Basilique Porcia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Basilique Porcia
Lieu de construction Regio VIII Forum Romanum
Forum Romain
Date de construction 184 av. J.-C.
Ordonné par Caton l'Ancien
Type de bâtiment Basilique
Le plan de Rome ci-dessous est intemporel.
Planrome3.png
Basilique Porcia
Localisation de la basilique dans la Rome antique (en rouge)

Coordonnées 41° 53′ 36″ nord, 12° 29′ 05″ est
Liste des monuments de la Rome antique

La basilique Porcia (en latin : Basilica Porcia) est la première basilique de Rome, construite au cours du IIe siècle av. J.-C.

Localisation[modifier | modifier le code]

Elle se tient au nord-ouest du Forum Romain, entre la prison du Tullianum et la Curie Hostilia[1], sur des terres achetées par Caton l'Ancien et occupées par des boutiques et deux maisons privées, celles de Maenius et Titius (voir le plan). Étant donné l’exiguïté de l'espace disponible, le bâtiment devait être de dimensions modestes, une dizaine de mètres de longueur[2].

Fonction[modifier | modifier le code]

Elle est édifiée afin d'accueillir des activités judiciaires et financières, les magistrats pouvant s'y abriter des intempéries ou de la foule pour traiter des affaires secondaires qui ne méritent pas qu'elles se déroulent sur le Comitium[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Antiquité[modifier | modifier le code]

La basilique est construite par le censeur Caton l'Ancien (Marcus Porcius Cato), dont elle a pris le nomen, en 184 av. J.-C.[1],[4]. Caton rencontre une forte opposition au sein du Sénat pour réaliser son projet[5], notamment de la part des partisans de Scipion l'Africain.

En 112 av. J.-C., Lucius Calpurnius Piso arbitre dans la basilique le conflit opposant les Hiéropytniens (habitants d'Hiérapytna) aux Itaniens. Vers 75 av. J.-C., d'après Plutarque, le jeune Caton d'Utique, alors tribun de la plèbe, y tient son premier discours. Puis en 73 av. J.-C., les consuls Marcus Terentius Varro Lucullus et Caius Cassius Longinus y mènent la cognitio qui doit départager les publicains et les ambassadeurs d'Oropos[6].

Elle est détruite dans l'incendie de 52 av. J.-C. avec la Curie lors des funérailles de Publius Clodius Pulcher dont les partisans ont installé le bûcher funéraire devant la Curie[7]. Jules César entreprend par la suite d'importants travaux dans ce secteur du Forum avec la construction d'une nouvelle curie et d'un forum qui portent son nom. Lors de ces travaux, il ne restaure pas la basilique Porcia, construite par l'ancêtre d'un de ses plus farouches adversaires, Caton d'Utique.

Fouilles archéologiques[modifier | modifier le code]

Des fouilles menées en 1940 au niveau de l'entrée nord du Forum Romain ont mis au jour les vestiges d'un mur qui soutient la pente du Capitole, qui a été entamée pour laisser passer le clivus Argentarius et, face à ce mur, les restes d'une colonnade qui a été identifiée comme appartenant à la basilique[8].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Coarelli 1998, p. 44.
  2. David 1983, p. 222.
  3. David 1983, p. 220.
  4. Duret et Néraudeau 2001, p. 47.
  5. Platner et Ashby 1929, p. 82.
  6. David 1983, p. 225.
  7. Duret et Néraudeau 2001, p. 85.
  8. Coarelli 2007, p. 105.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • J.-M. David, Le tribunal dans la basilique : évolution fonctionnelle et symbolique de la République à l'Empire,
  • (en) Filippo Coarelli, Guide archéologique de Rome, Hachette,
  • (en) Filippo Coarelli, Rome and environs, an archaelogical guide, University of California Press,
  • Luc Duret et Jean-Paul Néraudeau, Urbanisme et métamorphose de la Rome antique, Les Belles Lettres, coll. « Realia »,
  • (en) Samuel Ball Platner et Thomas Ashby, A topographical dictionary of Ancient Rome, Oxford University Press,

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Plan du Comitium républicain (avant César)
En pointillé, le tracé du Comitium archaïque. En gris foncé, la silhouette de la Curia Iulia indiquée pour information.
Plan du Forum Romain
Liste des édifices du Forum Romain
Plan du forum à la fin de l'époque républicaine.
Plan du forum à la fin de l'Empire.