Atlantia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2015).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Atlantia S.p.A.
logo de Atlantia S.p.A.

Logo de Atlantia

Création 2002
Action BIT: ATL
Siège social Drapeau d'Italie Rome (Italie)
Direction Giovanni Castellucci
Produits construction et concession d'autoroutes
Site web www.atlantia.it
Chiffre d’affaires 4,0 milliards €

Atlantia S.p.A. (anciennement Autostrade SpA, BIT : ATL) est une société italienne qui construit et gère la plupart des autoroutes italiennes. C'est la société numéro 1 en Europe dans ce domaine.

Le groupe Autostrade a été privatisé en 1999 et fait partie du groupe italien Benetton.

Le groupe Autostrade occupe la première place en Europe parmi les concessionnaires de construction et de gestion d'autoroutes à péage et des services connexes de mobilité. En Italie, environ 4 millions de voyageurs transitent sur son réseau (8 % de la population) chaque jour et qui s'étend sur 3 408 km.

Les sociétés concessionnaires du groupe sont :

  • Autostrade per l'Italia SpA - 2 854,6 km d'autoroutes concédées ;
  • Società Italiana per Azioni per il Traforo del Monte Bianco (5,8 km) - tunnel du mont Blanc, gestionnaire de la partie italienne du tunnel, filiale d'Autostrade à 51 % ;
  • Raccordo Autostradale Valle d’Aosta Spa - 32,4 km, artère de liaison entre Aoste et le mont Blanc ;
  • Autostrada Torino-Savona Spa - 130,9 km, autoroute de liaison entre Turin et la côte ligure, à Savone ;
  • Società Autostrada Tirrenica SpA, autoroute entre Livourne et Civitavecchia (240 km), qui gère actuellement le tronçon entre Livourne et Rosignano - 36,6 km ;
  • Tangenziale di Napoli Spa - 20,2 km, rocade de l'aire métropolitaine de Naples ;
  • Società Autostrade Meridionali Spa - 51,6 km, autoroute Naples-Pompéi-Salerne ;
  • Strada dei Parchi Spa - 281,4 km, concessionnaire depuis le 1er janvier 2003 de l'Autoroute Rome-L’Aquila-Teramo et Torano-Pescara (fin de la concession 2009).

Histoire[modifier | modifier le code]

Logo de Autostrade
  • 1950 : l'Istituto per la ricostruzione industriale - IRI, fonde la société Autostrade Concessioni e Costruzioni S.p.A.
  • 1956 : une première convention entre Autostrade et Anas - DDE italienne - est signée pour la construction de la principale artère italienne, entre nord et sud, l'Autoroute du Soleil (A1, Milan-Rome et A2 Rome-Naples), ce sera le plus grand projet autoroutier du siècle.
  • 1963 : Autostrade lance le premier « Eurobond » émis en Europe.
  • 1964 : inauguration de l'Autoroute du Soleil, entre Milan et Naples.
  • 1982 : le groupe Autostrade est constitué pour la gestion d'un réseau de plus de 2 600 km.
  • 1987 : Autostrade Concessioni e Costruzioni S.p.A. est cotée à la Bourse (Borsa Italiana Milano S.p.A.), dans le Mib30 - équivalent du CAC 40.
  • 1990 : la société introduit le premier système de péage dynamique au monde, le Telepass, qui compte aujourd'hui 4 millions d'usagers (50 % du marché européen).
  • 1992 : Autostrade participe au premier projet d'autoroutes à péage du Royaume-Uni, la M6 Toll de Birmingham, mise en service en 2003.
  • 1995 : Autostrade réalise la première autoroute à péage financée avec des ressources privées aux États-Unis, la Dulles Greenway, en Virginie.
  • 1999 : Autostrade est privatisée et fait désormais partie du groupe Benetton via sa filiale Schéma 28.
  • 2002 : Autostrade s'adjuge la concession décennale du gouvernement autrichien pour la construction et la gestion du premier système de paiement multilane (plusieurs voies) free-flow (sans arrêt) pour les 2 000 km de routes et d'autoroutes autrichiennes. Les seuls autres cas de multilane existent à Toronto et à Melbourne sur une échelle nettement plus limitée (moins de 100 km). Le système fonctionne depuis le 1er janvier 2004.
  • 2005 : Autostrade est candidate à la privatisation du réseau APRR de l'Est de la France mais son offre est écartée alors qu'elle avait été classée la meilleure et était donnée gagnante.
  • 2007 : Autostrade discute avec l'espagnol Abertis pour un rapprochement.

Composition du groupe Autostrade[modifier | modifier le code]

  • Spea - Ingegneria Europea Spa - société d'ingénierie spécialisée dans les projets autoroutiers, tunnels, ponts et viaducs, depuis les études de faisabilité jusqu'à la direction des travaux. À participé au concours du tunnel sous la Manche dans l'équipe Channel Express.
  • Pavimental Spa, spécialiste dans le domaine des revêtements des chaussées et de la maintenance routière.
  • Essediesse, société de services, qui gère les services administratifs, la paye, les services généraux et immobilière pour tout le Groupe Autostrade.
  • AD Moving, qui gère la commercialisation des espaces et les services publicitaires ainsi que les aires de service autoroutières.
  • Port Mobility Spa, gère le port de Civitavecchia.

Les participations actuellement détenues par le groupe dans des sociétés étrangères sont :

  • Pologne, 50 % + une action de la société Stalexport S.A., groupe coté à la Bourse de Varsovie spécialisée dans le commerce et la distribution de l'acier, pour la construction et la gestion des autoroutes à péage. Stalexport a obtenu en 1997 la concession du tronçon Cracovie-Katowice de 61 km le long de l'autoroute A4 ;
  • Chili, Costanera Norte, autoroute à péage de 43 km qui traverse d'Est en Ouest la capitale Santiago, dotée d'un système de péage ouvert de type free-flow ;
  • États-Unis, Autostrade International of Virginia O&M, gère la concession de l'autoroute Dulles- Greenway de 24 km.

De plus, le groupe Autostrade possède des sociétés dont les activités sont étroitement liées à l'activité autoroutière :

  • Infoblu Spa : gère la production et la diffusion des services d'information sur les conditions de trafic le long du réseau autoroutier italien ;
  • TowerCo Spa : société d'ingénierie qui assure la conception et la réalisation des réseaux de transmission des données multi-opérateurs le long des chaussées autoroutières, l'installation de relais et antennes de télécommunications radiomobiles, pour les opérateurs comme TIM - Telecom Italia Mobile Spa, Wind Spa et Vodafone Spa.

Le groupe Autostrade a également inventé le système de péage sans arrêt Telepass, et développe ce système pour des applications de régulation du trafic dans des zones à circulation limitée (centres urbains, ports, interports et parkings. Le groupe Autostrade a déjà équipé avec ses systèmes de contrôle électronique d'accès les villes de Siene, Pérouse et Florence.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]