Boulay-les-Ifs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boulay.

Boulay-les-Ifs
Boulay-les-Ifs
If près du monument aux morts.
Blason de Boulay-les-Ifs
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Mayenne
Arrondissement Mayenne
Canton Villaines-la-Juhel
Intercommunalité Communauté de communes du Mont des Avaloirs
Maire
Mandat
Yves Legay
2014-2020
Code postal 53370
Code commune 53038
Démographie
Population
municipale
164 hab. (2016 en stagnation par rapport à 2011)
Densité 18 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 25′ 13″ nord, 0° 07′ 57″ ouest
Altitude Min. 190 m
Max. 393 m
Superficie 9,05 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Mayenne

Voir sur la carte administrative de la Mayenne
City locator 14.svg
Boulay-les-Ifs

Géolocalisation sur la carte : Mayenne

Voir sur la carte topographique de la Mayenne
City locator 14.svg
Boulay-les-Ifs

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Boulay-les-Ifs

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Boulay-les-Ifs

Boulay-les-Ifs est une commune française, située dans le département de la Mayenne en région Pays de la Loire, peuplée de 164 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Carte[modifier | modifier le code]

Carte de la commune.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Boulay-les-Ifs
Pré-en-Pail Lalacelle Champfrémont
Pré-en-Pail Boulay-les-Ifs Champfrémont
Saint-Pierre-des-Nids Saint-Pierre-des-Nids Saint-Pierre-des-Nids

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le 9 janvier 1965, Boulay prend le nom de Boulay-les-Ifs[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Boulay-les-Ifs Blason D’argent, à trois fasces de sable, chargées de six roses d’or, 3, 2 et 1.
Détails
- Créé par Jean-Claude MOLINIER, héraldiste amateur, et adopté par la municipalité le 17 septembre 1999:

L’argent avec les fasces de sable symbolisent le bouleau qui a donné son nom au village ; ils sont aussi les armes de la famille Tragin qui a possédé le village de 1577 à 1798. La reprise intégrale du blason de famille étant interdite pour les communes, il suffit d’en emprunter un ou plusieurs éléments.

Les roses indiquent que la Vierge est la sainte patronne du village.

Chacune de ces roses représente les principaux peuplements de Boulay que sont le Gué, le Perron, la Garenne, Courgalin, la Galasière et la Rivière.

Les ornements sont deux deux gerbes de blé d’or, mises en sautoir par la pointe et liées de sable afin d’honorer l’activité agricole.

Le listel d'argent porte le nom de la commune en lettres majuscules de sable.

La couronne de tours dit que l’écu est celui d’une commune ; elle n’a rien à voir avec des fortifications.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La mairie.
Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1983 mars 1989 Germain Julien    
mars 1989[2] En cours Yves Legay[3]   Électricien auto



Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[5].

En 2016, la commune comptait 164 habitants[Note 2], en stagnation par rapport à 2011 (Mayenne : +0,21 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
475347699669590551445445460
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
448432444432428426414391377
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
339353311308305255225215193
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
181177160160131168164164163
2013 2016 - - - - - - -
170164-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]


Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]


Patrimoine culturel[modifier | modifier le code]

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2016.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]