Céos (Titan)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Céos et Polos.

Céos
Titan de la mythologie grecque
Caractéristiques
Nom grec ancien Κοῖος (Koĩos)
Nom grec ancien Πόλος (Pólos: « la Voûte céleste »))
Fonction principale Titan
Résidence Tartare
Groupe divin Les Titans
Parèdre Phébé
Famille
Père Ouranos
Mère Gaïa
Fratrie
Conjoint Phébé
• Enfant(s)

Dans la mythologie grecque, Céos, Cœos, Coéos ou Koios (en grec ancien Κοῖος / Koĩos, « celui qui sait », « celui qui pense ») est un Titan. Fils d'Ouranos (ou d'Éther) et de Gaïa, il est parfois appelé Polos (Πόλος / Pólos, « la Voûte céleste »).

Il est marié à sa sœur Phébé, de qui il a deux filles : Léto et Astéria. Comme son épouse et ses filles, il fait partie des Titans sidéraux, et de nombreux mythographes contemporains supposent que sous le règne de Cronos, il présidait plus ou moins à la bonne marche du Zodiaque[1].

Lors de la Titanomachie, après dix ans de combat, Céos est emprisonné dans le Tartare par Zeus, les Titans ayant perdu contre les Olympiens aidés par les Cyclopes et les Hécatonchires sous le conseil de Gaïa.

Les auteurs post-hésiodiques et latins rangent plus volontiers Céos parmi les Géants issus, pour Virgile, de la Terre seule ou de celle-ci et du Tartare, selon Hygin qui lui préfère plutôt Polos comme Titan, fils d'Éther et de Gaïa et comme mari de la Titanide Phébé.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Voir notamment Jean-Pierre Vernant ? Pierre Vidal-Naquet ?[Lequel ?], Les Mythes de souveraineté[Où ?] et Reynald Sorel, Les Cosmogoniques grecques[Où ?].

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]