Personnages de Twilight

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cet article est une liste des personnages de Twilight. Les points les plus importants sur ces personnages sont largement communs aux romans et aux films.

Famille de Bella Swan[modifier | modifier le code]

Bella Swan[modifier | modifier le code]

Les parents de Bella se sont mariés et l'ont eue à dix-neuf ans[T 1]. Bella Swan n'est pas bavarde, comme son père[T 2]. Elle mesure 1,63 mètre[T 3]. Elle se démarque par sa maladresse, souvent évoquée dans les romans[T 4]. Elle a le béguin pour le personnage de Roméo dans Roméo et Juliette, connaissant l'œuvre presque par cœur[T 5]. À partir du second tome, elle a une cicatrice froide au toucher sur la main, là où James l'a mordue à la fin du premier tome[T 6]. Aucun pouvoir psychique ne semble fonctionner sur Bella lorsqu'elle est humaine : du moins, pas celui d'Edward, d'Aro ou de Jane[T 7]. Le pouvoir de Jasper est physique et non psychologique, et Alice a des visions sur les événements, non sur les décisions prises. Or, Jane, Edward et Aro ont des dons psychologiques, qui n'affectent pas Bella[T 8].

Charlie Swan[modifier | modifier le code]

Charlie Swan et Bella, sa fille, ne sont pas proches : depuis le plus jeune âge, elle passe un mois par an chez lui jusqu'à ses quatorze ans, puis, à la demande de Bella, le mois de vacances est remplacé par deux semaines de vacances annuelles en Californie[T 9]. Charlie est chef de la police de Forks[T 10].

Charlie ne sait cuisiner que quelques plats très basiques, dont les oeufs au bacon, ce qui pousse Bella à se porter volontaire pour lui faire à manger pendant la durée de son séjour chez lui[T 11]. Jeune, il a des cheveux bruns bouclés. En vieillissant, il perd ses cheveux[T 1]. Sans être pratiquant, il se considère luthérien, ayant grandi dans ce courant religieux[T 12].

Renée Dwyer[modifier | modifier le code]

La mère de Bella, Renée, aime jouer du piano et possède un piano droit d’occasion. Elle a tenté d’y intéresser Bella, sans succès[T 13]. Elle est institutrice en école maternelle[T 10]. Elle n'est pas véritablement religieuse, s'intéressant cependant parfois à différents courants religieux sans y rester longtemps[T 12]. Renée souffre d'un fort vertige ; dans le troisième tome, elle décide de tester le saut en parachute, se souvenant seulement une fois dans l'avion qu'elle est terrifiée par le vide[T 14]. Elle s'oppose fermement au mariage des jeunes adultes, s'étant elle-même mariée juste après le lycée et ayant rapidement divorcé de Charlie[T 15]. Bella a toujours voulu un chien, mais sa mère y est allergique[T 16].

Renesmée[modifier | modifier le code]

Renesmée Cullen est la fille de Bella Swan et d'Edward Cullen. Elle est mi-humaine, mi-vampire et a le pouvoir de montrer ses pensées en touchant les personnes avec sa main. Jacob Black s'est imprégné d'elle juste après sa naissance. Elle faillit mourir parce qu'Irina, une vampire d'Alaska, ayant vu Renesmée et la croyant immortelle (les enfants immortels sont interdits, de plus, la mère d'Irina est morte à cause d'eux) alla voir les Volturi pour dénoncer l'enfant. Les Volturi croyant la loi enfreinte déclarent alors la guerre à la famille Cullen qui font appel à des amis afin de témoigner de la véritable nature de Renesmée, tandis qu'Alice et Jasper partent chercher la preuve qu'un enfant mi-humain mi-vampire, comme Renesmée, ne représente aucun danger. Sa croissance accélérée s'arrêtera à l'âge de sept ans, lorsqu'elle aura forme adulte et Jacob restera toujours auprès d'elle. Elle est l'imprégnée de Jacob Black, elle est la fille de Bella et Edward Cullen. Cette imprégnation, bien que tolérée, reste très mal vue, du fait du "métissage" de Renesmée et des sentiments que Jacob ressentait pour Bella, la mère de Renesmée.

Note sur l'imprégnation : Il est dit que l'imprégnation des modificateurs se porte sur des femmes susceptibles d'amener une descendance aussi forte ou plus forte que la génération précédente (cela explique que les loups soient grands comme des chevaux). Cela justifie peut-être que sur 4 imprégnations 3 ont eu lieu parmi des femmes de la même famille que des loups actuels. Cela laisse également supposer que l'union entre Renesmée et Jacob serait féconde et un avantage génétique par rapport à la génération de Jacob, donnant des hybrides totalement inédits dans l'Histoire.

Marie[modifier | modifier le code]

Une grand-mère de Bella, nommée Marie, meurt quand elle a douze ans[T 17].

Habitants de Forks[modifier | modifier le code]

Lycéens[modifier | modifier le code]

Anna Kendrick, qui joue Jessica Stanley, en 2010.

Jessica Stanley a cours de maths et d'espagnol avec Bella pendant la première année de lycée. Elle est frêle et mesure moins d'1.63 mètre et a des cheveux bruns bouclés[T 3].

Mike Newton est un garçon au charmant visage poupin et aux cheveux blonds soigneusement gominés en pointes ordonnées[T 18]. Dès le début du premier tome, il montre beaucoup d'intérêt pour Bella, la suivant partout et tentant désespérément d'attirer son attention. Il a vécu dix ans en Californie[T 19]. Dans le deuxième tome, il perd du poids et laisse pousser ses cheveux afin de copier, sans grand succès, le style d'Edward[T 20]. Le père de Mike Newton tient un magasin de sport et y fournit principalement des randonneurs[T 21]. La boutique s'appelle Chez Newton. Au Nord de la ville, elle se targue d'être Le Spécialiste des activités de plein air[T 22]. Karen Newton, la mère de Mike, est décrite comme très féminine et à l'opposé de ce qu'on attendrait d'une propriétaire de magasin de sport[T 23].

Jessica s'intéresse à Mike au cours du premier roman, l'invitant au bal de printemps, mais celui-ci refuse ses avances pour demander à Bella à la place[T 24]. Après avoir été éconduit, il accepte l'invitation de Jessica[T 25]. Bella découvre ensuite que Mike ne s'est jamais rendu compte qu'il plaisait à Jessica[T 26]. Lorsqu'elle le lui fait remarquer, il se met en couple avec cette dernière[T 27]. Au début du deuxième tome, Bella indique que Jessica et lui ont rompu pendant les vacances[T 28]. Jessica tente alors des aventures, d'abord avec Conner, et une fois avec Éric, qui a pris l'initiative et à qui elle n'a pas eu le courage de refuser de sortir[T 29].

Angela Weber est calme et bavarde peu[T 30]. À la fin du tome 1, elle sort avec Ben Cheney, dont Bella note qu'il mesure une quinzaine de centimètres de moins que sa petite amie[T 31]. Angela est perspicace et s'inquiète pour Bella quand celle-ci tombe en dépression[T 32]. Angela a les cheveux clairs et est habituellement très bien coiffée. Sa mère a de nombreux cousins[T 33].

Ben porte des lunettes et a un nez fin. Il aime les comics[T 33].

Tyler Crowley perd le contrôle de sa camionnette, manquant d'écraser Bella, un jour de neige. Il la suit ensuite partout en essayant de se racheter[T 34]. Il vient également la récupérer lors du bal de fin d'année, croyant être son cavalier alors qu'elle n'a jamais accepté son invitation[T 35]. La mère de Tyler Crowley s'appelle Beth[T 23]. Lauren Mallory est une amie de Jessica, qui est jalouse envers Bella et généralement désagréable[T 36]. Elle est blonde et en couple avec Tyler[T 37]. Dans le deuxième tome, Lauren rase ses longs cheveux blonds[T 38]. Elle se moque de Bella à son retour de dépression, suivie par Jessica qui est déçue du comportement de son ancien amie[T 32].

Eric Yorkie est décrit comme le prototype du joueur d'échecs excessivement serviable. Grand, à la peau acnéique, il a les cheveux noirs[T 39]. Lee Stevens est un étudiant qui s'évanouit après une prise de sang en cours de biologie[T 40]. Eric est le valedictorian de la promotion de Bella au lycée[T 41].

Katie Webber est une élève de seconde, dans la classe du cadet Marks[T 42]. Katie Marshall prend le poste Bella au magasin d'affaires de sport après sa démission dans le troisième tome[T 43].

L'aîné Marks s'appelle Austin[T 42]. Le cadet donne les motos à Bella dans Tentation.

Autres habitants[modifier | modifier le code]

Le docteur Gerandy travaille à l'hôpital de Forks. Il s'occupe de Bella quand les Cullen quittent la ville dans Tentation[T 44].

John Dowling est le garagiste de Forks. Il est réputé pour ses prix élevés, ce qui encourage les habitants à conduire jusqu'à Port Angeles pour économiser[T 45].

Mark est l'adjoint de Charlie à la police municipale de Forks[T 46]. Le proviseur du lycée s'appelle Greene[T 41].

Vampires[modifier | modifier le code]

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Stephenie Meyer précise qu'elle a créé son propre type de vampires, s'inspirant des stéréotypes connus, et les modifiant selon les besoins. Du point de vue de l'histoire, c'est parce que les légendes concernant les vampires tels Dracula sont inspirées d'informations en partie erronées sur les véritables vampires. Par exemple, les vampires de cette saga préfèrent ne pas s'exposer au plein soleil, qui les rend reconnaissables. D'où la légende selon laquelle la lumière du jour tue les vampires[1]. Les rumeurs sur l'ail et la croix, fausses également, seraient inventées par les vampires eux-mêmes pour brouiller les pistes[T 47]. Les vampires de la saga s'apparentent aux Stregoni Benefici italiens[2].

La vulnérabilité des vampires au soleil est un mythe[T 48]. Au soleil, leur peau [flamboie] littéralement, comme si des milliers de minuscules diamants y avaient été incrustés[T 49]. Ils n'apprécient pas devoir vivre de nuit : les végétariens préfèrent les zones pluvieuses ou peu peuplées afin de se mouvoir relativement librement[T 50]. Ils ne dorment par ailleurs jamais[T 48], et n'ont pas non plus besoin de respirer[T 51].

La seule façon fiable de les tuer est de les couper en morceaux puis de les brûler[T 52]. Si on arrache un membre d'un vampire sans le brûler, il se déplace de lui-même vers le reste du corps pour se ressouder[T 53]. Seul le venin des vampires laisse une cicatrice à d'autres vampires[T 54]. Un brasier de vampires dégage de la fumée mauve très solide et une lourde odeur d'encens[T 55].

Edward explique que le terme de vampires végétariens est une blague de la famille Cullen[T 56]. Les vampires peuvent manger de la nourriture humaine, mais y prennent autant de plaisir qu'un humain à manger de la terre[T 57]. Les vampires végétariens ont des yeux dorés, tandis que les vampires classiques ont les yeux bordeaux ; dans les deux cas, les yeux sont plus sombres quand ils ont faim et plus colorés quand ils sont fraîchement nourris[T 58]. Quelques vampires ont un ou une cantante (chanteur ou chanteuse en italien) : les Volturi ont donné ce nom aux humains dont le sang chante pour un vampire en particulier, les rendant irrésistibles[T 59]. Le cas des Cullen et du clan de Denali est très particulier : il est très rare pour un groupe de vampires de vivre en paix. Carlisle suppose que cela est dû à leur régime d'abstinence, qui les rendrait plus civilisés et empathiques. La troisième exception à la règle est celle des Volturi[T 60].

Leurs ennemis héréditaires, les Indiens Quileutes, les appellent aussi sang-froid et buveurs de sang[3]. Au nez des loups-garous, les vampires ont un parfum trop sucré et glacial, qui brûle le nez[T 61].

Les personnages des romans ne savent pas d’où viennent les pouvoirs spéciaux de certains vampires. La seule théorie évoquée est celle de Carlisle, selon laquelle les vampires peuvent amener leurs caractéristiques humaines à leur paroxysme après leur transformation[T 62]. Les pouvoirs tendant à s'intensifier avec les années : c'est au moins le cas d'Aro et de Jane[T 63].

Transformation[modifier | modifier le code]

La transformation se fait à l'aide du venin contenu dans les dents des vampires. Ce venin ne tue pas, mais paralyse la victime en la faisant énormément souffrir. Après quelques jours, la durée dépendant de la dose injectée et de la proximité entre la morsure et le cœur, le cœur de la personne mordue s'arrête de battre et elle est transformée en vampire. Le processus de transformation est extrêmement douloureux[T 64]. Il a aussi peu de chances d'aboutir : une fois qu'un vampire a commencé à boire du sang, il doit faire un effort extrême pour parvenir à s'arrêter et laisser le venin faire effet[T 65].

Les vampires transforment le plus souvent des humains par solitude. Carlisle trouve plus facile de transformer des personnes affaiblies, mais ne transforme que des personnes mourantes parce qu'il n'imposerait jamais ce choix à qui aurait une autre solution[T 66].

Les vampires nouveaux-nés sont incontrôlables, sauvages et presque ingérables. Ils se battent constamment entre eux, forçant les chefs d'armée à en créer en chaîne pour ne pas voir leurs rangs décimés. Les vampires nouveaux-nés sont très puissants physiquement et n'ont aucune difficulté à tuer un vampire plus âgés, mais sont incapables de réfléchir, n'écoutant que leur instinct[T 67]. Les nouveaux-nés sont particulièrement puissants parce qu'ils sont gorgés de leur propre sang, qui met environ un an à être entièrement absorbé[T 68],[T 69].

Famille Cullen[modifier | modifier le code]

Le clan Cullen est le plus grand clan de vampires au monde après celui des Volturi. Le clan de Denali compte cinq membres[T 70].

D'après les mythes de la réserve l'arrière-grand-père de Jacob Black aurait lui-même négocié l'accord bannissant les Cullen des terres quileutes. Ces vampires ne s'attaquent pas aux humains : l'aïeul Black conclut donc un traité avec eux, s'engageant à ne pas les chasser tant qu'ils ne s'aventurent pas sur les terres de la réserve[T 71]. En 1933, Edward se fait passer pour le frère de Carlisle[T 72].

Edward Cullen, de son nom humain Edward Anthony Masen jr est un vampire né en 1901 à Chicago. Il possède le pouvoir de lire dans tous les esprits sauf celui de Bella ce qui reste un mystère pour lui. Le père d'Edward est mort de la première vague de grippe espagnole, et sa mère peu après (lors de la deuxième vague). Juste avant de mourir de la grippe espagnole en 1918, la mère d'Edward, Elizabeth Masen, a demandé au Dr Carlisle Cullen de sauver son fils, atteint de cette même maladie, d'une mort certaine. Carlisle se demande si elle ne connaissait pas sa véritable nature. Il transforme donc Edward alors qu'il agonisait. Ils sont rejoints peu après par Esmée Cullen, également sauvée par Carlisle. Edward considère Carlisle et Esmée comme ses parents adoptifs et ressent pour eux (surtout Carlisle, qui l'a sauvé) un profond respect. Quelques années plus tard, Edward quitte le clan Cullen, reprochant à Carlisle de refréner son appétit et se met à boire du sang humain. Il boit uniquement le sang des violeurs et des meurtriers, mais se sent tout de même coupable de leur avoir arraché une vie sur laquelle il n'avait aucun droit. Finalement, il se montre incapable de vivre très longtemps de cette façon. Il retourne donc auprès de Carlisle et Esmée qui l'accueillent à bras ouvert. En 2006, il fait la connaissance de Bella Swan qui devient par la suite sa femme, et avec qui il eut une fille mi-humaine, mi-vampire, prénommée Renesmée. C'est le vampire le plus rapide de la famille Cullen.

Moins trapu que ses deux frères, il est long et mince, avec une tignasse désordonnée couleur cuivre. Il est le seul frère Cullen à ressembler à un lycéen[T 73]. Edward aime la musique des années cinquante ainsi que la musique classique. Il critique la musique des décennies 1960 et 1970, estimant qu'elle est redevenue supportable à partir des années quatre-vingt. Edward naît en 1901 à Chicago[T 74] ; ses parents sont Elizabeth Masen et Edward Masen Senior et humain, il a les yeux verts[T 75]. À dix-sept ans[T 76], au cours de l'été 1918, Carlisle le trouve mourant de la grippe espagnole. Voyant que l'adolescent est orphelin et sur le point de mourir, il décide de le transformer en vampire[T 74]. Carlisle affirme avoir fait cela à la demande de la mère d'Edward, alors que son père est déjà mort et qu'elle-même est sur le point de succomber. Elizabeth meurt en insistant pour soigner son fils malade au lieu de se reposer. Elle sombre finalement dans un coma de quelques heures avant de mourir, après avoir ordonné à Carlisle de sauver son fils. Carlisle emmène donc Edward à la morgue, le faisant passer pour mort, et le transforme. Ne sachant pas comment créer un vampire, il décide de le blesser de la même façon que lui-même a été blessé, ce qui rend le processus bien plus long et douloureux que nécessaire[T 75].

Carlisle Cullen a 362 ans au début du récit. Il naît à Londres dans les années 1640 et est le fils unique d’un pasteur anglican, sa mère étant morte en couches. Son père persécute violemment les catholiques et se veut chasseur de sorcières et de vampires ; simple humain, il condamne essentiellement des innocents. Carlisle suit la voie de son père, mais trouve un véritable groupe de vampires. En les chassant, à l’âge de 23 ans, il est attaqué par un des vampires affamés. Carlisle parvient à se cacher dans une cave, sachant que son père voudra le tuer ; il en sort trois jours plus tard sous forme de vampire[T 77]. Il tente alors de se suicider par de nombreux moyens, sans savoir que les vampires sont quasi-indestructibles. Après plusieurs mois, ne s'étant jamais nourri, il perd le contrôle quand un troupeau de cerfs passe près de sa cachette. Il se rend compte que leur sang lui rend des forces, et adopte donc ce régime alimentaire[T 78]. Après deux siècles d'effort, il est presque immunisé contre l'odeur du sang. Il se rend alors au sein du clan Volturi, où il se lie d'amitié avec Aro, Marcus et Caïus, mais les quitte pour les États-Unis en comprenant qu'ils ne respecteront jamais son choix de ne pas faire de mal aux humains[T 79].

Esmée Cullen, épouse de Carlisle. Esmée est décrite comme ressemblant aux ingénues des films muets d’autrefois. Elle est plus petite que ses enfants adoptifs et a un visage en forme de coeur et des cheveux bouclés[T 80]. Elle est transformée en vampire après s'être jetée d'une falaise parce qu'elle a perdu son bébé, âgé de quelques jours[T 81]. Esmée a trois ans de plus que Carlisle[T 82].

Alice Cullen n'a aucun souvenir de sa vie d'avant ni de sa transformation[T 83]. Ses cheveux sont courts, désordonnés et de couleur brune. Elle apprécie la mode et le shopping, et est toujours prête à rendre service, même quand on ne lui a rien demandé. Alice est petite et mince à l'extrême, aux cheveux noirs coupés très courts[T 73]. Elle peut voir l'avenir, mais ses visions changent en fonction des décisions et des pensées des gens : elles sont donc imprécises et limitées dans le temps. D'autres visions, comme pour la météo, sont plus fiables[T 84]. C'est par des visions qu'elle a rencontré Jasper puis la famille Cullen[T 85]. Le premier souvenir d'Alice est d'ailleurs une vision du visage de Jasper[T 86]. James compte la traquer, quand elle est enfermée dans un asile où elle a passé sa vie entière, mais un vampire amoureux d'elle la transforme avant qu'elle ne puisse être tuée. Dans l'asile, elle subit des électrochocs en raison des visions qu'elle a déjà sous forme humaine. James, frustré, tue son créateur[T 87]. Humaine, Alice s'appelle Mary Alice Brandon. Elle a une sœur, Cynthia, dont la fille vit à Biloxi[T 88].

Alice découvre que ses pouvoirs ne fonctionnent pas sur les loups-garous, ce qui l'empêche d'avoir des visions si un zoomorphe est impliqué dans l'avenir qu'elle observe[T 89]. Carlisle suppose qu'Alice ne peut pas voir le futur des loups-garous car leur transformation n'est pas préméditée, ce qui rend tout futur instable[T 90]. Alice et Edward aiment jouer aux échecs. Presque immobiles, ils jouent presque intégralement dans leur tête : Alice voit à l'avance les choix d'Edward, qui en retour lit ses pensées[T 91].

Jasper Hale est plus grand et plus élancé qu'Emmett mais bien bâti et a les cheveux blonds[T 73]. Il manipule les émotions des personnes physiquement près de lui[T 92]. Le pouvoir de Jasper signifie également qu'il est submergé par les émotions des autres[T 93].

Humain, Jasper Whitlock[T 94] vit à Houston. Il a seize ans quand il intègre l'armée confédérée, en 1861, faisant croire qu'il a vingt ans. Sa carrière militaire est très prometteuse et il devient major avant la bataille de Galveston. Il est chargé d'évacuer les femmes et les enfants à l'arrivée des troupes de l'Union : la colonne arrive à Houston à la tombée de la nuit. Après s'être assuré de la bonne arrivée des femmes et des enfants, il repart pour Galveston. À un kilomètre de la ville, il croise le chemin de trois femmes superbes[T 95]. Jasper est le plus doué des vampires du clan de Maria et parvient à calmer l'armée grâce à son don, ce qui permet au clan d'atteindre vingt-trois membres, un nombre considérable pour l'époque. Il lui voue une adoration sans limites. Elle donne alors l'ordre d'attaquer Monterrey, sa ville d'origine, qu'elle tient à récupérer[T 96]. Or, après ce succès, Maria décide de ne pas s'en contenter. Elle conquiert ainsi tout le Texas et le Nord du Mexique en un an et demi[T 97]. Plusieurs décennies plus tard, Jasper se noue d'amitié avec Peter, un nouveau-né étonnamment civilisé qui parvient à survivre trois ans[T 98]. Maria leur ordonne de tuer tous les nouveaux-nés, et Peter s'y oppose. Il s'enfuit avec l'une d'entre elles, Charlotte, qui vient de dépasser son premier anniversaire, et Jasper choisit de ne pas les poursuivre[T 99]. À Monterrey, Nettie et Lucy se retournent contre Maria, mais perdent la bataille[T 100]. Cinq ans plus tard, Peter croise la route de Jasper. Il lui dit que dans le nord des États-Unis, ils ne se sont pas battus une seule fois en cinq ans et ont rencontré d'autres vampires pacifiques. Jasper décide alors de les suivre et voyage avec eux pendant plusieurs années. Cependant, il continue à être malheureux : avec son pouvoir, il ressent toute la douleur et la peur des humains qu'il tue[T 101]. Il décide alors de ne se nourrir que quand c'est strictement nécessaire. Un jour de tempête dans les années 1960, à Philadelphie, il sort en journée et entre dans un petit restaurant où il rencontre Alice, qui vient directement à lui. Elle lui dit Tu m'as fait attendre ; confus, il s'incline et s'excuse. Ils ne se séparent plus jamais[T 102]. Alice a une vision des Cullen ; le couple arrive en pleine partie de chasse d'Edward et Emmett. Quand Edward revient de chasse, Alice a pris sa chambre et entreposé toutes ses affaires au garage[T 103].

Jasper éprouve une forte gratitude envers les Volturi, qui ont fait cesser les guerres de vampires en Amérique centrale et dans le Sud des États-Unis[T 104].

Rosalie Hale est hiératique et Bella considère qu'elle est du genre de celles qui font la couverture du numéro spécial maillots de bain de Sports Illustrated, du genre qui amène chaque femme se retrouvant à côté d'elle à douter de sa propre beauté. Elle a des longs cheveux blonds ondulés[T 73]. Rosalie déteste Bella au début des romans[T 105]. En effet, Rosalie est la Cullen qui a le plus de mal à accepter sa condition de vampire. Elle est jalouse de l'humanité de Bella ; en parallèle, elle en veut aux Cullen de lui avoir révélé leur secret[T 106]. Rosalie est l'experte en mécanique de la famille[T 107].

Rosalie a dix-huit ans en 1933 et vit à Rochester. Son père travaille dans une banque et elle a deux petits frères. Sa famille ne souffre pas de la crise financière. Les parents de Rosalie veulent utiliser sa beauté pour se hisser plus haut socialement. Sa meilleure amie s'appelle Vera ; elle s'est mariée à dix-sept ans et a un très beau fils, et elle est très jalouse de cette famille. Royce King est le fils de l'homme le plus riche de la ville, l'employeur du père de Rosalie ; sa mère envoie Rosalie apporter un déjeuner à son père, insistant pour qu'elle se fasse belle. Elle rencontre alors Royce, qui commence à lui faire la cour. Il est beau, plaît à ses parents ; ils se fiancent après deux mois de relation. Une semaine avant le mariage, alors qu'elle est chez Vera, elle rentre chez elle alors qu'il fait déjà nuit. Un groupe d'hommes la hèle, et elle reconnaît son fiancé et ses amis. Il décide de leur montrer comme elle est belle et la déshabille de force ; après être victime d'un viol collectif, elle est laissée pour morte sur le trottoir. Carlisle la découvre à ce moment, à l'agonie, et la transforme en vampire. Edward s'oppose à cette transformation, n'appréciant pas Rosalie et sachant qu'elle sera recherchée. Rosalie n'a tué que sept hommes, les cinq qui l'ont agressée, en finissant par Royce, et deux gardes du corps de ce dernier[T 108].

Emmett Cullen a les cheveux sombres et ondulés et est musclé comme un type qui soulève de la fonte avec acharnement[T 73]. Carlisle a en partie transformé Rosalie en espérant qu'elle serait la compagne d'Edward. Or, ils ne tombent jamais amoureux. Après deux ans, elle rencontre Emmett, au bord de la mort après avoir été attaqué par un ours. Rosalie reconnaît en Emmett les traits du fils de Vera : c'est pour cette raison qu'elle leramène à Carlisle pour qu'il le transforme[T 109],[T 110]. Rosalie et Emmett s'éloignent régulièrement du reste de leur famille pour vivre en couple ; à chaque fois qu'ils vivent au sein de la famille Cullen en se faisant passer pour des adolescents, ils fêtent à nouveau leur mariage[T 110]. Emmett s'amuse du choix d'Edward d'être amoureux d'une humaine, sans le critiquer. Il tente par ailleurs de raisonner Rosalie[T 111]. Il s'entend par ailleurs très bien avec Bella, trouvant sa maladresse hilarante[T 112]. Il possède une Jeep rouge immense, dont les phares sont protégés par des grilles et décorée de quatre projecteurs fixés sur le pare-chocs en acier renforcé[T 113]. L'anniversaire d'Emmett, en 1935, est le dernier anniversaire que la famille Cullen a célébré avant les dix-huit ans de Bella[T 114].

Clan des Volturi[modifier | modifier le code]

La famille Volturi vit en Italie. Il s'agit d'un clan très ancien et très puissant, qu'Edward compare à une famille royale. Carlisle vit avec eux brièvement avant de se rendre aux États-Unis[T 115].

Les Volturi interviennent régulièrement pour arrêter les épidémies de transformations, comme l'armée des nouveaux-nés de Seattle dans le troisième tome. Quelques années avant les événements des romans, ils interviennent à Atlanta pour une affaire d'envergure beaucoup plus limitée[T 116].

Fondateurs[modifier | modifier le code]

Aro, Marcus et Caïus sont qualifiés de ténébreux protecteurs des arts[T 117]. Fondateurs du clan Volturi, tous trois sont âgés de plus de 3 000 ans. Deux femmes se joignent à eux, fondant un clan de cinq membres entouré d'une large garde[T 60]. Tous sont installés à Volterra depuis leurs débuts lors de l'époque étrusque[T 118]. Alice évoque qu'aux dernières nouvelles, la garde inclut neuf membres permanents, dont la plupart ont des dons : ils sont même choisis sur ce critère[T 60]. Le rôle des Volturi est de faire respecter les lois des vampires, et surtout une loi principale, qui est de garder l'existence de l'espèce secrète[T 119].

Aro a des longs cheveux noirs et une démarche très gracieuse. Son teint est translucide, rappelant une peau d'oignon, et ses yeux rouges sont voilés, d'une couleur presque laiteuse[T 120]. Son pouvoir est qu'au contact de quelqu'un, il lit tout ce qui a jamais touché l'esprit d'une personne. Il envie cependant le pouvoir d'Edward, plus limité mais fonctionnant à distance[T 121]. Il affirme être ravi des succès de Carlisle dans l'abstinence, bien que surpris[T 122].

Marcus a les mêmes cheveux noirs qu'Aro. Comme les autres chefs des Volturi, il à la peau extrêmement pâle et fine[T 123]. Il a le pouvoir de détecter les relations[T 124].

Caïus a des longs cheveux blanc neige, de la même couleur que sa peau translucide[T 123].

Garde permanente[modifier | modifier le code]

Jane est décrite comme aussi menue qu'Alice, aux cheveux châtain coupés court et au corps fluet et androgyne, aux lèvres pleines et aux yeux immenses. Bella la prend d'abord pour un garçon.[T 125]. Elle a le pouvoir de causer de la douleur à distance, par un simple regard[T 7].

Alec est décrit comme pouvant être le jumeau de Jane, aux cheveux plus sombres et aux lèvres plus fines[T 126].

Démétri a les cheveux longs et le teint méditerranéen[T 127]. Démétri est un traqueur d'exception. Il sent l'esprit d'une personne et en attrape l'essence, ce qui lui permet de la retrouver dans le monde entier. Ce don étant de nature psychologique, il ne fonctionne pas sur Bella[T 128].

Autres membres[modifier | modifier le code]

Gianna est réceptionniste des Volturi : bien que consciente de ce qu'ils sont, elle les sert dans l'espoir d'être transformée en vampire[T 129],[T 127].

  • Afton : Le compagnon de Chelsea. Il a été intégré dans la Garde grâce à elle. Son don lui permet de se rendre invisible pour quelques secondes.
  • Alec : Garde le plus important des Volturi. Il est le frère jumeaux de Jane et n'avait que 15 ans lors de sa transformation. Lorsqu'humain, ils ont été mis au bûcher, Alec s'est concentré pour oublier sa douleur, ce qui a engendré son don. Il peut anesthésier les gens, les priver de tous leurs sens. Il est interprété par Cameron Bright.
  • Aro : Le chef à proprement parler, même s'il demande l'accord de ses acolytes pour prendre une décision. Physiquement, il est décrit comme très gracieux, avec de longs cheveux noirs, une peau crayeuse, des yeux rouges laiteux. Il regrette d'avoir à tuer des vampires, surtout lorsque ceux-ci sont dotés d'un talent spécial, car il veut les recruter dans son armée. Il convoite ainsi Alice qui peut voir l'avenir, Edward qui lit dans les pensées, et Bella qui est un bouclier. Il est capable de lire toutes les pensées ayant traversé un corps dans sa vie, contrairement à Edward qui ne peut qu' "entendre" celles dont les gens autour de lui ont au moment où il les entend; cependant Aro doit établir un contact physique avec la personne voulue. Il est interprété au cinéma par Michael Sheen.
  • Caïus : Second Volturi fondateur, il est assez impitoyable lorsqu'il s'agit d'appliquer la loi. Il n'aime pas beaucoup le clan Cullen. Il n'a pas de pouvoir. Il est interprété au cinéma par Jamie Campbell Bower.
  • Chelsea : Cette soldate possède le don d'influer sur les liens qui unissent les personnes. Elle est la vampire la plus importante après Jane et Alec. Aro est dépendant d'elle. Elle est la compagne de Afton.
  • Corin : Garde personnelle des femmes. Elle a le don de faire croire à quiconque que son sort est enviable.
  • Félix : Garde exécuteur qui n'a pas de don. Félix est de complexion olivâtre, aux cheveux noirs coupés ras[T 127].
  • Gianna : Secrétaire humaine des Volturi. Elle était au courant de leurs secrets et espérait les rejoindre. Malheureusement pour elle, les Volturi ont préféré son sang à ses talents.
  • Valentina : Nouvelle secrétaire humaine des Volturi après la mort de Gianna. Tout comme sa prédécesseuse, elle espérait les rejoindre. Elle a présenté l'annonce du mariage de Bella et Edward. Malheureusement pour elle, suivant la remarque de Caïus, Aro ordonne à Démétri de la tuer, parce qu'elle a interrompu leur repas.
  • Bianca : Nouvelle secrétaire humaine des Volturi après la mort de Valentina. Tout comme ses prédécesseuses, elle espérait les rejoindre. Elle apporte une lettre de Carlisle annonçant la transformation de Bella en vampire et qu'elle a rejoint le clan Olympic. Malheureusement pour elle, à cause de sa faute d'orthographe, ayant écrit "Carlile" et non "Carlisle", Aro a ordonné à Démétri et Félix de la tuer.
  • Heidi : Heidi est aussi belle que Rosalie. Elle a des longs cheveux acajou épais et a les yeux violets, portant des lentilles de contact au-dessus de ses prunelles rouges. Elle est chargée de rameuter des touristes qui servent de nourriture au clan[T 130].
  • Jane : Garde la plus importante des Volturi. Elle est la sœur jumelle de Alec et n'avait, elle aussi, que 15 ans lors de sa transformation par Aro. Lorsqu'elle était sur le bûcher, elle s'est concentrée sur la douleur, ce qui a engendré son talent. Elle est capable mentalement d'infliger d'affreuses douleurs. Elle est très respectée par tous les vampires. Elle est interprétée par Dakota Fanning.
  • Marcus : Troisième Volturi fondateur, plongé dans un intense chagrin depuis la mort de sa compagne Didyme. Pour éviter qu'il ne parte, Aro, l'a rattaché au clan des Volturi grâce au don de Chelsea et il leur est très lié. Il peut détecter l'intensité et le type des relations entre les personnes.
  • Renata : Garde du corps personnel de Aro et il lui arrive de protéger Caïus et Marcus de temps en temps. Elle a le don de repousser les attaques physiques.
  • Santiago : Santiago n'a pas de don comme Félix et est un exécuteur. Il a une grande force.

Clan de Denali[modifier | modifier le code]

Le clan de Denali est un clan de vampires abstinents proches des Cullen, vivent près de Denali, en Alaska[T 131]. Edward leur rend visite lorsque Bella arrive à Forks, ayant besoin de s'éloigner d'elle.

Tanya est la cheffe du clan, c'est une très belle vampire blonde. Elle a deux sœurs, Kate (capable d'électrocuter une personne, rien que par le toucher) et Irina (qui meurt, tuée par les Volturi, après qu'elle les ait trompés sans le vouloir). Elles ont perdu leur mère, Sasha, à cause des enfants immortels. Elles vivent maintenant avec Eleazar (qui le don de détecter le don d'un vampire, voir d'un humain) et Carmen, qui les ont rejointes depuis quelques années.

Tanya a exprimé un intérêt amoureux pour Edward, qui l'a repoussée[T 132].

Nomades d'Amérique du Nord[modifier | modifier le code]

Dans le premier tome, les Cullen croisent le chemin d'un groupe de trois nomades, James, Victoria et Laurent. Le chef est James, un vampire aux traits quelconques et aux cheveux châtains ; Victoria est sa compagne et Laurent les a rejoints récemment. Laurent s'intéresse au mode de vie végétarien et est cordial envers les Cullen, mais James décide d'attaquer Bella, mettant à mal toute tentative d'amitié[T 131]. Victoria a des cheveux d'un rouge éclatant. Laurent a le teint olive et les cheveux noirs ; il est de taille moyenne et très musclé, et Bella le considère comme le plus beau des trois vampires. Les deux hommes ont les cheveux coupés ras[T 133]. Voyant le comportement de James, Laurent présente ses excuses auprès des Cullen et annonce compter partir visiter le clan de Denali[T 134]. Dans le deuxième tome, Laurent affirme qu'il apprécie beaucoup Tanya et Anna, du clan de Denali, mais qu'il ne parvient pas à se plier aux restrictions alimentaires des vampires végétariens et les a donc quittées ; il est ensuite tué par les loups-garous[T 135]. Victoria a pour don de pouvoir s'enfuir de toute situation difficile ; elle est seulement vaincue par Seth et Edward parce que ce dernier la manipule pour qu'elle reste et les combatte[T 136].

Au début du vingtième siècle, Jasper se noue d'amitié avec Peter au sein du clan de Monterrey[T 98]. Maria leur ordonne de tuer tous les nouveaux-nés, et Peter s'y oppose. Il s'enfuit avec l'une d'entre elles, Charlotte, qui vient de dépasser son premier anniversaire, et Jasper choisit de ne pas les poursuivre[T 99]. Jasper les rejoint dans le Nord des États-Unis pendant un certain temps[T 101].

Riley est un adolescent blond, grand et musclé, et le second de Victoria. Il est amoureux d'elle, ce dont elle se sert pour lui faire diriger l'armée des nouveaux-nés[T 137].

Nomades d'Amérique du Sud[modifier | modifier le code]

Les vampires d'Amérique centrale et du Sud des États-Unis forment des clans, en guerre depuis plusieurs siècles. Les immortels n'y sortent que la nuit et passent leurs journées à anticiper des attaques, cherchant à conquérir les régions les plus peuplées[T 138].

La stratégie guerrière la plus efficace est créée par un vampire nommé Benito, qui se fait connaître après avoir conquis Dallas, Houston et Monterrey. Sa tactique consiste à créer de nombreux nouveaux-nés[T 139]. Les vampires du Sud du Mexique comprennent qu'il va les chasser et créent leurs propres armées, lançant des siècles de guerres terribles au sein des rangs vampiriques. L'intégralité de la garde des Volturi finit par se rendre à Puebla, où Benito est caché le temps de se préparer à attaquer Mexico. Les Volturi le tuent, puis s'attaquent à l'ensemble des vampires de la région[T 140].

La fillette brune est visiblement latina, mais a le teint extrêmement pâle. Les trois vampires sont encore trop jeunes pour qu'on ressembler à des adultes[T 95]. Les deux autres sont blondes. La petite brune est Maria, la cheffe de leur clan[T 94]. Nettie est la vampire aux cheveux les plus clairs du trio[T 94]. Lucy est la plus grande des trois[T 141]. Elles se connaissent depuis longtemps, mais sont les trois seules rescapées d'une bataille à peine perdue. Maria décide de les regrouper pour se venger et récupérer leur territoire[T 142]. À Monterrey, Nettie et Lucy se retournent contre Maria, mais perdent la bataille[T 100].

Autres vampires[modifier | modifier le code]

  • Clan des amazones, dirigé par Zafrina. Il est constitué de Zafrina, Senna et Kachiri. Elles témoigneront pour les Cullen dans le tome 4. Seule Zafrina possède un don. Celui de faire apparaître des illusions aux gens.
  • Nomades américains : Mary, Randall, Peter et Charlotte (couple) les amis de Jasper.
  • Nomades Européens : On ne connaît pas tous les nomades mais les noms cités dans le Tome 4 sont Alistair qui est un vampire misanthrope, Charles et Makenna (couple). Charles détecte les mensonges comme Maggie.
  • Clan égyptien : composé de Amun (le chef) et Kebi (couple, ancienne esclave d'Amun), Benjamin et Tia (deuxième couple). Ils témoigneront également pour les Cullen dans le tome 4. Seul Benjamin détient un don, celui-ci est très puissant : il contrôle les éléments (l'eau, la terre, le feu et l'air).
  • Clan des Irlandais : composé de Siobhan, chef du clan, Liam (couple) et de Maggie ; seul Liam ne possède pas de don spécial. Maggie détecte les mensonges et Siobhan a le don d'influencer le cours des évènements selon son désir mais elle ne croit pas en son don.

Habitants de La Push[modifier | modifier le code]

Caractéristiques des loups-garous[modifier | modifier le code]

Origines[modifier | modifier le code]

Les indiens Quileutes vivant à La Push (la réserve près de Forks) sont, d'après leurs légendes, les descendants de loups sauvages. Ils auraient combattu des centaines d'années auparavant contre des sang-froids (vampires) et gagné de justesse grâce au sacrifice de la troisième épouse du chef[T 71].

La légende veut que Taha Aki, ancêtre des Quileutes, ait vu son enveloppe corporelle volée par un rival pendant un voyage sous forme d'esprit. Ne pouvant pas réintégrer un corps, il le voit usuerper sa place. Taha Aki possède alors le corps d'un grand loup et revient au village[T 143]. Voyant sa tribu flouée par l'usurpateur, Taha Aki est submergé par la rage et ce sentiment est trop humain pour le loup, qui se transforme en être humain en lequel la tribu reconnaît l'esprit de Taha Aki[T 144]. Taha Aki vit alors une longue vie et s'imprègne de sa troisième femme[T 145]. Or, un jour, il croise la route d'un vampire. Les loups se rendent compte qu'ils ne peuvent le blesser qu'à coups de crocs[T 146]. Ils se battent donc contre le vampire, qui tue le fils de Taha Aki et met le vieux chef en difficulté. La troisième femme de Taha Aki comprend qu'il lui faut une diversion et elle se plante un couteau dans le cœur. Le vampire est déconcentré par le sang et perd le combat, mais la troisième femme meurt[T 147].

Caractéristiques physiques[modifier | modifier le code]

Les vampires sont les ennemis naturels des loups-garous et en sont les uniques prédateurs, d'après les légendes quileutes[T 71]. Les loups-garous courent plus vite que les vampires[T 148], mais nagent beaucoup moins rapidement[T 149].

Les loups échangent par télépathie sous leur forme animale uniquement[T 150]. La télépathie n'est pas affectée par la distance ; en tout cas, elle s'étend à 400 km sans difficulté[T 151].

Leur forme animale est décrite comme cinq fois plus grosse que leur forme humaine[T 152]. À la transformation, leurs vêtements sont détruits[T 153]. Les loup-garous ont une température corporelle plus élevée que la normale, de 42 à 43 degrés[T 154]. Ils peuvent être blessés, mais guérissent très vite[T 155]. Jacob fait remarquer que les talents de cicatrisation des loups sont bien pratiques, leur fièvre constante les empêchant de pouvoir visiter un médecin[T 156]. La longueur des cheveux correspond à la longueur du poil des loups[T 157].

Les loups-garous ne vieillissent pas tant qu'ils ne peuvent pas se contrôler. Quand ils apprennent à se contrôler suffisamment, ce qui prend plusieurs années, ils peuvent reprendre le cours de leur vie. Ils vieillissent cependant très vite avant leur première transformation : Jacob, bien qu'ayant seulement seize ans, a le corps d'un homme de vingt-cinq ans[T 158].

L'Alpha de la meute, Sam Uley dans le cas des Protecteurs, peut donner des ordres aux autres loups. Il est alors physiquement impossible aux autres loups d'ignorer ces instructions[T 159], qu'ils appellent des injonctions[T 160]. Les injonctions de Jacob, qui est le second de Sam, ne peuvent pas non plus être ignorées[T 161].

La première transformation peut arriver plus tôt en cas d'émotion négative forte[T 162]. Il n'est pas évident de se transformer : la transformation peut être complexe ou exiger un certain temps. Elle est plus facile pour les descendants de chefs[T 163].

Imprégnation[modifier | modifier le code]

Jacob décrit l'imprégnation comme la gravité : Lorsque tu vois ton âme sœur, c’est comme si, tout à coup, tu ne dépendais plus de l’attraction terrestre, mais de celle qu’elle exerce sur toi. Plus rien ne compte, sauf elle. [...] Tu te transformes en celui qu’elle veut, protecteur, amant, ami ou frère. [T 164].

Les règles du secret ne s'appliquent pas aux personnes imprégnées des loups-garous, qui peuvent donc leur dévoiler leur nature[T 165].

Jacob Black[modifier | modifier le code]

Jacob Black est un loup-garou. Il apparaît pour la première fois lors de la remis de la voiture a bella dans le chapitre 1 . Bella ne le reconnaît pas et le qualifie de gamin[T 166].

Il a alors quinze ans et porte les cheveux noirs attachés par un élastique. Son visage porte encore les rondeurs de l'enfance[T 167]. Dès la fin du premier tome, son physique change : il mesure 1,88 mètre[T 168]. Au début du deuxième tome, Jacob mesure désormais 1,95 mètre et a gagné du muscle[T 169]. Bella reconnaît à peine Jacob quand il subit ses premières transformations : il a tondu son crâne et semble avoir vieilli, son visage plus dur qu'avant et son air avenant envolé[T 170].

Bella fait le vœu d'être la sœur de Jacob, ce qui réglerait mieux ses sentiments envers lui : elle n'éprouve rien de romantique, mais aime tout de même Jacob[T 171].

Jacob a un pelage brun-roux[T 172].

Meute de Sam Uley[modifier | modifier le code]

Sam Uley est un Indien de La Push. Il a deux ans de plus que Bella. Dès la première visite de Bella à la réserve, il affirme que les Cullen ne sont pas bienvenus sur les terres quileutes[T 173]. Sam Uley est le chef des loups-garous[T 174]. Sa meute se surnomme Les Protecteurs[T 175].

À sa transformation, Sam abandonne ses plans d'étudier à la fac, et Jacob s'irrite que personne ne le lui reproche alors que la sœur aînée de ce dernier a été durement réprimandée quand elle a interrompu ses études pour se marier[T 176]. Au début de la constitution du groupe, Sam observe Jacob de près, espérant une transformation rapide, ce qui irrite Jacob qui ne veut pas un statut plus élevé seulement parce qu'il est descendant de chefs[T 177]. Sam se transforme pour la première fois avant l'arrivée de Bella à Forks ; croyant devenir fou, il garde sa forme animale pendant deux semaines avant de regagner assez de contrôle pour redevenir humain[T 178]. Quil senior, Billy et Harry ont vu leurs grands-pères muter et sont donc au courant de l'existence des loups. Ils accompagnent Sam dans son parcours[T 178]. Il n'a jamais connu son père[T 178]. Sam et Leah sortent ensemble depuis plusieurs années quand il commence à se transformer. Il ne peut rien révéler à Leah, mais lui donne des indices pour qu'elle puisse deviner la situation et leur couple tient bon. Un jour, Emily Young, la cousine de Leah, vient passer le week-end depuis la réserve Makah, et Sam s'imprègne d'elle[T 179].

Sam en veut à Bella d'avoir laissé les Cullen réintégrer sa vie : sachant qu'il est loup-garou et a défiguré sa fiancée à cause d'eux, tandis que Bella a été plongée dans une profonde dépression à cause d'Edward, il s'attendait à avoir une alliée contre les vampires[T 180]. Sous forme de loup, Sam est extrêmement imposant et a le pelage parfaitement noir[T 151].

Les deux premiers loups-garous sous la coupe de Sam sont Jared et Paul. Sam a vingt-et-un an, Paul en a seize et a du mal à contrôler sa colère[T 176]. Sous sa forme animale, Paul a le pelage argent sombre[T 152].

Jared Cameron est le deuxième loup de la tribu à s’être transformé, après Sam. Quand Jacob quittera la meute, il deviendra donc le Beta de Sam. Lorsqu'il est loup, il a la fourrure brune. Jared s'imprègne de Kim, une fille de sa classe à qui il n'a jamais fait attention mais qui s'est entichée de lui[T 181].

Embry est mince et presque aussi grand que Jacob, avec des cheveux longs[T 182]. Quil est petit et trapu, ses cheveux coupés très courts[T 182]. Tous trois sont inséparables avant le début des transformations et Embry possède une moto de trial[T 183].

Quil Ateara et Embry Call sont inséparables et les meilleurs amis de Jacob avant la transformation. Le prénom de Quil se transmet de génération en génération, tandis qu'Embry tient son nom d'une vedette de feuilleton télévisé. Tous deux sont très susceptibles au sujet de leur prénom[T 184]. La mère d'Embry arrive de la réserve Makah alors qu'ell est enceinte de lui. Elle n'est pas Quileute, et son fils est loup-garou, ce qui signifie que le père est le grand-père de Quil, le père de Sam ou le père de Jacob, tous trois mariés à l'époque[T 185]. Embry est mince et gris, tacheté de noir sur le dos[T 186].

Le grand-père maternel de Jacob est l'arrière-grand-père de Quil[T 163]. Quil s'imprègne quand à lui de la nièce d'Emily, Claire, une enfant de deux ans. Jacob explique qu'il ne s'agit pas d'un amour romantique dans un premier temps : Quil sera le meilleur grand frère que Claire n’aura jamais. Pas un bébé sur la planète ne bénéficiera d’autant de soins que cette petite fille. Plus tard, quand elle aura besoin d’un confident, il sera plus compréhensif et digne de confiance que n’importe qui. Adulte, il lui apportera le même bonheur que celui que partagent Emily et Sam[T 187]. Quil est brun chocolat, plus clair au niveau de la gueule. Il ne tient pas en place[T 186].

Famille Clearwater[modifier | modifier le code]

Harry Clearwater prépare du poisson frit dont Charlie raffole[T 188]. Harry et Sue Clearwater ont deux enfants. L'aînée a un an de plus que Bella et s'appelle Leah ; Bella la décrit comme belle - d'une beauté exotique. Seth a quatorze ans au début de Tentation. Il voue manifestement un culte à Jacob[T 189]. Sue Clearwater remplace son mari au conseil de La Push après sa mort[T 190].

Leah Clearwater est la première femme de l'histoire à avoir une forme lupine[T 191]. Leah a un pelage gris clair et est beaucoup plus menue que les loups masculins[T 151].

Seth Clearwater a le poil couleur sable et manque de coordination[T 151].

Autres membres du clan[modifier | modifier le code]

Le père de Jacob Black, Billy Black, est handicapé moteur et se déplace en fauteuil roulant. Il vend sa camionnette Chevrolet à Charlie très bon marché lorsque ce dernier cherche une voiture pour sa fille[T 192]. Billy est décrit comme obèse, aux joues affaissées et à la peau brune ridée. Il est terrifié par les Cullen dans le premier livre[T 193]. Il est de caractère taciturne[T 194]. Après la mort de Harry Clearwater, Billy Black passe beaucoup de temps chez sa veuve pour lui tenir compagnie[T 195].

Sam est fiancé à Emily[T 196], dont il s'est imprégné alors qu'il était en relation stable avec sa cousine, Leah Clearwater. Emily a des longs cheveux noirs et est décrite comme extrêmement belle, avant l'accident : au début de ses transformations, Sam, qui ne sait pas se contrôler, l'attaque sous sa forme de loup et la défigure définitivement. Trois épaisses griffures traversent la partie droite de son visage, de la racine des cheveux au menton, déformant son œil droit et ses lèvres[T 197]. Les cicatrices continuent le long de son bras droit, jusqu'à sa main[T 198]. Emily est décrite comme joyeuse, ne tenant jamais en place[T 199].

Rachel et Rebecca Black sont les deux grandes soeurs de Jacob. Quand Bella est enfant, Charlie et Billy laissent leurs filles ensemble pendant leurs parties de pêche, mais elles sont toutes trois trop timides pour se lier d'amitié. Les jumelles ont un an de plus que Bella ; au début de la saga, l'une étudie à l'université de Washington et l'autre est mariée à un surfeur et vit à Hawaii[T 200].

Collin et Brady sont les deux derniers loups transformés[T 151]. Ils ont treize ans[T 201].

Notes et références[modifier | modifier le code]


Notes[modifier | modifier le code]

Références générales[modifier | modifier le code]

Références primaires[modifier | modifier le code]

  1. a et b Meyer, Chapitre 7, Cauchemar Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Il me sourit, […] deux ans de plus que moi aujourd'hui. ».
  2. Meyer 2005, Chapitre 1, Première Rencontre Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Aucun de nous n'est très prolixe […] rien de tel qu'un flic pour ralentir la circulation. ».
  3. a et b Meyer 2005, Chapitre 1, Première Rencontre Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Une fille s'assit […] suivre la conversation. ».
  4. Meyer 2005, Chapitre 3, Phénomène Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Inutile de lui préciser […] l'accident. ».
  5. Meyer, Chapitre 1, Fête Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Roméo m'a toujours […] béguin pour lui.) ».
  6. Meyer, Chapitre 1, Fête Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Inconsciemment, […] de ma peau. ».
  7. a et b Meyer, Chapitre 21, VerdictUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Bien sûr ! […] rompit le silence ».
  8. Meyer, Chapitre 26, MoraleUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Le don de Jasper […] à t'y atteindre. ».
  9. Meyer 2005, Chapitre 1, Première Rencontre Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Il existe, dans la péninsule d'Olympic, […] en Californie. ».
  10. a et b Meyer, Chapitre 1, Fête Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Renée m'avait élevée […] qui l'enrichissait. ».
  11. Meyer 2005, Chapitre 2, À livre ouvert Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « La veille au soir […] argent des courses. ».
  12. a et b Meyer, Chapitre 2, Quelques points de suture Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Charlie se considérait […] pour le tennis. ».
  13. Meyer, Chapitre 15, Les Cullen Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Par politesse, […] remarqua mon intérêt. ».
  14. Meyer, Chapitre 2, LibertéUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Cela lui ressemblait […] dans cette aventure. ».
  15. Meyer, Chapitre 2, LibertéUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « En sotte romatnique […] de s'engager durablement. ».
  16. Meyer, Chapitre 19, ÉgoïsteUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Je n'ai jamais […] Renée est allergique. ».
  17. Meyer, Chapitre 1, Fête Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Deuxièmement, je regardais […] peut plus tangible. ».
  18. Meyer 2005, Chapitre 1, Première Rencontre Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Levant la tête, […] je puais. ».
  19. Meyer 2005, Chapitre 2, À livre ouvert Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Lorsque j'arrivai à la cafétéria […] mon protecteur canin. ».
  20. Meyer, Chapitre 1, Fête Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Mike avait changé […] de désordre décontracté. ».
  21. Meyer 2005, Chapitre 2, À livre ouvert Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Ça doit être Mike Newton […] les affaires marchent. ».
  22. Meyer 2005, Chapitre 6, Histoires effrayantes Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Chez Newton […] bestoin de matériel ».
  23. a et b Meyer, Chapitre 4, NatureUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Tu attendras […] dans la boutique. ».
  24. Meyer 2005, Chapitre 4, Invitations Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Jessica m'alerta […] en un geste instinctif. ».
  25. Meyer 2005, Chapitre 4, Invitations Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « C'était Jessica […] l'excuse de Seattle. ».
  26. Meyer, Chapitre 7, Cauchemar Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Il m'adressa un sourire plein d'espoir […] mettre un terme à la discussion ».
  27. Meyer, Chapitre 8, Port Angeles Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Jess conduisant plus vite […] premier baiser le samedi soir. ».
  28. Meyer, Chapitre 1, Fête Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Edward, Alice et moi […] l'autre bout ».
  29. Meyer, Chapitre 4, Le réveilUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Juste un subterfuge […] Raconte-moi tout ! ».
  30. Meyer 2005, Chapitre 6, Histoires effrayantes Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « La compagnie d'Angela était relaxante, […] cela m'ennuyait ».
  31. Meyer, Épilogue Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Angela était là […] quinze bons centimètres. ».
  32. a et b Meyer, Chapitre 6, AmitiéUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Elle me scruta […] les deux pestes. ».
  33. a et b Meyer, Chapitre 2, LibertéUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Les cheveux clairs […] plus la reculer. ».
  34. Meyer 2005, Chapitre 4, Invitations Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Consternée, je me retrouvai […] nouvel admirateur. ».
  35. Meyer, Épilogue Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Je grinçai […] Edward et moi étions inséparables. ».
  36. Meyer 2005, Chapitre 6, Histoires effrayantes Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Dans mon groupe habituel, […] en entendre plus. ».
  37. Meyer 2005, Chapitre 6, Histoires effrayantes Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Elle m'adressa d'ailleurs […] coup d'œil dédaigneux ».
  38. Meyer, Chapitre 6, AmitiéUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Je me redressai […] super-malade, hier. ».
  39. Meyer 2005, Chapitre 1, Première Rencontre.
  40. Meyer 2005, Chapitre 5, Groupe sanguin Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Mike entra en titubant […] observant les autres. ».
  41. a et b Meyer, Chapitre 16, Fin d'une époqueUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Car c'était bien […] temps entre chacun. ».
  42. a et b Meyer, Chapitre 6, AmitiéUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Mon dernier cours […] m'en détournai aussitôt. ».
  43. Meyer, Chapitre 4, NatureUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Lorsque j'avais annoncé […] affaires étaient médiocres... ».
  44. Meyer, Chapitre 3, La finUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Je dévisageai un […] rivés à sa montre. ».
  45. Meyer, Chapitre 5, La tricheUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Je haussai les […] par la météo. ».
  46. Meyer, Chapitre 9, CibleUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Au matin, […] ne sois levée. ».
  47. Meyer, Chapitre 19, La courseUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Oh, c'est très […] tout le profit. ».
  48. a et b Meyer, Chapitre 9, Théorie Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « NE rigole pas […] Nous restons une menace. ».
  49. Meyer, Chapitre 13, Confessions Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Le spectacle […] je l'entendisse. ».
  50. Meyer, Chapitre 14, La raison et la chair Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Des nomades […] Sans doute. ».
  51. Meyer, Chapitre 16, Carlisle Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Techniquement, […] besoin de respirer. ».
  52. Meyer, Chapitre 19, Adieux Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Comment tue-t-on […] de le brûler. ».
  53. Meyer, Chapitre 11, LégendesUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Quand les sages […] ressouder au bras. ».
  54. Meyer, Chapitre 13, Nouveau-néUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Seul notre venin […] petit rire contraint. ».
  55. Meyer, Chapitre 25, RefletUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Le brasier dégageait […] désagréable, lourde, forte. ».
  56. Meyer, Chapitre 9, Théorie Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « C'est une comparaison […] plus bougons quand ils étaient affamés. ».
  57. Meyer, Chapitre 10, Interrogation Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Sers-toi, m'intima-t-il […] J'aurais dû m'y attendre. ».
  58. Meyer, Chapitre 18, La traque Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Leurs yeux étaient […] dérangeant et sinistre. ».
  59. Meyer, Chapitre 22, Vol de nuitUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Qu'est-ce que […] chante pour moi. ».
  60. a b et c Meyer, Chapitre 19, La courseUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Il faut que […] physique ou autre. ».
  61. Meyer, Chapitre 17, RetrouvaillesUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Oui, reconnut-il […] C'était étrange. ».
  62. Meyer, Chapitre 14, La raison et la chair Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Nous l’ignorons. […] don de prémonition. ».
  63. Meyer, Chapitre 12, Le TempsUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Qu'en dit Alice ? […] Aro et Jane. ».
  64. Meyer, Chapitre 20, Confusion Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Nous sommes venimeux. […] aura souhaité mourir. ».
  65. Meyer, Chapitre 20, Confusion Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Une fois que […] douleur de l'autre ».
  66. Meyer, Chapitre 14, La raison et la chair Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Il a agi par solitude […] le sujet était clos. ».
  67. Meyer, Chapitre 13, Nouveau-néUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Il avait créé […] aaa. ».
  68. Meyer, Chapitre 14, DéclarationUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « C'est pourquoi les […] le phénomène disparaisse. ».
  69. Meyer, Chapitre 13, Nouveau-néUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Elle savait que […] étaient encore dotés. ».
  70. Meyer, Chapitre 13, Nouveau-néUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Nous sommes le […] deviendrait presque facile. ».
  71. a b et c Meyer 2005, Chapitre 6, Histoires effrayantes Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Tu connais nos vieilles légendes ? […] avant même que vous, les Blancs, n'arriviez. ».
  72. Meyer, Chapitre 7, Toutes les histoires ne finissent pas bienUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Attiré par l'odeur […] une ou deux fois. ».
  73. a b c d et e Meyer 2005, Chapitre 1, Première Rencontre Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « C'est là, en pleine cantine […] se concentra tout à coup sur ses ongles. ».
  74. a et b Meyer, Chapitre 14, La raison et la chair Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Il soupira, puis plongea […] battît encore. ».
  75. a et b Meyer, Chapitre 2, Quelques points de suture Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « C'est la mère […] long que nécessaire. ».
  76. Meyer, Chapitre 9, Théorie Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Curieuse de quoi ? […] Un bon moment, admit-il, amusé. ».
  77. Meyer, Chapitre 15, Les Cullen Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Il aurait continué […] je vais te montrer. ».
  78. Meyer, Chapitre 16, Carlisle Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Il a essayé […] à la monstruosité. ».
  79. Meyer, Chapitre 16, Carlisle Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Il lui a […] Nouveau Monde. ».
  80. Meyer, Chapitre 15, Les Cullen Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « J’avais déjà rencontré […] ne voulaient pas m’effrayer. ».
  81. Meyer, Chapitre 17, Le match Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Mon seul et […] l'air de rien. ».
  82. Meyer, Chapitre 27, BesoinsUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Esmé a trois […] Tu le savais ? ».
  83. Meyer, Chapitre 14, La raison et la chair Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Tu n'as donc rien remarqué […] une vraie sauvageonne. ».
  84. Meyer, Chapitre 22, Cache-cache Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Oui... elles changent […] futur se transforme. ».
  85. Meyer, Chapitre 14, La raison et la chair Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Alice a d'autres talents […] représentent une menace. ».
  86. Meyer, Chapitre 26, MoraleUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Mon premier souvenir, […] tendait vers lui. ».
  87. Meyer, Chapitre 22, Cache-cache Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Si tu savais […] un peu floral. ».
  88. Meyer, Chapitre 17, RetrouvaillesUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Carlisle travaillait de […] des visions prémonitoires... ».
  89. Meyer, Chapitre 17, RetrouvaillesUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Depuis quand Alice […] ai bien peur. ».
  90. Meyer, Chapitre 2, LibertéUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Nous ignorons les […] les concerne plus... ».
  91. Meyer, Chapitre 2, LibertéUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Une partie d'échecs […] que trois minutes. ».
  92. Meyer, Chapitre 14, La raison et la chair Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Carlisle, sa compassion […] un don très subtil. ».
  93. Meyer, Chapitre 13, Nouveau-néUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Tu as été […] par les ressentis. ».
  94. a b et c Meyer, Chapitre 13, Nouveau-néUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Tu ferais mieux […] fussent-elles des spectres. ».
  95. a et b Meyer, Chapitre 13, Nouveau-néUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Je vivais à […] m'en serais souvenu. ».
  96. Meyer, Chapitre 13, Nouveau-néUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Éviter que nous […] l'assaut de ses ennemis. ».
  97. Meyer, Chapitre 13, Nouveau-néUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Malheureusement, le succès […] dix-huit mois. ».
  98. a et b Meyer, Chapitre 13, Nouveau-néUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Quelques décennies plus […] Il était... civilisé. ».
  99. a et b Meyer, Chapitre 13, Nouveau-néUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Peter a tenté […] j'y ai renoncé. ».
  100. a et b Meyer, Chapitre 13, Nouveau-néUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Nettie et Lucy […] à conserver Monterrey. ».
  101. a et b Meyer, Chapitre 13, Nouveau-néUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Peter a surgi […] je la tuais. ».
  102. Meyer, Chapitre 13, Nouveau-néUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Après un siècle […] m'a-t-elle dit. ».
  103. Meyer, Chapitre 13, Nouveau-néUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Et leur flanquer […] d'un ton léger. ».
  104. Meyer, Chapitre 13, Nouveau-néUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Il est vrai […] envers ce nom. ».
  105. Meyer, Chapitre 12, Équilibrisme Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Soudain, Rosalie […] sifflement de haine. ».
  106. Meyer, Chapitre 15, Les Cullen Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Rosalie est celle […] également son cas. ».
  107. Meyer, Chapitre 2, LibertéUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Tu n'es pas […] fil à retordre. ».
  108. Meyer, Chapitre 7, Toutes les histoires ne finissent pas bienUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Humaine, je vivais […] l'achever plus lentement... ».
  109. Meyer, Chapitre 7, Toutes les histoires ne finissent pas bienUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « En partie […] nos petits-enfants. ».
  110. a et b Meyer, Chapitre 14, La raison et la chair Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Rosalie a été la troisième […] leur mariage. ».
  111. Meyer, Chapitre 15, Les Cullen Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Et Emmett ? […] de raisonner Rosalie. ».
  112. Meyer, Épilogue Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Mes relations ne […] ces pensées désagréables. ».
  113. Meyer, Chapitre 17, Le match Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « une Jeep monstrueuse […] appartient à Emmett. ».
  114. Meyer, Chapitre 1, Fête Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Bella, soupira-t-il […] super-enthousiaste. ».
  115. Meyer, Chapitre 1, Fête Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Il était évident […] de gagner l'Amérique. ».
  116. Meyer, Chapitre 10, IndicesUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « C'est le genre […] respecté notre parole. ».
  117. Meyer, Chapitre 16, Carlisle Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Aro, Marcus […] protecteurs des arts. ».
  118. Meyer, Chapitre 19, La courseUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « a l'intention de […] à sa place. ».
  119. Meyer, Chapitre 19, La courseUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Ce n'est pas […] notre existence secrète. ».
  120. Meyer, Chapitre 21, VerdictUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « La plupart de […] en était affectée. ».
  121. Meyer, Chapitre 21, VerdictUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Il secoua la […] serait tellement pratique ! ».
  122. Meyer, Chapitre 21, VerdictUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Je suis heureux […] de m'être trompé. ».
  123. a et b Meyer, Chapitre 21, VerdictUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Ils ressemblaient beaucoup […] plutôt intéressant. ».
  124. Meyer, Chapitre 21, VerdictUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Alice était […] croyez-moi. ».
  125. Meyer, Chapitre 20, VolterraUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Le commandement aux […] sa voix enfantine. ».
  126. Meyer, Chapitre 21, VerdictUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Notre guide fila […] Beau travail. ».
  127. a b et c Meyer, Chapitre 21, VerdictUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Une fois dans […] humaine, comme moi. ».
  128. Meyer, Chapitre 24, Le voteUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Durant tout notre […] terminai-je à sa place. ».
  129. Meyer, Chapitre 22, Vol de nuitUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Elle est au […] guettant ma réaction. ».
  130. Meyer, Chapitre 21, VerdictUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Le hall aux […] elle servait d'appât ».
  131. a et b Meyer, Chapitre 18, La traque Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Il se plaça […] près de Denali. ».
  132. Meyer, Chapitre 6, NeutralitéUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Tanya a exprimé […] Point barre. ».
  133. Meyer, Chapitre 18, La traque Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Il se plaça […] piétinait derrière eux. ».
  134. Meyer, Chapitre 19, Adieux Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « nulle animosité […] clan de Denali. ».
  135. Meyer, Chapitre 10, La clairièreUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Je ne manquerai […] coup d'oeil complice. ».
  136. Meyer, Chapitre 24, ImprévuUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Tu t'enfuiras plus […] pour les soulager. ».
  137. Meyer, Chapitre 24, ImprévuUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Je fus incapable […] outil pour elle. ».
  138. Meyer, Chapitre 13, Nouveau-néUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « La plupart des […] les plus peuplées. ».
  139. Meyer, Chapitre 13, Nouveau-néUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « La meilleure a […] en se défendant. ».
  140. Meyer, Chapitre 13, Nouveau-néUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Les familles installées […] s'occuper des autres. ».
  141. Meyer, Chapitre 13, Nouveau-néUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Tu ferais mieux […] puis m'exprimer ainsi. ».
  142. Meyer, Chapitre 13, Nouveau-néUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Elles se prénommaient […] puis m'exprimer ainsi. ».
  143. Meyer, Chapitre 11, LégendesUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Ce fut alors […] qu'une âme l'influençait. ».
  144. Meyer, Chapitre 11, LégendesUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « La colère du […] l'esprit de Taha Aki. ».
  145. Meyer, Chapitre 11, LégendesUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « La troisième épouse […] diversion de son frère. ».
  146. Meyer, Chapitre 11, LégendesUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Dans la forêt, […] luttant contre lui. ».
  147. Meyer, Chapitre 11, LégendesUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « La troisième épouse […] de son cou. ».
  148. Meyer, Chapitre 15, PressionUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Courir ? Vite. […] devenaient presque invisibles. ».
  149. Meyer, Chapitre 16, PârisUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Que s'est-il […] à la nage. ».
  150. Meyer, Chapitre 13, TueurUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Pas vraiment, […] dubitative. ».
  151. a b c d et e Meyer, Chapitre 18, InstructionsUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Sam était en […] communication était excellente. ».
  152. a et b Meyer, Chapitre 14, Une familleUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Le garçon sembla […] droit sur lui. ».
  153. Meyer, Chapitre 14, Une familleUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Jacob avait réussi […] d'un œil prudent. ».
  154. Meyer, Chapitre 15, PressionUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « La chaleur que […] tout de suite. ».
  155. Meyer, Chapitre 14, Une familleUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « J'examinai la blessure […] trahir mon ahurissement. ».
  156. Meyer, Chapitre 15, PressionUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « En tout cas, […] un beau jour... ».
  157. Meyer, Chapitre 22, Le feu et la glaceUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Pourquoi es-tu […] chatouilla ma joue. ».
  158. Meyer, Chapitre 5, ImprégnationUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Cesse de faire […] d'ici sept ans. ».
  159. Meyer, Chapitre 13, TueurUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Je me suis […] commentaire plus inspiré. ».
  160. Meyer, Chapitre 14, Une familleUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Au fait, […] cracher le morceau. ».
  161. Meyer, Chapitre 19, ÉgoïsteUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Il est le […] c'était indubitable. ».
  162. Meyer, Chapitre 15, PressionUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Des fois, […] arrivé plus tôt. ».
  163. a et b Meyer, Chapitre 15, PressionUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Ça exige […] nous sommes cousins. ».
  164. Meyer, Chapitre 6, NeutralitéUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « J'ai assisté au […] ami ou frère. ».
  165. Meyer, Chapitre 5, ImprégnationUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Et puis, Sam […] a été blessée ? ».
  166. Meyer 2005, Chapitre 6, Histoires effrayantes Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « De retour à First Beach, […] et le gamin Jacob. ».
  167. Meyer 2005, Chapitre 6, Histoires effrayantes Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Quelques minutes après qu'Angela […] dès qu'il ouvrit la bouche ».
  168. Meyer, Épilogue Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Bon sang, Jacob, […] faisait tellement mafia. ».
  169. Meyer, Chapitre 5, La tricheUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « C'était la première […] façonna une queue-de-cheval. ».
  170. Meyer, Chapitre 11, La secteUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Un mouvement […] trahissaient leurs yeux. ».
  171. Meyer, Chapitre 9, La chandelleUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Un sourire fendit […] jamais. Jamais. ».
  172. Meyer, Chapitre 14, Une familleUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « À mi-parcours, […] été juste auparavant. ».
  173. Meyer 2005, Chapitre 6, Histoires effrayantes Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Il m'avait devancé, […] éviter le territoire de la réserve. ».
  174. Meyer, Chapitre 7, RépétitionUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Bon, on les essaye […] relancer la conversation. ».
  175. Meyer, Chapitre 13, TueurUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Excuse-moi de ne pas […] notre raison d'être. ».
  176. a et b Meyer, Chapitre 7, RépétitionUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Eh bien... […] tourné vers sa fenêtre ».
  177. Meyer, Chapitre 7, RépétitionUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Jake... […] m'exclamai-je, irritée. ».
  178. a b et c Meyer, Chapitre 5, ImprégnationUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Son grand-père était […] ont été entreprises. ».
  179. Meyer, Chapitre 5, ImprégnationUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Non. Sa cousine […] dans son droit. ».
  180. Meyer, Chapitre 4, NatureUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Il croyait que […] fait de mal. ».
  181. Meyer, Chapitre 5, ImprégnationUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Comment cela s'est-il […] son journal intime. ».
  182. a et b Meyer, Chapitre 6, AmitiéUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Une minute de […] expliqua Jacob. ».
  183. Meyer, Chapitre 5, La tricheUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Tu t'y connais […] guère le choix. ».
  184. Meyer, Chapitre 6, AmitiéUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Il m'informa des […] retentit au loin. ».
  185. Meyer, Chapitre 19, ÉgoïsteUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Elle ne cesse […] question avec Billy. ».
  186. a et b Meyer, Chapitre 19, ÉgoïsteUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Je n'eus pas […] joindre à la bagarre. ».
  187. Meyer, Chapitre 6, NeutralitéUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Il s'est imprégné […] partagent Emily et Sam. ».
  188. Meyer, Chapitre 17, Le match Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Mets-le au […] Charlie adore ça. ».
  189. Meyer, Chapitre 6, AmitiéUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « La maison était […] envie de partir. ».
  190. Meyer, Chapitre 11, LégendesUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Hormis quelques plaintes […] Harry au conseil. ».
  191. Meyer, Chapitre 19, ÉgoïsteUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Ils ont toujours […] s'appelle Leah Clearwater. ».
  192. Meyer 2005, Chapitre 1, Première Rencontre Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Tu te rappelles Billy Black […] prix très raisonnable. ».
  193. Meyer, Chapitre 11, Complications Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Jacob descendait déjà […] ravalai ma courtoisie. ».
  194. Meyer, Chapitre 15, PressionUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Lorsque j'étais désœuvrée […] augmentait de plus belle. ».
  195. Meyer, Chapitre 14, DéclarationUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Où est ton […] se sent seule. ».
  196. Meyer, Chapitre 14, Une familleUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Chez Emily […] fiancée, plutôt. ».
  197. Meyer, Chapitre 14, Une familleUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Une jeune femme […] un rictus permanent. ».
  198. Meyer, Chapitre 14, Une familleUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Les manches de […] jusqu'à sa main. ».
  199. Meyer, Chapitre 15, PressionUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Emily […] jamais en place. ».
  200. Meyer 2005, Chapitre 6, Histoires effrayantes Un ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Rachel et Rebecca ! […] un an de plus que moi. ».
  201. Meyer, Chapitre 20, CompromisUn ouvrage électronique étant parfois dépourvu de pagination, l'emplacement de la référence est donné par ces membres de phrases, qui sont aisément recherchables. « Billy avait emprunté […] de treize ans. ».

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.