Château de Villesavin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Château de Villesavin
Image illustrative de l’article Château de Villesavin
Façade sud du château de Villesavin
Période ou style Renaissance
Type Château
Début construction XVIe siècle
Propriétaire initial Jean le Breton
Propriétaire actuel Propriété privée
Destination actuelle Réceptions, site de visite
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1928)
Logo monument historique Classé MH (1952, 1959)
Site web http://www.chateau-de-villesavin.fr
Coordonnées 47° 32′ 48″ nord, 1° 30′ 51″ est[1]
Pays Drapeau de la France France
Anciennes provinces de France Orléanais
Région Centre-Val de Loire
Département Loir-et-Cher
Commune Tour-en-Sologne
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château de Villesavin
Géolocalisation sur la carte : Centre-Val de Loire
(Voir situation sur carte : Centre-Val de Loire)
Château de Villesavin
Géolocalisation sur la carte : Loir-et-Cher
(Voir situation sur carte : Loir-et-Cher)
Château de Villesavin

Le château de Villesavin est un château situé en France sur la commune de Tour-en-Sologne, dans le département de Loir-et-Cher en région Centre-Val de Loire.

Il se trouve plus précisément à 17 km de Blois, 9 km de Chambord et 6 km de Cheverny.

Il fait par ailleurs l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques depuis , ainsi que de deux classements depuis et le [2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Il fut édifié entre 1527 et 1537 par Jean le Breton, seigneur de Villandry et secrétaire des Finances du roi François Ier, chargé par celui-ci de la conduite et des paiements des importants travaux de Chambord[2].

Au XVIIe siècle, Jean Phélippeaux († 1660 ; conseiller du roi, maître des Comptes ; frère cadet de Paul et beau-père de Chavigny ; deuxième propriétaire de Villesavin, seigneur aussi de Buzançais et d'Argy), y fait effectuer plusieurs travaux dont les peintures du plafond de la chapelle[3].

Architecture[modifier | modifier le code]

Il est inspiré des villas de la Renaissance italienne et les façades font référence au château de Chambord. Le corps de bâtiment principal n'a qu'un seul étage. Les tours rondes que l'on trouvait auparavant, sont remplacées par des pavillons carrés symétriques. On peut y observer les lucarnes traditionnelles du Val de Loire. L'escalier principal se trouve à l'intérieur du corps central.

Il a été inscrit le puis classé monument historique les et [2].

Cour d'honneur[modifier | modifier le code]

À l'entrée de la cour d'honneur sont bâtis deux pavillons, dont l'un abrite la chapelle. Ses peintures murales datent de la seconde moitié du XVIe siècle[3].

Au centre de la cour d'honneur se trouve une vasque en marbre de Carrare[3].

Colombier[modifier | modifier le code]

Il date du XVIe siècle[3].

Intérieur[modifier | modifier le code]

A noter :

  • Le musée du mariage regroupe des objets relatifs aux noces de 1840 à 1950, dont une collection de 350 globes de mariage[3]
  • L'orangerie
  • Le musée de voitures hippomobiles et d'enfants
  • La salle des gardes
  • la chapelle, aux voûtes peintes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Coordonnées vérifiées sur Géoportail et Google Maps
  2. a b et c « Château de Villesavin », notice no PA00098621, base Mérimée, ministère français de la Culture
  3. a b c d et e Plaquette de visite du château de Villesavin


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]