du critère « Cartons rouges et jaunes ». L'évaluation se fait sur des attitudes positives plutôt que sur des infractions.

  • Respect de l’arbitre

Ce critère vaut 5 points au maximum et 1 point au minimum. Une attitude positive à l’égard de l'arbitre sera récompensée, y compris l'acceptation d’une décision discutable sans réclamation.

  • Comportement des officiels d’une équipe

Ce critère vaut 5 points au maximum et 1 point au minimum. Il évalue les aspects positifs et négatifs du comportement des officiels d'une équipe. La collaboration avec les médias sera également considérée comme un critère d'évaluation.

  • Comportement du public

Ce critère vaut 5 points au maximum et 1 point au minimum. Il n'est pris en compte que dans la mesure où un certain nombre de supporters de l'équipe concernée assistent à la partie.

Évaluation globale[modifier | modifier le code]

L'évaluation d'une équipe s'obtient en additionnant les points attribués selon les différents critères, puis en divisant ce total par le nombre maximum de points et en multipliant le résultat par 10. Le nombre maximum de points par match est généralement égal à 40. Si toutefois le nombre de supporters d'une équipe est négligeable et que le critère « Comportement du public » n'est pas évalué le nombre maximum de points à attribuer est de 35. L'évaluation est calculée au millième. Les chiffres ne seront pas arrondis.

Le Classement 2012[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

Meilleurs passeurs[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Buts
Discipline
  • Premier carton jaune : Wanderson do Carmo de GAIS à la 8e minute de la 1re journée, face à BK Häcken, le 31 mars 2011.
  • Premier carton rouge : Johan Eklund de GIF Sundsvall à la 72e minute de la 1re journée, face à Kalmar FF, le 31 mars 2011.
  • Premier carton rouge direct: Marc Pedersen Djurgårdens IF à la 32e minute de la 2e journée, face à GIF Sundsvall, le 8 avril 2012
  • Carton jaune le plus rapide:
  • Carton rouge le plus rapide:
  • Carton jaune le plus tardif:
  • Carton rouge le plus tardif:
  • Plus grand nombre de cartons jaunes dans un match:
  • Plus grand nombre de cartons rouges dans un match:
  • Joueurs cumulant le plus d'avertissements :
  • Joueur(s) exclus le plus souvent :
  • Club cumulant le plus de cartons jaunes:
  • Club cumulant le moins de cartons jaunes:
  • Club cumulant le plus de cartons rouges:
Affluence
  • Plus forte affluence sur un match :
  • Plus faible affluence sur un match :
  • Plus forte affluence moyenne à domicile sur la saison :
  • Plus faible affluence moyenne à domicile sur la saison :
  • Plus forte affluence moyenne à l'extérieur sur la saison :
  • Plus faible affluence moyenne à l'extérieur sur la saison :

Divers[modifier | modifier le code]

  • 24 mars 2012: Après sa victoire 2 - 0 sur l'AIK, Helsingborgs IF devient le premier club à remporter la Super Coupe de Suède 2 années consécutives.

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Attaquant suédois de l'année
  • Milieu suédois de l'année
  • Défenseur suédois de l'année
  • Gardien suédois de l'année
  • Entraîneur de l'année
  • Arbitre de l'année
  • Révélation de l'année
  • Meilleur buteur de l'année
  • Prix d'honneur de l'année
  • But suédois de l'année
  • Meilleur joueur de l'Allsvenskan 2012
  • Ballon d'Or suédois
  • Ballon de Diamant suédois

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur
Championnat de Suède de football 2012
Champion IF Elfsborg (6ee titre)
Dauphin BK Häcken
Coupes et trophées
Vainqueur Coupe de Suède 2012-2013
Vainqueur Super Coupe
Qualifications continentales
Ligue des champions de l'UEFA 2013-2014 (2e tour préliminaire)
IF Elfsborg
Ligue Europa 2013-2014
BK Häcken
Malmö FF
Promotions et relégations
Promus en Allsvenskan Östers IF
IF Brommapojkarna
Halmstads BK
Relégués en Superettan Örebro SK
GAIS
GIF Sundsvall

Notes et références[modifier | modifier le code]