De Boeck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir De Boeck (homonymie).

Logo de la maison d'édition
Repères historiques
Création 1889
Dates clés 2007 : rachat par Editis
2011 : rachat par Ergon Capital
Fiche d’identité
Statut Éditeur élément d'un groupe d'édition
Siège social Louvain-la-Neuve (Belgique)
Dirigée par Vincent Simonart
Langues de publication Français, néerlandais
Société mère Groupe De Boeck
Site web www.deboeck.com
Environnement sectoriel
Principaux concurrents Belin, Dunod

Fondée en 1885 par Albert De Boeck, De Boeck est l'un des plus anciens acteurs de l'édition belge.

Description[modifier | modifier le code]

Le catalogue De Boeck est essentiellement éducatif :

  • De Boeck Éducation pour l'édition d'ouvrages et d'outils pour les élèves du primaire et du secondaire en Belgique
  • De Boeck Université (ou De Boeck Supérieur) pour l'édition de manuels universitaires ou professionnels, destinés à toute la francophonie, avec plus de 1 500 titres et plus de 900 auteurs. De Boeck Université s'est notamment fait connaître par la traduction en français de grands auteurs américains (Stiglitz…).
  • Sous la marque De Boeck-Duculot, les outils et références de langue française (dont les titres de Maurice Grevisse)

Édition de livres[modifier | modifier le code]

Le fonds de De Boeck est composé de 1 500 titres en sciences humaines (histoire, sociologie, philosophie, psychologie, droit, économie, gestion…) comme en sciences et techniques (mathématique, physique, chimie, biologie…) et en médecine (anatomie, cardiologie, histologie, soins infirmiers, kinésithérapie…).

De Boeck est devenu le numéro 1 des éditions scolaires belges et le numéro 2 français depuis son rachat par Editis en 2007[1].

En 2011, le groupe d'éditions De Boeck est racheté par Ergon Capital[2],[3],[4].

Édition de revues[modifier | modifier le code]

De Boeck publie également 19 revues en sciences humaines et sociales, en psychologie et en sciences politiques:

Plusieurs revues des éditions De Boeck sont consultables sur le le site Cairn-info[5] et par le site Persée[6]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. republique-des-lettres.fr, « Éditions de Boeck », sur republique-des-lettres.fr (consulté le 5 octobre 2019)
  2. « Les éditions De Boeck rachetées par Ergon Capital », sur Site-Trends-FR, (consulté le 5 octobre 2019)
  3. « Editis vend Groupe De Boeck à Ergon Capital », sur www.actualitte.com (consulté le 5 octobre 2019)
  4. « Editis cède De Boeck à Ergon Capital », sur Livres Hebdo (consulté le 5 octobre 2019)
  5. « De Boeck Supérieur », sur Cairn Info (consulté le 12 octobre 2019)
  6. « De Boeck », sur Persée (consulté le 12 octobre 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]