448

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cette page concerne l'année 448 du calendrier julien.

Événements[modifier | modifier le code]

Mérovée. Esquisse d'Evariste-Vital Luminais. Musée des Beaux-Arts de Rennes.


  • Le patrice Anatole passe un traité de paix provisoire avec Attila, qui obtient le paiement des sommes déjà fixées. Attila exige aussi la création d’une marche frontière en Mésie et l’établissement d’un marché à Naissus (Niš), ce que les Romains orientaux ne peuvent accepter. À Constantinople, le ministre de Théodose II Chrysaphius, se résout alors à corrompre le roi skire Edika pour faire assassiner Attila (été 449). Ce plan éventé par Flavius Oreste, Attila réclamera l’extradition de Chrysaphius directement à Théodose[3]. Les accords avec Anatole, puis avec Maximin en 449, interdisent l’exportation de chevaux hunniques vers l’Empire romain. Un système de poste d’échange pour chevaux doit exister chez les Huns, comme plus tard chez les Mongols[3].
  • En Asie centrale, les Tuoba (T'o-pa) de la dynastie des Wei du Nord occupent les oasis de Koutcha et de Karachahr[4].

Naissances en 448[modifier | modifier le code]

Décès en 448[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Juan de Ferreras, Histoire générale d'Espagne, vol. 2, Chez Gissey,‎ (présentation en ligne)
  2. Claude Fleury, Histoire ecclésiastique, vol. 6, Paris, Mariette,‎ (présentation en ligne)
  3. a, b et c István Bóna, Les huns : le grand empire barbare d'Europe (IVe-Ve siècles), Errance,‎ (présentation en ligne)
  4. René Grousset (1885-1952), <abbr%20class= "abbr%20indicateur-format%20format-pdf"%20title="Document%20au%20format%20Portable%20Document%20Format%20(PDF)%20d'Adobe">[PDF] « L'empire des steppes, Attila, Gengis-Khan, Tamerlan », Payot, Paris,‎ quatrième édition : 1965, première édition : 1938
  5. Émilienne Demougeot, La formation de l'Europe et les invasions barbares, vol. 2, Aubier,‎ (ISBN 9782700701463, présentation en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]