Porte d'Hadrien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Porte d'Hadrien
Attica 06-13 Athens 24 Arch of Hadrian.jpg
Présentation
Matériau
Construction
Géographie
Pays
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte de Grèce
voir sur la carte de Grèce
Red pog.svg
Localisation sur la carte d’Europe
voir sur la carte d’Europe
Red pog.svg
Localisation sur la carte d’Athènes
voir sur la carte d’Athènes
Red pog.svg

La porte d'Hadrien (ou aussi : arc d'Hadrien) est un monument d'Athènes, situé à environ 500 m au sud-est de l'Acropole, non loin de l'Olympiéion.

Porte d'Hadrien et Olympiéion

Le monument a été élevé en l'honneur de l'empereur Hadrien, après sa venue à Athènes, en 131. Il marquait l'entrée de la nouvelle Athènes voulue par l'empereur.

Il est composé d'un petit arc de triomphe, dans le style romain, et d'une superstructure légère de colonnes corinthiennes surmontées d'un fronton, dans le goût hellénisant.

Le monument mesure 18 m de haut, 12,5 m de large sur une épaisseur de 2,30 m.

Présentation[modifier | modifier le code]

La porte d'Hadrien (aussi appelé arc d'Hadrien) est un monument composé de marbre du mont Pantélique. La porte se situe en Grèce à Athène près de l'acropole. L'arc a été construit sur la route qui quitte la ville pour aller vers le sanctuaire d'Illissio, marquant la limite entre l'ancienne et la nouvelle ville. La partie inférieure rappelle les arcs romains, tandis que le dessus est typique d'un arc grec. Il y avait deux phrases inscrites sur l'arc : du côté ouest, "c'est d'Athènes, l'ancienne ville de Thésée" et l'autre "c'est la Ville d'Hadrien et non de Thésée!"