Bruno de Stabenrath

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bruno de Stabenrath
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (59 ans)
Nationalité
Activités

Bruno de Stabenrath, né le , est un auteur et acteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de militaire et d'une mère pianiste de jazz, deuxième d'une fratrie de 7 enfants, Bruno de Stabenrath rate son baccalauréat trois fois[1], prend des cours de théâtre à quinze ans et débute à l'écran, en 1976, sous le nom de Bruno Staab dans L'Argent de poche de François Truffaut[2]. Il poursuit sa carrière d'acteur sous le pseudonyme de Bruno du Louvat et on le voit dans quelques films comme L'Hôtel de la plage (1978) où il campe l'un des adolescents auprès de Bruno Guillain et Sophie Barjac, ou Mesrine (1984) avec Nicolas Silberg.

Il a été également scénariste (pour des séries TV comme Marc et Sophie ou Un gars, une fille)[2], et musicien (chanteur du groupe Borsalino).

Le 17 mars 1996, il est victime d'un accident au volant de sa voiture (tête à queue, tonneau et ravin) ; il devient tétraplégique et se retrouve quatorze mois à Garches[2].

Paru en 2001, son roman autobiographique Cavalcade, a été porté à l'écran en 2005 par Steve Suissa avec Titoff dans le rôle principal.

À la rentrée 2008, il devient chroniqueur pour une rubrique « expositions » dans la première version de Vendredi, si ça me dit !, un magazine culturel diffusé en access prime-time sur France 2.

À partir de 2011, il fait partie du jury du prix Saint-Germain[3].

Il fait une apparition dans le quatrième ONDAR Show le 27 octobre 2012.

En 2013, il devient ambassadeur de l’association Wheeling Around the World créée par Alexandre Bodart Pinto[4].

Bruno de Stabenrath est également connu pour être un fan du groupe américain The Beach Boys.

En 2017, il présente une émission d'interview sur la chaîne Numéro 23, Rocking Chair, le dimanche à 12 h 00.

Il est un ami proche de Xavier Dupont de Ligonnès (né en 1961).

Publications[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

  • Les Destins brisés du rock, Scali, 2004
  • Qu'est-ce que tu me chantes ? Histoires secrètes des cinquante plus grands tubes de la chanson française, éditions Robert Laffont, 2006

Prix[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bruno de Stabenrath, Je n'ai pas de rôle pour vous, Groupe Robert Laffont, , p. 133.
  2. a b et c « Assis, je vois d'autres choses », sur leparisien.fr, (consulté le 5 juin 2018).
  3. (fr) Le prix Saint-Germain : rendez-vous le 17 janvier 2012, bernard-henri-levy.com, consulté le 7 février 2012.
  4. https://wawfoundation.com/about-us/

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]