Gaud d'Évreux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saint Gaud († 491), aurait été évêque d'Évreux de 440 à 480. Il est vénéré comme thaumaturge. Fête le 31 janvier.


Saint Gaud est né dans une riche famille d'Évreux vers l'an 400. Touché par les profanations perpétrées par les habitants après la mort de Saint Taurin, il entreprit de restaurer la religion chrétienne dans sa région. Aussitôt, il prêcha l'Évangile et construisit des églises.

Il aurait été évêque d'Évreux pendant 40 ans avant de se retirer en 480 pour finir sa vie dans la Forêt de Scissy où il mourut aux environs de l'an 491.

Les miracles survenus près de ses reliques étaient innombrables, le peuple lui rendit hommage par l'adage suivant : « le bienheureux Saint Gaud guérit de tous les maux ». Il est réputé pour guérir tout particulièrement les maladies nerveuses des petits enfants, et les dépressions.

Il est révéré à Saint-Pair-sur-Mer où un autel lui est consacré. Les parents y venaient autrefois faire bénir les langes de leurs enfants et les préserver ainsi de la maladie. Les pèlerins adressent aujourd'hui leurs demandes sur un registre ou bien sur les billets de demandes de messes.

Une église lui est dédicacée à Normanville.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Les saints qui guérissent en Normandie - Hippolyte Gancel - 2006 - (ISBN 2 7373 3565 5)