Attentats de Kaduna du 23 juillet 2014

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Attentat de Kaduna

Localisation Kaduna, Drapeau du Nigeria Nigeria
Cible Convoi de Sheikh Dahiru Bauchi
Coordonnées 10° 31′ 23″ nord, 7° 26′ 25″ est
Date
Type Attentat-suicide au véhicule piégé
Morts 42[1]
Organisations ShababFlag.svg Boko Haram (suspecté)

Géolocalisation sur la carte : Nigeria

(Voir situation sur carte : Nigeria)
Attentats de Kaduna du 23 juillet 2014

Les attentats de Kaduna du sont commis au cours de l'insurrection djihadiste au Nigeria.

Déroulement[modifier | modifier le code]

Le 23 juillet 2014, deux attentats sont dénombrés. Le premier a lieu à 12h30, heure locale, lorsqu'une bombe dissimulée dans une voiture et actionnée par un kamikaze explose au passage du convoi d'un dignitaire musulman. L'attentat visait Dahiru Bauchi, un imam modéré hostile à Boko Haram. Celui-ci échappe à l'attaque mais 25 personnes sont tuées. La seconde explosion a lieu une heure plus tard, sur le marché du quartier de Kawo, et fait 17 victimes. Le général Muhammadu Buhari, futur président du Nigeria, se trouvait sur les lieux lors de cette dernière attaque[1],[2],[3],[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Nigeria: double attentat meurtrier à Kaduna, RFI, 24 juillet 2014.
  2. Double attentat meurtrier dans le nord du Nigeria, Le Monde avec AFP et Reuters, 23 juillet 2014.
  3. Nigeria : un "attentat suicide" fait au moins 25 morts, Le Figaro avec AFP, 23 juillet 2014.
  4. Nigeria: un second attentat fait 42morts, Le Figaro avec AFP, 23 juillet 2014.