Embuscade de Monguno

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Embuscade de Monguno

Informations générales
Date
Lieu Monguno
Issue Victoire de Boko Haram
Belligérants
Drapeau du Nigeria Nigeria ShababFlag.svg Boko Haram
Forces en présence
100 hommes[1]inconnues
Pertes
24 morts[1]
34 disparus[1]
inconnues

Insurrection de Boko Haram

Coordonnées 12° 29′ 08″ nord, 13° 33′ 57″ est
Géolocalisation sur la carte : Afrique
(Voir situation sur carte : Afrique)
Embuscade de Monguno
Géolocalisation sur la carte : Nigeria
(Voir situation sur carte : Nigeria)
Embuscade de Monguno

L'embuscade de Monguno a lieu pendant l'insurrection de Boko Haram.

Déroulement[modifier | modifier le code]

Le , une centaine d'hommes d'une milice d'auto-défense se sont réunis pour épauler l'armée dans une opération dans la forêt de Monguno. Aussi lorsqu'ils sont rejoints par des hommes en uniformes à bord de camions, les miliciens croient avoir affaire à des militaires de l'armée nigériane, mais il s'agit en réalité de jihadistes de Boko Haram déguisés. Ces derniers conduisent les miliciens dans la forêt où ils les massacrent. Plusieurs sont tués par balles, d'autres sont écrasés par des véhicules. Selon un responsable de Monguno, 24 corps ont été retrouvés et 34 miliciens sont portés disparus[1],[2],[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Multiples attaques de Boko Haram au Nigeria, Le Monde avec AFP et Reuters, 1er septembre 2013.
  2. Malick Hamid, Nigeria : Boko Haram frappe encore et fait 34 morts, Afrik.com, 1er septembre 2013.
  3. Nigeria : nouvelles attaques meurtrières attribuées à Boko Haram, France 24 avec dépêches, 31 août 2013.