Mohamed Rabii

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mohamed Rabii
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau du Maroc Maroc
Date de naissance (26 ans)
Lieu de naissance Casablanca, Maroc
Taille 1,80 m (5 11)
Catégorie Poids welters
Palmarès
  Professionnel
Combats 8
Victoires 8
Victoires par KO 6
Défaites 0
Matchs nuls 0
Sans décision 0
Titres amateurs Champion du monde à Doha en 2015 (poids welters)

Médaillé de bronze aux jeux olympiques de Rio en 2016 (poids welters)
Dernière mise à jour : 2 décembre 2017

Mohamed Rabii est un boxeur marocain né le à Casablanca.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière amateur[modifier | modifier le code]

D'origine berbère de Tinghir, Mohamed Rabii nait dans la ville de Casablanca. Il est connu pour être le premier boxeur marocain à avoir remporté une médaille d'or en boxe anglaise lors des championnats du monde à Doha en 2015. Rabii s'impose dans la catégorie des poids welters (-69 kg) après avoir battu en finale le kazakh Daniyar Yeleussinov[1] et remporte le prix de meilleur boxeur de l'année. L'année suivante, il remporte une médaille de bronze aux jeux olympiques d'été de 2016. En août 2016, il est décoré commandeur de l'ordre du Ouissam Al Moukafâa Al Wataniya — ordre du Mérite national[2] — par le roi Mohammed VI[3].

Carrière dans les rangs professionnels[modifier | modifier le code]

Le 11 mars 2017, il fait ses débuts de boxeur professionnel face au boxeur hongrois Laszlo Kovacs dans la catégorie super-welters à Pragues. Rabii remporte ce combat par KO dès le premier round.

Le 22 avril 2017, Mohamed Rabii dispute son deuxième combat professionnel dans la ville d'Erfurt en Allemagne. Il bat le Belge Jean-Pierre Habimana, de dix ans son aîné, au terme des six rounds. Le 1er juillet suivant, il met KO en moins d'une minute son adversaire Géorgien Temur Abuladz.

Le , il remporte son quatrième combat d'affilée face au hongrois Laszlo Sizlvai à nouveau par KO.

Le 24 mars 2018 Mohamed a continué sa série de sans-faute en mettant KO le boxeur Italien Giuseppe Lauri (en) dès le 63e round au Palais des sports de Marseille.

Le 15 septembre 2018,le Boxeur de 25 ans qui revient après une longue période de repos a remporté son 6e combat professionnel contre le brésilien Anderson Clayton lors de la soirée gala de boxe de l’écurie « SES Boxing », disputé dans la ville de Magdeburg en Allemagne.

Le 20 octobre 2018, sa deuxième combat sur le ring du palais des congrès de Marseille, Mohamed a eu besoin de 1 min 30 seconde seulement pour envoyer l'autrichien Gogi_Knežević (de) au vestiaires, le boxeur a essayer de démontrer sa résistance après une perte d’équilibre causée par une droite du jeune marocain mais l'arbitre a mis fin à la rencontre devant une insatisfaction du perdant et son staff.

Palmarès[modifier | modifier le code]

World Series of Boxing[modifier | modifier le code]

  • Numéro 1 de la saison 2015 au classement des poids welters (-69 kg)[4]
  • Boxeur de l'année 2015[5]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Mohamed Rabii sacré champion du monde de boxe amateur (huffpostmaghreb.com)
  2. « Les dix types de wissams royaux accordés par Mohammed VI », sur Telquel, Casablanca, (consulté le 28 décembre 2012)
  3. « Voici les personnalités décorées par le roi Mohammed VI », sur www.bladi.net, (consulté le 27 décembre 2016)
  4. (en-US) « Rankings - World Series Boxing » (consulté le 17 août 2016)
  5. (en) Morocco World News, « AIBA Awards: Morocco’s Mohammed Rabii Named WSB Boxer of the Year », sur Morocco World News, (consulté le 17 août 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]