Ashley Greene

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ashley Greene
Description de cette image, également commentée ci-après
Ashley Greene lors des Comic-Con en .
Nom de naissance Ashley Michele Greene
Naissance (34 ans)
Jacksonville, Floride (États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Mannequin
Films notables Twilight, chapitre I : Fascination
Twilight, chapitre II : Tentation
Twilight, chapitre III : Hésitation
Twilight, chapitres IV et V : Révélation

Ashley Greene, née le à Jacksonville (Floride), est une actrice et mannequin américaine.

Elle est surtout connue pour avoir interprété le rôle d'Alice Cullen dans la saga, Twilight (2008-2012).

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Née à Jacksonville, en Floride, Ashley Michele Greene est la fille de Michele (née Tatum), qui travaille dans l'assurance, et de Joe Greene, qui a servi dans les Corps des Marines des États-Unis et qui a sa propre société de béton[1],[2].

Elle a grandi entre Middleburg et Jacksonville ; elle a étudié au lycée, University Christian School, avant d'intégrer le lycée, Wolfson High School[3]. À l'âge de 17 ans, elle a quitté sa ville natale pour s'installer à Los Angeles, afin de devenir actrice[4]. Ashley a un frère aîné, Joe, qui réside à Jacksonville avec leurs parents[3].

Débuts et révélation : Saga Twilight[modifier | modifier le code]

Lors de l'avant première du film Push, en 2009.

Plus jeune, Ashley souhaitait devenir mannequin mais elle ne pouvait pas car elle était trop petite (1,65 m) ; on lui a donc conseillé de se lancer dans la comédie. Après avoir suivi des cours de comédie, elle décide de se consacrer au métier d'actrice. Elle a donc obtenu son diplôme de fin d'études secondaires plus tôt que prévu et est partie vivre à Los Angeles[5].

C'est à l'âge de 18 ans qu'Ashley se lance officiellement dans la comédie, en apparaissant dans des séries télévisées comme Punk'd : Stars piégées et Preuve à l'appui. Elle décroche ensuite des rôles mineurs dans deux longs métrages avant d'obtenir son premier rôle récurrent, à la télévision, pour le feuilleton américain Desire.

Elle obtient son premier grand rôle en 2007, à l'âge de 20 ans, dans la saga Twilight - adaptée de la série de romans, Twilight de Stephenie Meyer. Elle y incarne le rôle d'Alice Cullen dans les cinq films ; Twilight, chapitre I : Fascination (2008), Twilight, chapitre II : Tentation (2009), Twilight, chapitre III : Hésitation (2010), Twilight, chapitres IV et V : Révélation (2011 et 2012)[6],[7].

Ce rôle lui permet de se faire connaître et lance sa carrière[8]. En dépit d'un large succès commercial et d'un réel engouement auprès d'un jeune public[9], la saga divise les critiques. En témoigne les différentes citations et récompenses obtenus par l'ensemble de la distribution et Ashley Greene elle-même. Elle remporte quatre trophées lors des Teen Choice Awards (dont celui de la révélation féminine et de la voleuse de vedette) mais se retrouve également citée lors de la cérémonie parodique des Razzie Awards[10].

Profitant de cette nouvelle notoriété, elle développe sa carrière au cinéma[8]. En 2009, elle joue un petit rôle dans la comédie dramatique Le Psy d'Hollywood avec Kevin Spacey et porte le film d'horreur indépendant Summer's Blood. Mais aucun de ces projets ne rencontrent le succès.

Lors d'une rencontre avec les fans de la série de films Twilight, en 2011.

En 2010, elle a joué le rôle de Michelle Burkham dans le drame indépendant Skateland[11], fraîchement accueilli[12] bien que présenté au Festival du film de Sundance. Cette même année, elle a également tourné dans le film, LOL USA, aux côtés de Miley Cyrus et Demi Moore - qui est sorti en salles en 2012. Il s'agit du remake du film français LOL qui a été réalisé par la même réalisatrice.

Entre-temps, elle enchaîne les déconvenues : on la retrouve à l'affiche du film de science fiction Radio Free Albemuth, elle retrouve Kellan Lutz pour le drame A Warrior's Heart et enfin elle participe à la comédie La Famille Pickler. Trois longs métrages, trois échecs cuisants[13],[14],[15],[16],[17].

Passage au second plan et cinéma indépendant[modifier | modifier le code]

Au Comic-Con de San Diego, en 2012.

Entre 2011 et 2012, elle tente sa chance à la télévision et elle intervient dans une poignée d'épisodes de l'éphémère série Pan Am avec Christina Ricci et Margot Robbie, parallèlement, son projet de série télévisée Americana pour le réseau ABC est finalement annulé. La même année, elle porte le film d'horreur de Dark Castle Entertainment, Apparition dans lequel un groupe de scientifiques tentent de prouver que des manifestations paranormales sont l'œuvre de l'esprit humain[18].

Elle retourne donc au cinéma, essentiellement dans des seconds rôles : elle seconde Alan Rickman et Malin Åkerman dans le drame musical CBGB (2013), l'année d'après, Zach Braff lui attribue un rôle dans sa comédie dramatique Le Rôle de ma vie mais elle porte, tout de même, le film d'horreur indépendant remarqué Kristy[19]. Elle est également en tête d'affiche de la comédie horrifique Burying the Ex aux côtés d'Alexandra Daddario, un projet mal reçu par la critique[20] mais qui remporte pourtant un prix lors des Saturn Awards 2016[21]. Il s'ensuit la comédie potache Staten Island Summer dont elle partage la vedette aux côtés de Graham Phillips, dont l'accueil s'avère mitigé[22].

Entre 2016 et 2017, elle décroche un rôle récurrent dans la série télévisée policière Rogue, portée par Thandie Newton. Au cinéma, elle participe au thriller Urge aux côtés de Pierce Brosnan[23], disponible en DVD pour le public français en février 2018[24], elle fait confiance à James Franco pour le drame Les Insoumis un film tiré du roman du même nom original de John Steinbeck, sorti en 2017[23] qui fut présenté lors du Festival du cinéma américain de Deauville en 2016. Enfin, elle incarne Priscilla Presley dans le drame indépendant Shangri-La Suite avec Emily Browning.

L'année suivante, elle est à l'affiche du film d'action et d'aventures Snowblind, aux côtés de Karl Urban et Forrest Goodluck, un long métrage adapté du roman éponyme de Don Roff[25]. Dans le même temps, elle participe au thriller d'action Profession tueur avec Scott Adkins et garde un pied dans l'indépendant pour la comédie Antiquities avec Mary Steenburgen.

En 2019, elle seconde les actrices Charlize Theron, Nicole Kidman et Margot Robbie en jouant dans le thriller Bombshell[26]. La même année, elle est choisie aux côtés de Shawn Ashmore afin de porter le thriller Aftermath[27].

Vie privée[modifier | modifier le code]

En 2006, Ashley a fréquenté l'acteur et chanteur Josh Henderson pendant plusieurs mois[28]. En 2009, elle est sortie avec l'acteur Chace Crawford[29], ainsi qu'avec Ian Somerhalder[30]. Elle est sortie pendant plusieurs mois avec son partenaire de Twilight : Jackson Rathbone. Elle est par la suite sortie avec l'acteur Brock Kelly pendant quelques mois en 2010[31]. Elle a ensuite été en couple avec le chanteur Joe Jonas de à [32],[33]. En , Ashley s'est séparée du chanteur Reeve Carney, qu'elle fréquentait depuis [34].

Depuis , elle est en couple avec Paul Khoury[35], qui lui a fait sa demande le 19 décembre 2016 au Bridalveil Fall[36],[37],[38]. Le 24 juillet 2018, elle officialise leur union sur son compte Instagram[39].

C'est une proche amie de ses partenaires de jeu Jackson Rathbone, Kellan Lutz, Nikki Reed et Rachelle Lefèvre[40].

En 2015, elle révèle, elle qui est pourtant mince, avoir subi des pressions de la part de producteurs à Hollywood, concernant son poids[41].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

  • 2019 : La Fiancée de Noël (Christmas on My Mind) de Maclain Nelson : Lucy Lovett
  • 2020 : Un Noël plein de charme (A Little Christmas Charm) de Rich Newey (en) : Holly Hayes

Jeu vidéo[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France, Edwige Lemoine est la voix française régulière d'Ashley Greene.

Au Québec, elle est principalement doublée par Ariane-Li Simard-Côté.

En France
et aussi

Au Québec
et aussi

Distinctions[modifier | modifier le code]

Lors des Street Style NYFW 2012.

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb[10].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://static.hugedomains.com/images/logo_huge_domains.gif
  2. « Ashley Greene on Alexa Chung » [vidéo], sur YouTube (consulté le ).
  3. a et b http://jacksonville.com/lifestyles/2008-12-14/from_jacksonville_to_hollywood_and_a_hit_movie
  4. http://www.mediablvd.com/magazine/the_news/celebrity/ashley_greene_in_%22twilight%22_200811181408.html
  5. (en) Brad Miska, « Ashley Greene Conjures Up ‘The Apparition’ », sur Bloody Disgusting,
  6. « News - Entertainment, Music, Movies, Celebrity », sur MTV News (consulté le ).
  7. (en) « TWILIGHT FOREVER : THE COMPLETE SAGA Blu-ray Set Announced for November 5th; Includes Over 2 Hours of New Content », sur Collider (consulté le ).
  8. a et b « Ashley Greene : Sa biographie », sur AlloCiné
  9. (en) « Twilight Movies at the Box Office », sur Box Office Mojo
  10. a et b (en) « Ashley Greene Awards », sur IMDb
  11. (en) « Ashley Greene Conjures Up 'The Apparition' - Bloody Disgusting », sur Bloody Disgusting!, (consulté le ).
  12. (en) « Skateland (2010) Critic Reviews », sur IMDb
  13. (en) « Radio Free Albemuth (2010) Critic Reviews », sur IMDb
  14. (en) « A Warrior's Heart (2011) Critic Reviews », sur IMDb
  15. (en) « La famille Pickler (2011) Critic Reviews », sur IMDb
  16. (en) « Box Office - Butter », sur Box Office Mojo
  17. (en) « Radio Free Albemuth - Box Office », sur Box Office Mojo
  18. « "Apparition" : après les vampires, les fantômes pour Ashley Greene », sur allocine.fr, (consulté le )
  19. (en) « Kristy (2014) Awards », sur IMDb
  20. (en) « Burying the Ex (2014) Critic Reviews », sur IMDb
  21. (en) « Burying the Ex (2014) Awards », sur IMDb
  22. (en) « Staten Island Summer (II) (2015) Critic Reviews », sur IMDb
  23. a et b Aubéry Mallet, « Twilight : Taylor Lautner, Ashley Greene... que deviennent les anciens acteurs de la saga ? », sur purebreak.com, (consulté le )
  24. « The Duke : découvrez un extrait angoissant du thriller avec Pierce Brosnan et Ashley Greene », sur Télé 7 jours, (consulté le )
  25. « Karl Urban et Ashley Greene au casting du film d'action "Snowblind" », sur La dépêche, (consulté le )
  26. Sévan Lesaffre, « Un trailer de Bombshell avec Charlize Theron, Nicole Kidman et Margot Robbie », sur cinechronicle.com,
  27. (en) Mike Fleming Jr, « Winther Brothers Entertainment Launches Shingle With Ashley Greene-Shawn Ashmore Thriller ‘Aftermath;’ MPX To Sell WW Rights », sur deadline.com, (consulté le )
  28. By Jennifer Pearson, « Ashley Greene lunches with ex-boyfriend Josh Henderson as she 'moves into new home' after devastating fire », Daily Mail,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  29. http://www.celebitchy.com/261184/ashley_greene_is_fooling_around_with_her_ex_chace_crawford_good_c-list_couple/
  30. http://www.wetpaint.com/vampire-diaries/gallery/ian-somerhalders-girlfriends-a-vampire-diaries-dating-history-photos
  31. Hilton Hater, « Brock Kelly : Dating Ashley Greene! », sur thehollywoodgossip.com, (consulté le ).
  32. By Andrea Magrath, « Joe Jonas confirms split from Twilight star Ashley Greene », Daily Mail,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  33. By Chelsea White, « Joe Jonas on losing his virginity, claims Miley Cyrus and Demi Lovato peer pressured him to smoke marijuana », Daily Mail,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  34. By Daily Mail Reporter, « Ashley Green splits from Boyfriend Reeve Carney to concentrate on promoting Twilight: Breaking Dawn », Daily Mail,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  35. By Daily Mail Reporter, « Ashley Greene only has eyes for boyfriend Paul Khoury on amorous stroll in Los Angeles », Daily Mail,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  36. « Ashley Greene (Twilight) fiancée : Elle dévoile sa demande en mariage romantique », sur Pure People, (consulté le )
  37. Camille Brun, « Ashley Greene (la saga Twilight) a dit oui, elle va se marier ! », sur Télé-Loisirs.fr, (consulté le )
  38. Mike Vulpo, « Ashley Greene est fiancée ! Regardez la star de Twilight vivre la "plus belle" des demandes en mariage », sur E News, (consulté le )
  39. « Ashley Greene (Twilight) s'est mariée », sur lalibre.be, (consulté le )
  40. (en) « Ashley Greene Biography », sur IMDb
  41. Anthony Martin, « Pourtant mince, Ashley Greene révèle qu'Hollywood l'a forcée à perdre du poids », sur voici.fr, (consulté le )
  42. a b et c « Comédiennes ayant doublé Ashley Greene en France » sur RS Doublage
  43. a et b « Comédiennes ayant doublé Ashley Greene au Québec » sur Doublage.qc.ca

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :