Arc de Fabius

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Arc de Fabius
Lieu de construction Regio VIII Forum Romanum
Forum Romain
Date de construction 121 av. J.-C.
Ordonné par Quintus Fabius Maximus Allobrogicus
Type de bâtiment Arc de triomphe
Le plan de Rome ci-dessous est intemporel.
Planrome3.png
Arc de Fabius
Localisation de l'arc dans la Rome antique (en rouge)

Coordonnées 41° 53′ 31″ nord, 12° 29′ 11″ est
Liste des monuments de la Rome antique

L'arc de Fabius (en latin : Fornix Fabiorum ou Fornix Fabianus) est le premier arc de triomphe construit à proximité du Forum Romain et l'un des plus anciens de Rome.

Localisation[modifier | modifier le code]

Des vestiges de l'arc ont été identifiés juste au nord du temple de César où l'arc enjambe la Via Sacra, à l'extrémité orientale du Forum[1], près de la Regia[2] (iuxta Regiam in Sacra Via) (voir le plan).

Histoire[modifier | modifier le code]

Depuis la période archaïque, une porte, peut-être une simple poutre placée entre deux murs, marque l'entrée sur le Forum sur la Via Sacra. Lors de la célébration des victoires militaires, les guerriers passent sous cette porte dans un acte de purification afin de se débarrasser de la violence dont ils ont fait preuve durant la guerre[3]. Cette porte archaïque est remplacée par un petit arc (fornix) érigé par le consul Quintus Fabius Maximus Allobrogicus en 121 av. J.-C. pour célébrer sa victoire sur les Allobroges, un peuple gaulois[4]. Il s'agit d'un des premiers monuments de la sorte élevés dans Rome, le premier sur le Forum[4]. De nombreux arcs de triomphe, évolution architecturale des premiers fornices sont construits par la suite, surtout à l'époque impériale[5]. Le monument est restauré par le petit-fils d'Allobrogicus édile curule entre 57 et 56 av. J.-C.[1],[4]

L'arc est cité plusieurs fois dans l’œuvre de Cicéron, permettant sa localisation par déduction.

« Ainsi, Crassus, vous disiez de Memmius : Il se croit si grand, qu'en venant au forum, il se baisse pour passer sous l'arc de Fabius. »

— Cicéron (traduction de A. Th. Gaillard), De Oratore, II, 66

« En effet, comme Hortensius, consul désigné, revenait du Champ de Mars accompagné d'une foule innombrable qui le reconduisait chez lui, C. Curion rencontre par hasard cette multitude. [...] Il aperçoit, près de l'Arc de Fabius (Fornix Fabianus), Verrès au milieu de la foule ; il lui adresse la parole, et le félicite à haute voix. »

— Cicéron (traduction d'A. Auger), In Verrem actio prima, I, 7, 19

Description[modifier | modifier le code]

L'architecture n'est pas connue précisément et n'a pu être déduite que des fragments retrouvés sur le site depuis 1540, mais ceux-ci ont aujourd'hui disparu et ont pu pour certains être attribués par erreur à l'arc[6]. Une hypothèse le décrit comme un arc à un seul passage de 3,945 mètres de large, composé de blocs de tuf et de péperin recouverts de plaques de travertin, décorés de statues et d'ornements en bronze doré[7]. Les fragments d'une inscription retrouvés à proximité lui sont attribués : [Q. FABIUS L. F. MAXS]UMUS [AID. CUR. RESTIT]UIT...ORI[8]. L'arc est orné de statues des membres de la gens Fabii, peut-être ajoutées lors de la restauration de l'édifice en 57 av. J.-C.[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Platner et Ashby 1929, p. 211.
  2. Coarelli 2007, p. 84.
  3. Duret et Néraudeau 2001, p. 295.
  4. a b c et d Richardson 1992, p. 154.1.
  5. Duret et Néraudeau 2001, p. 295-296.
  6. Richardson 1992, p. 154.1-2.
  7. Richardson 1992, p. 154.2.
  8. Platner et Ashby 1929, p. 212.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Lawrence Richardson, A New Topographical Dictionary of Ancient Rome, Johns Hopkins University Press, , 488 p. (ISBN 0801843006)
  • (en) Samuel Ball Platner et Thomas Ashby, A topographical dictionary of Ancient Rome, Oxford University Press,
  • (en) Filippo Coarelli, Rome and environs : an archaeological guide, University of California Press,
  • Luc Duret et Jean-Paul Néraudeau, Urbanisme et métamorphose de la Rome antique, Les Belles Lettres, coll. « Realia »,

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Plan du Forum Romain
Liste des édifices du Forum Romain
Plan du forum à la fin de l'époque républicaine.
Plan du forum à la fin de l'Empire.