Le Ham (Mayenne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Ham.

Le Ham
Le Ham (Mayenne)
L'église Notre-Dame.
Blason de Le Ham
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Mayenne
Arrondissement Mayenne
Canton Villaines-la-Juhel
Intercommunalité Communauté de communes du Mont des Avaloirs
Maire
Mandat
Diane Rouland
2014-2020
Code postal 53250
Code commune 53112
Démographie
Population
municipale
405 hab. (2015 en diminution de 6,03 % par rapport à 2010)
Densité 16 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 22′ 48″ nord, 0° 22′ 40″ ouest
Altitude Min. 153 m
Max. 321 m
Superficie 25,28 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Mayenne

Voir sur la carte administrative de la Mayenne
City locator 14.svg
Le Ham

Géolocalisation sur la carte : Mayenne

Voir sur la carte topographique de la Mayenne
City locator 14.svg
Le Ham

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Le Ham

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Le Ham
Liens
Site web www.leham.mairie53.fr

Le Ham est une commune française, située dans le département de la Mayenne en région Pays de la Loire, peuplée de 405 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1909, 27 commerces étaient répertoriés sur le territoire de la commune[réf. nécessaire]. En 2017, Il n’y en a plus que deux.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
1965[1] 1983 Marcel Delaurière    
1983 mars 2001 André Béasse    
mars 2001[2] mars 2014 Christian Vallée[3] SE Agriculteur
mars 2014[4] en cours Diane Rouland SE Professeur

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[6].

En 2015, la commune comptait 405 habitants[Note 2], en diminution de 6,03 % par rapport à 2010 (Mayenne : +0,52 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
8588179069418489439509531 003
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 0111 0231 0651 1381 1171 010978938875
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
858885858717699640596549578
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2015
493432396399422422434428405
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

En 1909, 27 commerces étaient répertoriés sur le territoire de la commune. Il n’y en a plus que deux : un bar–restaurant et le Château qui abrite gite et chambres d’hôtes. Six entreprises sont établies sur le territoire.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Le Ham (Mayenne) Blason D’azur, à un lion burelé d’argent et de gueules, accompagné en chef de deux roses d’argent.
Détails
- Créé par Jean-Claude MOLINIER, héraldiste amateur, et adopté par la municipalité en novembre 2003:

L’azur et le lion sont les éléments des armes de Raoul de Bazeilles, fief du village qui était inféodé aux Doucelles au 13° siècle. La reprise intégrale du blason de seigneur étant interdite pour les municipalités, il suffit d’en emprunter un ou plusieurs éléments.

Les roses sont l’un des symboles de la Vierge, saint patronne de la paroisse.

Les ornements sont deux deux branches de chêne de sinople, fruitées d’or, mises en sautoir par la pointe et liées d’argent pour rappeler les nombreuses forêts.

Le listel d'argent porte le nom de la commune en lettres majuscules de sable.

La couronne de tours dit que l’écu est celui d’une commune ; elle n’a rien à voir avec des fortifications.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2015.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « 38 personnes au repas du centre communal », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 13 mai 2015)
  2. « Christian Vallée ne sollicitera pas un troisième mandat », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 13 mai 2015)
  3. Réélection 2008 : Liste des maires de la Mayenne actualisée au 16 septembre 2009, site de la préfecture de la Mayenne, consulté le 19 septembre 2009
  4. « Diane Rouland a été élue maire par le conseil municipal », sur Ouest-france.fr (consulté le 5 avril 2014)
  5. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.