Lalacelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une commune de l’Orne
Cet article est une ébauche concernant une commune de l’Orne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Lalacelle
L'église Saint-Martin.
L'église Saint-Martin.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Orne
Arrondissement Alençon
Canton Damigny
Intercommunalité Communauté urbaine d'Alençon
Maire
Mandat
Viviane Fouquet
2014-2020
Code postal 61320
Code commune 61213
Démographie
Gentilé Lacellois
Population
municipale
286 hab. (2014)
Densité 21 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 28′ 34″ nord, 0° 08′ 32″ ouest
Altitude Min. 213 m – Max. 389 m
Superficie 13,37 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Orne

Voir sur la carte administrative de l'Orne
City locator 14.svg
Lalacelle

Géolocalisation sur la carte : Orne

Voir sur la carte topographique de l'Orne
City locator 14.svg
Lalacelle

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Lalacelle

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Lalacelle

Lalacelle est une commune française, située dans le département de l'Orne en région Normandie, peuplée de 286 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

La Mayenne prend sa source sur le territoire, au bas du mont des Avaloirs, à une altitude de 344 m.

Communes limitrophes de Lalacelle[1]
Saint-Samson (Mayenne) Ciral Gandelain
Pré-en-Pail (Mayenne) Lalacelle[1] Gandelain
Pré-en-Pail (Mayenne) Champfrémont (Mayenne) Gandelain

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes Cella au IXe siècle[2], villa de Lacella en 1200[réf. nécessaire].

Le toponyme est issu du latin cella, « sanctuaire »[3], « petit monastère », « ermitage »[2]. Le redoublement de l'article est dû à une erreur de copiste[4], à une époque où le sens du toponyme n'était plus compris[3].

Le gentilé est Lacellois.

Histoire[modifier | modifier le code]

Lieu d'implantation d'une villa romaine au bord de la voie de Carhaix à Clermont, située au nord-est du bourg actuel[réf. nécessaire].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La mairie.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1989 mars 2008 André Brilland SE -
mars 2008[5] en cours Viviane Fouquet[6] SE Secrétaire comptable
Les données manquantes sont à compléter.

Le conseil municipal est composé de onze membres dont le maire et trois adjoints[6].

L'école de Lalacelle a été regroupée hors de la commune avec les villages avoisinants de Ciral, Gandelain, Longuenoë.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2014, la commune comptait 286 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2005, 2010, 2015, etc. pour Lalacelle[7]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 2]. Lalacelle a compté jusqu'à 797 habitants en 1851.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1836 1841 1846 1851 1856
659 622 685 684 663 682 730 797 788
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
762 709 628 594 551 558 575 541 516
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
483 479 414 406 389 388 341 332 317
1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2014 -
337 350 282 251 268 264 281 286 -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Historiquement centrée sur la terre, l'économie de Lalacelle a fortement évolué dans les dernières décennies. Le village compte aujourd'hui un centre de vacances (Le Tapis Vert), une école de cirque, une entreprise de clôtures, une cidrerie, un café et un hôtel-restaurant.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Le cimetière est doté d'un emblématique if figurant sur le logo de la commune, qui pourrait être millénaire[10] et sous lequel est enterrée une certaine Mme Doris Winifred Rylance (née Curtis), née en 1904, décédée en 1994.[réf. nécessaire]
  • Château du XIXe siècle.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Vide-grenier annuel (mai), fête communale (en été), Club du Bon Accueil (pour les anciens) qui organise un thé dansant annuellement, diverses manifestations organisées par le comité des fêtes.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2014.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Géoportail (IGN), couche « Limites administratives » activée »
  2. a et b Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, Paris, Larousse,
  3. a et b René Lepelley, Noms de lieux de Normandie et des îles Anglo-Normandes, Paris, Bonneton, (ISBN 2-86253-247-9), p. 157
  4. La religion dans la toponymie, Sylvie Lejeune, expert auprès de la commission de Toponymie de l'IGN., secrétaire de la Commission nationale de toponymie.
  5. « Viviane Fouquet a été élue maire », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 15 décembre 2014)
  6. a et b Réélection 2014 : « Lalacelle (61320) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 8 juin 2014)
  7. Date du prochain recensement à Lalacelle, sur le-recensement-et-moi.fr, site spécifique de l'Insee.
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  10. « Lalacelle - If du cimetière », sur donnees.normandie.developpement-durable.gouv.fr, Direction régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement de Basse-Normandie (consulté le 12 février 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]