Dieu fleuve

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Relief votif dédié au dieu Céphise, le représentant au milieu d'une assemblée divine comprenant aussi Achéloos en taureau anthropomorphique (Musée national archéologique d'Athènes).

Dans la mythologie grecque, les dieux fleuves ou Potamoi (en grec ancien ποταμοί / potamoí) sont des divinités mineures personnifiant des cours d'eau.

Étymologie[modifier | modifier le code]

En grec ancien, ποταμός / potamós signifie « fleuve », « rivière ». Ποταμοί / Potamoí correspond au pluriel du nom. Le terme s'applique également pour décrire les dieux-fleuves, personnification de ces cours d'eau[1],[2].

Mythologie[modifier | modifier le code]

Les Potamoi sont les fils des Titans Océan et Téthys. Ils sont les frères des Océanides.

Dans la Théogonie, Hésiode relate qu'il existe 3 000 Potamoi et autant d'Océanides :

« Et, en effet, il y a trois mille filles rapides d'Okéanos dispersées sur la terre et dans les lacs profonds, et qui habitent de toutes parts, illustre race de Déesses. Et il y a autant de fleuves au cours retentissant, fils d'Okéanos, enfantés par la vénérable Téthys Et il serait difficile à un homme de dire tous leurs noms ; mais ceux qui habitent leurs bords les connaissent tous[3]. »

— Hésiode, Théogonie (364-370)

Catalogue[modifier | modifier le code]

Si Hésiode mentionne 3 000 dieux fleuves, seuls les noms d'une petite partie sont attestés par les écrits grecs[4],[3],[5] :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • (en) Potamoi (Theoi Greek Mythology)

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Anatole Bailly, Abrégé du dictionnaire grec-français, Paris, Hachette, (lire en ligne), Ποταμός
  2. (en) Liddell & Scott, A Greek-English Lexicon, Oxford, Clarendon Press, (lire en ligne), ποταμός
  3. a et b Hésiode, Théogonie [détail des éditions] [lire en ligne] (v. 364-370)
  4. Hygin, Fables [détail des éditions] [(la) lire en ligne] (préface)
  5. Pseudo-Plutarque, Des Fleuves