Société des autoroutes du Nord et de l'Est de la France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Société des autoroutes du Nord et de l'Est de la France
Image illustrative de l'article Société des autoroutes du Nord et de l'Est de la France

Création 1963
Dates clés introduction en bourse le 24 juin 2005 ;

privatisation en juin 2005 ; rachat par le consortium HIT en 2006

Personnages clés Alain Minc, président
Lluis Deulofeu, directeur général
Siège social Drapeau de la France Issy-les-Moulineaux Voir et modifier les données sur Wikidata (France)
Actionnaires Abertis
Société mère Abertis
Filiales Sapn, Bip&Go, Eurotoll, Sanef its technologies, Sanef télécoms, Sanef services, Sanef England, Sanef Ireland
Site web sanef.com

Chiffre d’affaires 1 390 millions d'euros en 2008
+ 2,9 % par rapport à 2007

La Société des autoroutes du Nord et de l'Est de la France (Sanef) est une société concessionnaire d'autoroutes française fondée en 1963 et contrôlée par la société Abertis.

Réseau[modifier | modifier le code]

Le groupe SANEF gère 2 063 km de réseau et possède 3500 collaborateurs. Il s'agit du troisième réseau autoroutier de France par sa longueur et du quatrième réseau autoroutier d'Europe.

Ce réseau comporte :

La Société des autoroutes Paris-Normandie, Bip&Go et Alis, sont des filiales de Sanef.

Réseaux d'autoroutes du groupe Sanef.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Sanef a été créée le 25 novembre 1963, sous la dénomination Société des autoroutes du Nord de la France[1].

La privatisation[modifier | modifier le code]

Le 14 décembre 2005, le gouvernement français a décidé la cession de la Sanef au groupe espagnol Abertis.

Cette cession est devenue effective le 3 février 2006. La société Holding d’infrastructures de transport (HIT), qui réunit autour d’Abertis la Caisse des dépôts, Predica, le groupe Axa, la Société foncière, financière et de participations (FFP) et CNP assurances, a acquis ce jour-là, auprès de l’État et de l’établissement public autoroutes de France, 75,65 % des actions de la Sanef pour un prix par action de 58 euros, soit un total de 4,03 milliards d'euros pour cette participation.

Depuis 2006, la Sanef a aussi la concession avec Eiffage de l'autoroute A65 Langon - Pau au sein du groupement A'lienor.

La Sanef est présidée par Alain Minc[2] depuis décembre 2011[3], et dirigée par Lluis Deulofeu depuis novembre 2014[4].

En janvier 2017, Abertis acquiert la participation de la Caisse de Dépôt dans Sanef pour 491 millions d'euros, faisant monter sa participation de 52,55 % à 63 %[5]. En mars 2017, Abertis fait monter sa participation dans Sanef de 63 % à 72,6 % pour 446 millions d'euros, en rachetant la participation d'Axa[6]. Durant le même mois de mars, Abertis annonce l'acquisition de la participation dans la Sanef de Predica, qui est de l'ordre de 15 à 17 %, pour entre 700 et 800 millions d'euros, dans le but de monter sa participation à près 90 %[5]. En avril 2017, Abertis annonce l’acquisition de la participation de 5,1 % de la holding FFP dans la Sanef pour 238 millions d'euros[7]. En avril 2017, Abertis acquiert pour 238 millions d'euros la participation de CNP, faisant passer sa participation à 100 % dans la Sanef. Au total, ses acquisitions de 2017 dans la Sanef ont eu un coût de 2,1 milliards d'euros[8].

Identité visuelle (logo)[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche détaillée de la Sanef sur WikiSara
  2. « Composition du conseil d'administration », sur www.sanefgroupe.com (consulté le 28 février 2012)
  3. « Alain Minc nommé président des autoroutes françaises Sanef », Le Point,‎ (lire en ligne)
  4. « SANEF : Lluís Deulofeu, François Gauthey. », Les Échos, no 19908,‎ (lire en ligne)
  5. a et b ABERTIS en passe de contrôler 100% des autoroutes Sanef, Le Figaro, 29 mars 2017
  6. Abertis rachète la participation d'Axa, Le Figaro, 1 mars 2017
  7. Abertis renforce son contrôle sur Sanef, Le Figaro, 21 avril 2017
  8. Abertis prend le contrôle total de Sanef, Le Figaro, 24 avril 2017

Liens externes[modifier | modifier le code]