Vicus Iugarius

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vicus Iugarius
Lieu de construction Regio VIII Forum Romanum
Vélabre, Forum Romain
Date de construction Royauté romaine
Type de bâtiment Voie romaine
Le plan de Rome ci-dessous est intemporel.
Planrome3.png
Vicus Iugarius

Coordonnées 41° 53′ 30″ nord, 12° 29′ 00″ est
Liste des monuments de la Rome antique

Le Vicus Iugarius est une rue de la Rome antique permettant d'accéder au Forum Romain depuis le quartier du Vélabre.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Vicus Iugarius est une voie très ancienne, qui existe peut-être déjà avant la fondation de Rome. Il s'agit probablement d'une section d'une route commerciale qui permettait de rejoindre le Tibre, à l'endroit où les navires débarquaient leurs chargements de sel, depuis la Via Salaria. Le Vicus Iugarius s'étendait alors jusque sur la colline du Quirinal. Sous la République puis l'Empire, le terme de Vicus Iugarius ne représente plus qu'une partie de la route archaïque qui est aménagée en rue.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Le terme latin iugarius peut être traduit par « joug » ou « crête ». Selon cette dernière traduction, on peut comprendre le nom de la route comme « la route qui suit la crête »[1], sous-entendue la crête de la colline du Capitole qu'elle longe, sûrement afin d'éviter la zone marécageuse qui occupe la dépression entre le Capitole et le Palatin, avant que le Forum ne soit aménagé[2].

Comme termes latins dérivant de iugarius on trouve iugalis (« lié ensemble ») et iugo (« marier », « joindre »). En français, on retrouve la racine de ce mot dans « joug », « jonction » ou encore « conjugal ».

Iuga et Iugalis font partie des épithètes associés à la déesse Junon, identifiée comme la déesse du mariage. Un autel est dédié à cette divinité sous le nom de Iuno Iuga le long du Vicus Iugarius, mais sa localisation précise n'est pas connue. Bien que les auteurs antiques expliquent que la rue doit son nom à cet autel, il est plus probable que ce soit l'inverse[3].

Description[modifier | modifier le code]

L'une des extrémités du Vicus Iugarius débouche au nord-ouest du Forum Romain, entre le temple de Saturne et la basilique Julia, près du bassin de Servilius. Un arc, construit sous Tibère, marque le départ de la rue depuis le Forum. De l'autre côté, la rue se termine sur le Champ de Mars, près du Forum Holitorium, au niveau de la Porte Carmentale du mur Servien[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Samuel Ball Platner et Thomas Ashby, A topographical dictionary of Ancient Rome, Oxford University Press,
  • (en) Lawrence Richardson, A New Topographical Dictionary of Ancient Rome, Johns Hopkins University Press, , 488 p. (ISBN 0801843006)
  • (en) Dorian Borbonus et Lothar Haselberger, « Porta Carmentalis », Digital Augustan Rome,‎ (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]