Attentat de Madagali

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Attentat de Madagali

Localisation Madagali, Drapeau du Nigeria Nigeria
Cible Civils nigérians
Coordonnées 10° 44′ 46″ nord, 13° 24′ 57″ est
Date
Type Attentat-suicide
Morts 56[1]
Blessés 57[1]
Auteurs 2 kamikazes
Organisations ShababFlag.svg Boko Haram (Groupe sunnite pour la prédication et le djihad)
Géolocalisation sur la carte : Nigeria
(Voir situation sur carte : Nigeria)
Attentat de Madagali

L'attentat de Madagali a lieu le , pendant l'insurrection de Boko Haram.

Déroulement[modifier | modifier le code]

L'attaque est commise un jour de marché à Madagali, dans l'État d'Adamawa, lorsque deux femmes kamikazes se faisant passer pour des clientes déclenchent leurs ceintures explosives au milieu de la foule[2]

Revendication[modifier | modifier le code]

L'attaque n'est pas revendiquée, mais elle est probablement commise par la branche de Boko Haram dirigée par Abubakar Shekau, le Groupe sunnite pour la prédication et le djihad. L'autre branche, dirigée par Abou Mosab al-Barnaoui et reconnue par l'État islamique, s'étant opposé aux attentats contre les civils musulmans, régulièrement commis par les partisans de Shekau [2].

Bilan humain[modifier | modifier le code]

Le jour même de l'attentat, Sa'ad Bello, un responsable du service national des urgences (Nema) de l'État d'Adamawa, donne un bilan d'au moins 45 morts et 33 blessés[2]. Le lendemain, le président du gouvernement de district local, Yusuf Mohammed, annonce que le bilan est monté à 56 morts et 57 blessés[1].

Références[modifier | modifier le code]