Brøderbund Software

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Brøderbund)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Brøderbund Software
logo de Brøderbund Software

Création 1980
Dates clés 1998 : Rachat par The Learning Company
Disparition 1998
Fondateurs Doug Carlston
Gary Carlston
Forme juridique Société anonyme avec appel public à l'épargneVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Eugene (Oregon) (1980-1981)
San Rafael (Californie)
Novato (Californie)
Activité Industrie vidéoludique
Produits Logiciel[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Sociétés sœurs Red Orb Entertainment
Effectif 160 (1986)
166 (1987)[2]
Site web www.broderbund.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Brøderbund Software était une entreprise américaine de développement de jeux vidéo et de logiciel éducatif. La compagnie fut fondée à Eugene, dans l'Oregon et fut par la suite déplacée à San Rafael en Californie, et finalement à Novato, toujours en Californie. Elle est connue comme étant la société qui créa les premiers jeux Prince of Persia, dont la licence fut rachetée par Ubisoft.

Historique[modifier | modifier le code]

Création[modifier | modifier le code]

Brøderbund Software est fondé en 1980 par Doug et Gary Carlston. Diplômé de l’université Harvard, Gary Carlston commence sa carrière en Suède où il entraîne une équipe féminine de basket-ball. De retour aux États-Unis, il enseigne le suédois dans l’état de Washington avant d’être recruté par l’association March of Dimes pour travailler à Eugene, dans l’Oregon. Il quitte son nouveau travail pendant l’été 1979 et reste alors au chômage pendant plusieurs mois. De son côté, après des études en droit à l’université d’Harvard, Doug Carlston commence sa carrière d’avocat à Chicago où, pendant son temps libre, il commence à programmer sur un micro-ordinateur TRS-80 acheté pour l’aider dans son travail. Il développe alors un premier jeu vidéo de stratégie, qu’il parvient à vendre à trois éditeur de logiciel, dont Adventure International. Ce succès le pousse à persévérer dans ce domaine et il programme alors un jeu de conquête spatiale, Galactic Empire, puis sa suite, Galactic Trader. Lassé par son travail, il décide ensuite de partir pour la côte ouest des États-Unis et rejoint son frère à Eugene, où ils partagent un appartement. Tous les deux sont à l’époque sans emploi et Doug Carlston propose donc à son frère de créer une entreprise de logiciel sur ordinateur. N’y connaissant rien, son frère est au départ réticent mais finit par accepter et les deux frères enregistrent leur entreprise le 25 février 1980. Du fait de leur lien familial, ils choisissent le nom de Brøderbund, qui se traduit approximativement par « fraternité » en Allemand, Danois et Suédois, et décident de conserver le « Ø » Danois pour sa ressemblance avec son équivalent en programmation. Au sein de leur nouvelle société, Gary Carlston est chargé de l’aspect commercial et dès leur premier jour d’activité, il parvient à prendre pour 300 $ de commandes. Une semaine plus tard, il loue un petit emplacement à la West Coast Computer Faire à laquelle il se rend avec les jeux programmé par son frère et un ordinateur Apple II pour les présenter. L’emplacement voisin est occupé par une société Japonaise, Starcraft, qui a elle aussi apporté plusieurs programmes sur Apple II, mais qui ne dispose pas d’un ordinateur pour les faire fonctionner. Gary Carlson leur permet donc d’utiliser le sien et ils ne tardent pas à sympathiser[3].

Débuts et premiers succès[modifier | modifier le code]

Dans les mois qui suivent, la situation de Brøderbund n’est cependant pas très bonne et en mai 1980, ils ne parviennent ainsi pas à vendre un seul de leurs jeux. Plusieurs événements font cependant basculer l’avenir de l’entreprise. Impressionné par leurs jeux lors de leur première rencontre, la société Starcraft décide de se rendre à Eugene pour rencontrer Doug et Gary Carlston et ils signent un accord pour que Brøderbund distribuent leurs programmes aux États-Unis, dont notamment Apple Galaxian. Peu après, Gary Carlston se rend à San Francisco, où il engrange pour 5 000 $ de commandes et rencontre plusieurs acteurs de l’industrie du jeu vidéo. Pour revenir à Eugene, il traverse ensuite les États-Unis en voiture en s’arrêtant dans les magasins qu’il croise afin de promouvoir ses programmes. Il engrange alors quotidiennement de nouvelles commandes, pour un total de 10 000 $ à son retour, et entre par hasard en contact avec Robert Leff, le créateur de l’entreprise de distribution de logiciel Softsel (alors baptisée Robwin Computing), à qui il transmet une copie de Apple Galaxian. Impressionné par le jeu, Robert Leff leur prête 800 $ afin qu’ils envoient des copies du jeu auprès de 400 points de ventes aux États-Unis. Rapidement, les ventes de Brøderbund explosent et passent de 10 000 $ en novembre à 50 000 $ en décembre 1980. Pour sa première année d’activité, la société atteint ainsi un chiffre d’affaires de 100 000 $ et les deux frères se partagent pour 20 000 $ de bénéfice[3]. Avec l’augmentation des ventes, la charge de travail des deux frères augmente et ils doivent recruter leur premier employé à temps partiel en décembre 1980, puis leurs deux premiers temps pleins début 1981. Ils recrutent également leur sœur, Cathy Carlson, en tant que chef de bureau puis en tant que responsable de la publicité. En mars 1981, ils se rendent tous les trois à la West Coast Computer Faire où ils présentent leur premier progiciel, baptisé Brøderbund Payroll. Également en mars, ils rencontrent Chris Jochumson qui leur envoi le jeu qu’il a programmé, Space Quarks. Ils lui proposent immédiatement un contrat pour publier le jeu et le recrute en tant que programmeur. À cause notamment de problèmes de livraison de leurs produits, liés à la fermeture temporaire de l’aéroport à cause du brouillard, il décide de déménager leur société. Après avoir envisagé Seattle, ils se décident finalement pour la côte Ouest, à proximité de la Silicon Valley, et en août 1981, Doug et Cathy Carlson se rendent à San Francisco et louent une maison à San Rafael dans laquelle ils déménagent la société. Dans les deux mois qui suivent leur installation, ils recrutent onze nouveaux employés avant de déménager dans des bureaux à San Rafael. Le même mois, lors d’un salon d’informatique à Chicago, ils rencontrent David Snider qui leur présente le jeu de flipper qu’il a programmé sur Apple II. Très impressionné par son programme, ils le recrutent et publient son jeu, baptisé David's Midnight Magic, en décembre 1981. Celui-ci est un succès critique et commercial qui est notamment désigné jeu vidéo de l’année par le magazine Electronic Games. L’année 1981 se révèle ainsi très profitable pour Broderbund qui atteint un chiffre d’affaires d'un million de dollars, en augmentation de 1 000 % par rapport à l’année précédente[3]. L’année suivante, Brøderbund publie notamment le jeu Choplifter de Dan Gorlin qui reste en tête des ventes de jeu vidéo pendant plusieurs mois d’affilé. Le chiffre d’affaires de la société s’envole et elle commence à attirer les investisseurs. En septembre 1982, la société Burr, Egan, Deleage & Co. entre ainsi au capital de Brøderbund, le reste des parts de la compagnie étant partagées entre les trois Carlston et une vingtaine d’actionnaires, dont certains de leurs employés. En décembre, la société commence véritablement à se diversifier avec la publication du traitement de texte Bank Street Writer sur Apple II puis sur Atari 8-bit, qui connait un certain succès après avoir été mentionné dans le Time. En 1982, le chiffre d’affaires de la société dépasse les trois millions de dollars[3].

Rachat[modifier | modifier le code]

En juin 1998, l'américain The Learning Company achète Brøderbund qui connaît des problèmes financiers depuis 3 ans, pour un total de 420 millions de dollars[4]. The Learning Company annonce 500 licenciements en septembre (près de 42 % du total des employés)[5]. En décembre 1998, The Learning Company est racheté en partie par le groupe américain Mattel et renommé Mattel Interactive[6], cette opération et sa gestion dans les mois qui suivent font perdre beaucoup d'argent à Mattel, si bien que certains analystes parleront de « l'une des pires acquisitions dans l'histoire des sociétés commerciales »[7]. En 1999-2000, à la suite de plusieurs acquisitions, Mattel connaît de graves problèmes financiers et cherche dès avril 2000 à se séparer au moins en partie de The Learning Company, il fait alors appel à la banque d'investissement Crédit suisse[8]. En septembre 2000, il cède The Learning Company à Gores Technology Group afin qu'il vende la société. Ce groupe spécialisé dans la vente d'entreprises en difficulté, divise la société en trois sections : un pôle divertissements et jeux (qui sera vendu au français Ubisoft en mars 2001[9]), une section centrée sur les logiciels éducatifs qui garde le nom de The Learning Company, et Brøderbund qui regroupe les logiciels domestiques.

Cette dernière section est rachetée fin août 2002 par la société irlandaise Riverdeep, qui produit et publie des logiciels éducatifs pour les écoles, pour un montant de 57,3 millions de dollars. Cette société basée à Dublin a précédemment acheté The Learning Company (le pôle éducatif) et acquiert ainsi l'ancien siège de Broderbund à Novato (Californie) qui comprend 275 employés, ainsi que divers petits studios à Dallas (Texas), Hiawatha (Iowa) et Woburn (Massachusetts), pour un total de 75 autres salariés[10].

Données économiques[modifier | modifier le code]

Chiffre d'affaires[modifier | modifier le code]

Évolution de chiffre d’affaires de Brøderbund
Année 1980[3] 1981[3] 1982[3] 1983[11]
Chiffre d’affaires 100 000 $ 1 000 000 $ 3 000 000 $ 13 000 000 $

Logiciels[modifier | modifier le code]

  • 3D Home Design
  • American Greetings CreataCard
  • Family Lawyer
  • Family Tree Maker
  • KidPix
  • Mavis Bacon Teaches Typing
  • PrintMaster and The Print Shop
  • MovieShop Deluxe[10]

Produits[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Année Titre Développeur Genre Plate-forme
1979 Galactic Empire[12] Doug Carlston Jeu de stratégie Apple II, Atari 8-bit, TRS-80
1979 Galactic Trader[12] Doug Carlston Jeu de stratégie Apple II, Atari 8-bit, TRS-80
1980 Galactic Revolution[12] Doug Carlston Jeu de stratégie Apple II, Atari 8-bit, TRS-80
1981 Alien Typhoon[13] Tony Suzuki Shoot 'em up Apple II
1981 Apple Galaxian (rebaptisé Alien Rain)[3],[14] Tony Suzuki Shoot 'em up Apple II
1981 Apple Panic[13] Ben Serki Jeu de plateforme Apple II, Atari 8-bit, DOS, VIC-20
1981 David's Midnight Magic[3] David Snider Jeu vidéo de flipper Apple IIAtari 8-bit, C64
1981 Genetic Drift Scott Schram Jeu vidéo d'action Apple II, Atari 8-bit
1981 Snoggle[13] Jun Wada et Ken Iba Jeu de labyrinthe Apple II
1981 Space Quarks[3] Chris Jochumson Shoot 'em up Apple II
1981 Tawala’s Last Redoubt[12] Doug Carlston Jeu de stratégie Apple II, Atari 8-bit, TRS-80
1982 A.E.[15] Jun Wada et Makoto Horai Jeu vidéo d'action Apple II, Atari 8-bit, VIC-20
1982 Arcade Machine[16] Chris Jochumson et Doug Carlston Shoot 'em up Apple II
1982 Choplifter[3] Dan Gorlin Jeu vidéo d'action Apple II, Atari 8-bit, C64
1982 Dueling Digits[15] Jeu éducatif Apple II, Atari 8-bit
1982 Labyrinth[15] Corey Kosak Jeu de labyrinthe Apple II, Atari 8-bit
1982 Martian Raider Shoot 'em up VIC-20
1982 Mask of the Sun Ultrasoft Jeu d'aventure Apple II, Atari 8-bit, C64
1982 Seafox Ed Hobbs Jeu d'action Atari 8-bit, C64, VIC-20
1982 Serpentine[17] David Snider Jeu d'arcade Apple II, Atari 8-bit, C64
1982 Shark Trap Shoot 'em up VIC-20
1982 Star Blazer (rebaptisé Sky Blazer)[15],[18] Tony Suzuki Shoot 'em up Apple II, Atari 8-bit, VIC-20
1982 Stellar Shuttle[15] Matt Rutter Shoot 'em up Apple II, Atari 8-bit
1982 Track Attack[15] Chris Jochumson Shoot 'em up Apple II - Atari 8-bit
1983 Championship Lode Runner Douglas E. Smith Jeu de plateforme Atari 8-bit Amstrad CPC, Apple II
1983 Drol Benny Aik Beng Ngo Jeu de plateforme Atari 8-bit, C64, PC-88, Apple II
1983 Gumball Robert Cook Jeu vidéo d'action C64, Apple II
1983 Lode Runner Douglas E. Smith Jeu de plateforme Atari 8-bit Amstrad CPC, Apple II
1983 MasterType Bruce Zweig Jeu d'action VIC-20
1983 Matchboxes Al Cheser Jeu de puzzle Atari 8-bit, C64
1983 Operation Whirlwind[19] Roger Damon Wargame Atari 8-bit - C64
1983 Spare Change Dan et Mike Zeller Jeu vidéo d'action Atari 8-bit, C64, Apple II
1983 Spelunker MicroGraphic Image Jeu de plateforme Atari 8-bit, MSX, C64 (1983), Arcade (1984), NES (1985)
1984 Ancient Art of War Evryware Jeu de stratégie Apple II, Mac, DOS
1984 The Castles of Dr. Creep (en) Ed Hobbs Jeu de plateforme Commodore 64
1984 Karateka Jordan Mechner Jeu vidéo d'action Atari 8-bit, Amstrad CPC, Apple II, Atari ST
1984 Mindwheel Synapse Software Jeu d'aventure Apple II, Atari 8-bit, Atari ST, C64, IBM PC
1984 Raid on Bungeling Bay Will Wright Shoot 'em up NES
1984 Stealth Shoot 'em up C64
1984 Whistler's Brother Jeu de plateforme Atari 8-bit, C64
1985 Blue Max 2001 Synapse Software Shoot 'em up Atari 8-bit
1985 Brimstone Synapse Software Jeu d'aventure Apple II, Atari 8-bit, Atari ST, C64, Mac, IBM PC
1985 Captain Goodnight and the Islands of Fear (en) Jeu d’action-aventure Apple II
1985 Lode Runner's Rescue Synapse Software Jeu vidéo d'action Atari 8-bit
1985 Serpent's Star Ultrasoft Jeu d'aventure Atari 8-bit
1985 Moebius: The Orb of Celestial Harmony Origin Systems Jeu vidéo de rôle Apple II, Atari ST, Amiga, C64, Mac, IBM PC
1985 Where in the World Is Carmen Sandiego? Brøderbund Software Jeu éducatif Apple II, C64, IBM PC, Mac
1986 Airheart (en) Dan Gorlin Jeu d'action Apple II
1986 Breakers Synapse Software Jeu d'aventure Commodore 64
1986 Where in the U.S.A. Is Carmen Sandiego? Brøderbund Software Jeu éducatif Amiga, Apple II, C64, IBM PC, Macintosh
1987 Ancient Art of War at Sea Evryware Wargame Apple II, IBM PC, Mac
1987 Legacy of the Wizard Nihon Falcom Action-RPG NES
1987 Superbike Challenge Microïds Jeu de course Atari ST, C64, IBM PC
1987 Wings of Fury Steve Waldo Shoot 'em up Amiga, Amstrad CPC, Apple II, C64
1988 Arcade Game Construction Kit (en) Brøderbund Software Jeu d'action C64
1988 Battle of Olympus Infinity Jeu d'action-aventure NES
1988 Joan of Arc: Siege and the Sword Chip Jeu vidéo de stratégie Amiga, Atari ST, IBM PC
1988 Operation: Cleanstreets Brøderbund Software Beat 'em up Amiga
1988 Shufflepuck Cafe Brøderbund Software Jeu vidéo de sport Mac, Amiga, Atari ST, Amstrad CPC
1988 Star Wars (adaptation) Atari Shoot 'em up Amiga, Atari ST, C64, IBM PC, Mac
1988 Typhoon Thompson Dan Gorlin Jeu d'action Amiga, Atari ST
1988 Where in Europe Is Carmen Sandiego? Brøderbund Software Jeu éducatif
1989 Guardian Legend Compile Jeu d'action-aventure / Shoot 'em up NES
1989 Prince of Persia Brøderbund Software Jeu de plateforme Amstrad CPC, Apple II, PC, Game Boy, Game Gear, Mac, Mega CD, NES, PC Engine et Mega Drive
1989 Where in North Dakota Is Carmen Sandiego? Brøderbund Software Jeu éducatif Apple II
1989 Where in Time Is Carmen Sandiego? Brøderbund Software Jeu éducatif
1990 Dusty Diamond's All-Star Softball NES
1990 Wolfpack NovaLogic Jeu de simulation PC
1990 4D Sports Driving Distinctive Software Jeu vidéo de course PC
1990 Blodia Jeu de puzzle PC Engine
1991 Patton Strikes Back Chris Crawford Wargame Macintosh, IBM PC
1991 Where in America's Past Is Carmen Sandiego? Brøderbund Software Jeu éducatif [Apple II]], IBM PC, Macintosh
1993 Prince of Persia 2: The Shadow and the Flame Brøderbund Software Jeu de plateforme Mac et PC
1993 Where in Space Is Carmen Sandiego? Brøderbund Software Jeu éducatif IBM PC, Macintosh
1994 Myst Cyan Worlds Jeu d'aventure Mac et PC
1995 In the 1st Degree (en) Jeu d'aventure Mac et PC
1995 L'Odyssée des Zoombinis Logiciel ludo-éducatif Mac et PC
1997 The Last Express Jeu d'aventure PC
1998 WarBreeds Red Orb Entertainment Jeu de stratégie en temps réel PC

Logiciels[modifier | modifier le code]

Année Titre Développeur Genre Plate-forme
1984 Bank Street Writer Traitement de texte Apple II, Atari 8-bit
1984 Dazzle Draw (en) David Snider Éditeur d'image matricielle Apple II
1984 The Print Shop (en) David Balsam et Martin Kahn Traitement de texte Atari 8-bit, Apple II, C64, IBM PC
1985 Bank Street Mailer Traitement de texte Apple II
1985 Fantavision Animation Apple IIAmiga, IBM PC
1986 Geometry Sensei Software Macintosh
1986 Thinking Cap Commodore 64
1986 Type! Apple II - C64, IBM PC

Références[modifier | modifier le code]

  1. National Software Reference Library
  2. (en) « Inside the Industry », Computer Gaming World, no 46,‎ , p. 8-10 (ISSN 0744-6667).
  3. a b c d e f g h i j et k (en) Ken Uston, « A Family Affair: Behind The Scenes At Broderbund », Creative Computing, vol. 10, no 9,‎ , p. 157-162 (ISSN 0097-8140).
  4. (en) Jeff Pelline, « The Learning Co. buys Broderbund », sur CNET Networks, .
  5. Broderbund Software - Company History, tiré de International Directory of Company Histories, Vol. 29. St. James Press, 1999, sur fundinguniverse.com
  6. (en) Larry Dignan, « Mattel/The Learning Co. in $3.8B merger », sur ZDNet.
  7. Mattel Settles Shareholders Lawsuit For $122 Million tiré de Los Angeles Times. December 6, 2002 .
  8. (en) Amy Doan, « Mattel To Ditch The Learning Company », sur Forbes, .
  9. (en) Ubi Soft Acquires the Learning Company's Entertainment Division, article de Business Wire du 07/03/01, sur findarticles.com
  10. a et b Henry Norr, Irish group buys Broderbund software firm, sur sfgate.com
  11. (en) Denise Caruso, « Company Strategies Boomerang », InfoWorld,‎ , p. 80-83 (ISSN 0199-6649).
  12. a b c et d (en) Neal Roger Tringham, Science Fiction Video Games, CRC Press, (ISBN 9781482203899), « Galactic Saga », p. 348-349.
  13. a b et c (en) Allan Tommervick, « Exec Broderbund: Saga and Star Craft Spell Success », Softalk, vol. 2, no 4,‎ , p. 52-59, 74 (ISSN 0274-9629)
  14. (en) « Impressions: Alien Typhoon », Softalk, vol. 1, no 9,‎ , p. 28 (ISSN 0274-9629).
  15. a b c d e et f (en) Dana Lombardy, « Inside the Industry: 1982 Computer Game Releases », Computer Gaming World, vol. 3, no 1,‎ janvier-février 1983, p. 2-3 (ISSN 0744-6667).
  16. (en) John F. Besnard, « The Arcade Machine », Computer Gaming World, vol. 3, no 1,‎ janvier-février 1982, p. 32, 45 (ISSN 0744-6667).
  17. (en) Michael Cranford, « The Twists and Turns of Serpentine », Computer Gaming World, vol. 3, no 1,‎ janvier-février 1982, p. 20 (ISSN 0744-6667).
  18. (en) Bill Kunkel, « Sky Blazer », Electronic Games, vol. 2, no 8,‎ , p. 92 (ISSN 0730-6687).
  19. (en) Evan Brooks, « Brooks’ Book of Wargames: 1900-1950, A-P », Computer Gaming World, no 110,‎ , p. 127 (ISSN 0744-6667).