Creative Computing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Creative Computing
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue Anglais
Périodicité Mensuel
Genre Informatique
Fondateur David H. Ahl
Date de fondation Octobre 1974
Date du dernier numéro Octobre 1985

Propriétaire Ziff Davis
Directeur de la rédaction David H. Ahl
ISSN 0097-8140

Creative Computing était l'un des premiers magazines couvrant la révolution informatique. Publié d'octobre 1974 à octobre 1985, il traite de l'ensemble du milieu lié à informatique personnelle, amateur ou à domicile, dans un format plus accessible que le magazine BYTE, plus orienté sur l'aspect technique. Creative Computing fournit également des programmes sur cassettes et disquettes pour les systèmes informatiques populaires de l'époque[1],[2].

Le magazine est fondé par David H. Ahl, auteur du livre 101 BASIC Computer Games, qui vend le magazine à Ziff Davis au début des années 1980, mais il reste en tant que rédacteur en chef. Les rédacteurs les plus connus sont Robert Swirsky, David Lubar, et John J. Anderson. Le magazine inclus régulièrement des codes sources en BASIC de programmes utilitaires et de jeux vidéo, que les utilisateurs peuvent entrer manuellement dans leurs ordinateurs personnels. Ted Nelson, l'inventeur de l'hypertexte, travaille brièvement en tant que rédacteur. À la fin de sa vie, Creative Computing tente de se recentrer sur l'informatique professionnelle, mais ne trouve pas son succès, et cesse finalement de paraître en octobre 1985

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Creative Computing », USA, University of Pennsylvania (consulté le 12 mai 2014).
  2. (en) Harry McCracken, « The Twelve Greatest Defunct Tech Magazines Ever », Technologizer,‎ (lire en ligne).