C&A

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
C&A
Image illustrative de l'article C&A

Création 1841
Fondateurs Clemens Brenninkmeyer
August Brenninkmeyer
Forme juridique Société en commandite (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Drapeau de l'Allemagne Düsseldorf
Drapeau de la Belgique Vilvorde
Actionnaires Famille Brenninkmeijer
Activité Commerce de détailVoir et modifier les données sur Wikidata
Société mère Cofra Holding
Effectif 32 000 (2005)
Site web C-and-A.com

C&A est une chaîne internationale de magasins de vêtements néerlandaise.

Histoire[modifier | modifier le code]

Évolution du logotype de C&A.

En 1841, les frères Clemens et August Brenninkmeyer ouvrent un entrepôt aux Pays-Bas et fondent une société commerciale à Sneek, au nord des Pays-Bas. L'entreprise C&A (Clemens & August), vend alors du lin et des textiles. Vingt ans après la création de l'entreprise, les deux frères décident alors d'ouvrir le premier magasin C&A où l'on vendrait des produits de qualité à un prix abordable. La réussite ne se fait pas attendre : de 1900 à 1911, fleurissent une multitude de magasins sur tout le territoire néerlandais, puis dès 1911, les premiers magasins C&A font leur apparition dans les pays voisins, d'abord en Allemagne (1911) puis en Grande-Bretagne (1922). L'expansion continue pour atteindre la Belgique (1963), la France avec le magasin de Velizy (1972), la Suisse (1977), le Luxembourg (1982), l'Espagne (1983), l'Autriche (1984), le Portugal (1991), l'Irlande et la République tchèque (1999), la Pologne (2001), la Hongrie (2002), la Russie (2005) et dernièrement la Chine avec un magasin à Pékin (2009). En 2005, le groupe C&A possède 836 magasins, 207 Kids Stores, 14 Clockhouse shops dans 13 pays européens et emploie 32 000 personnes.

La chaîne de magasin est citée dans la chanson de The Specials, « Man at C & A », sur l'album More Specials. Par la suite, l’appellation « Man at C & A » est utilisée en anglais pour qualifier quelqu'un dont la tenue vestimentaire est discutable[1],[2],[3].

Le siège social de l'entreprise est basé à Vilvoorde, près de Bruxelles. Elle dispose également de locaux Düsseldorf, et possède des marques telles que Clockhouse, Canda, Yessica, Your Sixth Sense, Westbury, Baby Club, Palomino, Here & There, XXL Grand Taille et Angelo Litrico.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nigel Cope, « C&A, a sad tale of the high-street store that went from Coats and 'Ats to Closure and Acrimony », The Independent,‎ (lire en ligne)
  2. (en) « C&A closes UK doors for last time », BBC News, (consulté le 20 décembre 2012)
  3. « Man at C&A »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), slang-dictionary.com (consulté le 20 décembre 2012).