Massacre de Maiduguri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Massacre de Maiduguri
Date
Lieu Maiduguri, Drapeau du Nigeria Nigeria
Victimes Civils nigérians
Morts 39 à 48[1]
Auteurs Flag of the Nigerian Armed Forces.svg Forces armées nigérianes
Guerre Insurrection de Boko Haram
Coordonnées 11° 50′ nord, 13° 09′ est

Géolocalisation sur la carte : Afrique

(Voir situation sur carte : Afrique)
Massacre de Maiduguri

Géolocalisation sur la carte : Nigeria

(Voir situation sur carte : Nigeria)
Massacre de Maiduguri

Le massacre de Maiduguri a lieu le pendant l'insurrection de Boko Haram.

Déroulement[modifier | modifier le code]

Le , des militaires nigérians massacrent des dizaines de jeunes hommes dans plusieurs quartiers de Maiduguri. Un habitant du quartier de Kalari déclare : « Les soldats sont arrivés, nombreux, et nous on[t] demandé de sortir. Ils ont séparé les jeunes des vieux, ils ont demandé à nos enfants de s'allonger, le visage contre le sol, et ils nous on demandé de nous retourner. Puis on a entendu des coups de feu. Il les ont abattus et ils les ont emmenés à la morgue, (...) ils ont fait pareil dans trois autres quartiers, nous sommes allés à la morgue pour collecter les corps, et nous en avons trouvé 48 en tout[1]. »

Un autre habitant, du quartier de Gwange, déclare : « C'était comme dans un film, (...) ils ont pris les jeunes hommes dans leurs maisons et ils les ont abattus devant tout le monde avant d'emmener les corps à l'hôpital. Je n'avais jamais rien vu de tel[1]. »

D'autres massacres ont lieu dans les quartiers de Sabon Lamba et de Gomboru selon des témoignages. La plupart des victimes étaient âgées d'une vingtaine d'années[1].

Contacté le lendemain des tueries par l'Agence France-Presse, un employé de la morgue de l'hôpital général de Maiduguri déclare que l'établissement « a reçu 39 corps hier, amenés par des soldats. Ils portent tous des blessures récentes de balles[1]. »

Références[modifier | modifier le code]