Alliance européenne des peuples et des nations

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Alliance européenne des peuples et des nations
Présentation
Chef de file Matteo Salvini
Fondation
Partis européens membres MENL
Partis sans affiliations
Positionnement Droite à extrême droite[1],[2]
Idéologie Nationalisme
National-conservatisme
Conservatisme social
Opposition à l'immigration
Populisme de droite
Euroscepticisme
Groupe au Parlement européen Identité et Démocratie
Couleurs Bleu
Représentation
Députés européens élus en 2019
73 / 751

L'Alliance européenne des peuples et des nations est une coalition ayant pour but de créer un grand groupe politique nationaliste au Parlement européen à l'issue des élections européennes de 2019. La coalition concerne plusieurs partis issus de différents partis européens dont le MENL.

A la suite des élections, la coalition fait élire 73 députés européens qui siégeront dans le groupe Identité et démocratie, nouveau nom du groupe ENL.

Historique[modifier | modifier le code]

Alors que le MENL a investi Matteo Salvini comme candidat à la présidence de la Commission européenne ; celui-ci cherche à rassembler au-delà de son groupe politique au Parlement européen (ENL). Il cherche à nouer des alliances sur la question de l’immigration avec des dirigeants comme Viktor Orbán et Sebastian Kurz et des partis issus des groupes ECR et ELDD au Parlement européen.

L'AEPN a été annoncé le par Matteo Salvini, leader de la Ligue, Alternative pour l'Allemagne dont le chef est Jörg Meuthen, le Parti populaire danois dirigé par Anders Vistisen et le parti des Vrais Finlandais lors d'une convention organisée par Salvini à Milan. Par la suite, le Rassemblement national, le Vlaams Belang et le Parti de la liberté d'Autriche, trois membres du groupe ENL, ont annoncé leur intention de se joindre. Les Slovaques Sme Rodina, le Parti national slovène et le Parti populaire conservateur d'Estonie ont également déclaré leur intention de devenir membres ; aucun des trois partis n'a de député européen et donc ne sont affiliés à aucun groupe politique au Parlement européen. Suite à un rassemblement de l'alliance à Prague, il a été dit que le PVV néerlandais et le parti Liberté et démocratie directe tchèque pourraient rejoindre l'alliance[3]. Le parti espagnol Vox pourrait aussi rejoindre l'alliance, après des déclarations favorables de Matteo Salvini[4].

Le 12 juin 2019, les élus des partis membres de l'AEPN se réunissent et renomment le groupe Europe des nations et des libertés en Identité et démocratie.

Partis membres de l'alliance[modifier | modifier le code]

Pays Parti Parti européen Groupe au Parlement européen

(2014-2019)

Députés européens

(2014-2019)[5]

Drapeau de l'Allemagne Allemagne Alternative pour l'Allemagne Aucun ELDD
1 / 96
Drapeau de l'Autriche Autriche Parti de la liberté d'Autriche MENL ENL
4 / 18
Drapeau de la Belgique Belgique Vlaams Belang MENL ENL
1 / 21
Drapeau de la Bulgarie Bulgarie Volya MENL Aucun
0 / 17
Drapeau du Danemark Danemark Parti populaire danois Aucun ECR
3 / 13
Drapeau de l'Estonie Estonie Parti populaire conservateur d'Estonie MENL Aucun
0 / 6
Drapeau de la Finlande Finlande Vrais Finlandais Aucun ECR
2 / 13
Drapeau de la France France Rassemblement national MENL ENL
15 / 74
Drapeau de l'Italie Italie Ligue MENL ENL
6 / 73
Drapeau de Malte Malte Mouvement patriotique maltais MENL Aucun
0 / 6
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Parti pour la liberté Aucun ENL
4 / 26
Drapeau du Portugal Portugal Parti national rénovateur AEMN[6] Aucun
0 / 21
Drapeau de la République tchèque République tchèque Liberté et démocratie directe MENL Aucun
0 / 21
Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Nous sommes une famille MENL Aucun
0 / 14
Drapeau de la Slovénie Slovénie Parti national slovène AEMN[6] Aucun
0 / 7

Résultats de l'alliance[modifier | modifier le code]

Pays Parti Voix % Place Nombre de députés élus
Drapeau de l'Allemagne Allemagne Alternative pour l'Allemagne 4 103 453 10,97 4e
11 / 96
Drapeau de l'Autriche Autriche Parti de la liberté d'Autriche 650 114 17,20 3e
3 / 18
Drapeau de la Belgique Belgique Vlaams Belang 811 169 12,05 2e
3 / 21
Drapeau de la Bulgarie Bulgarie Volya 70 830 03,62 6e
0 / 17
Drapeau du Danemark Danemark Parti populaire danois 296 978 10,76 4e
1 / 13
Drapeau de l'Estonie Estonie Parti populaire conservateur d'Estonie 42 265 12,70 4e
1 / 6
Drapeau de la Finlande Finlande Vrais Finlandais 252 990 13,80 4e
2 / 13
Drapeau de la France France Rassemblement national 5 286 939 23,34 1er
22 / 74
Drapeau de l'Italie Italie Ligue 9 175 208 34,26 1er
28 / 73
Drapeau de Malte Malte Mouvement patriotique maltais 771 0,30 7e
0 / 6
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Parti pour la liberté 194 296 3,50 10e
0 / 26
Drapeau du Portugal Portugal Parti national rénovateur 16 014 0,49 13e
0 / 21
Drapeau de la République tchèque République tchèque Liberté et démocratie directe 216 718 9,14 5e
2 / 21
Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Nous sommes une famille 31 840 3,23 10e
0 / 12
Drapeau de la Slovénie Slovénie Parti national slovène 18 972 4,01 8e
0 / 8
Drapeau de l’Union européenne Union européenne Total liste 21 168 557 9,72 5e
73 / 751

Notes et références[modifier | modifier le code]

L'essentiel de cet article est issu de l'article en anglais.

  1. Rachel Donadio, « A New European Political Bloc Wants to Dismantle Europe », The Atlantic,‎ (lire en ligne)
  2. Miles Johnson, Ben Hall et Mehreen Khan, « Salvini burnishes credentials to lead Europe’s far-right », Financial Times,‎ (lire en ligne)
  3. (en) « Europe’s far-right touts ‘new European harmony’ in EU vote », sur https://www.euractiv.com
  4. (es) « Salvini desea buena suerte a Vox para las elecciones generales », sur https://www.lavanguardia.com/
  5. « Elections européennes 2019 : les résultats en sièges et en temps réel, pays par pays », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ (lire en ligne, consulté le 27 mai 2019)
  6. a et b Non reconnu par l'Union européenne.