1953 en aéronautique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Chronologie de l'aéronautique


Événements[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

Février[modifier | modifier le code]

Mars[modifier | modifier le code]

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

  • 29 mai : un Douglas Super DC-6B de la TAI (Transports Aériens Intercontinentaux) bat le record du monde de distance pour avions commerciaux : 9 200 kilomètres de Los Angeles à Paris en 20 heures et 28 minutes[3].

Juin[modifier | modifier le code]

  • 18 juin : première catastrophe aérienne entraînant la mort de plus de 100 personnes. Un Douglas C-124 Globemaster II s'écrase au décollage de la base de Tachikawa entraînant la mort de 129 personnes.

Juillet[modifier | modifier le code]

  • 16 juillet : le lieutenant-colonel Williams F. Barnes bat le record du monde de vitesse à bord d'un F-86D Sabre en atteignant la vitesse de 1 151,88 km/h[4].

Août[modifier | modifier le code]

  • 3 août : le Lockheed L-749A Constellation immatriculé F-BAZS de la compagnie Air France amerrit d’urgence non loin de Fethiye en Turquie, après avoir perdu l'usage de 2 moteurs sur 4, à cause d'une rupture d’une pale d’hélice. L'accident fait 4 morts[5].

Septembre[modifier | modifier le code]

  • 1er septembre : la SABENA inaugure le premier service international régulier pour passagers par hélicoptères au monde. Trois Sikorsky S 55 assurent l'exploitation des 3 lignes : Bruxelles-Anvers-Rotterdam, Bruxelles-Liège-Maastricht-Cologne-Bonn et Bruxelles-Lille.

Octobre[modifier | modifier le code]

Novembre[modifier | modifier le code]

Décembre[modifier | modifier le code]

  • 12 décembre : Chuck Yeager atteint la vitesse de 2 655 km/h (Mach 2,435) et 21 340 m à bord du prototype Bell X-1. Décollant de la base aérienne militaire d'Edwards en Californie, il devient le premier homme à franchir Mach 2, soit deux fois la vitesse du son. Le fuselage de l'avion est inspiré par la balle de calibre 12,7 mm qui sort du canon d'un fusil à vitesse supersonique. Cet exploit fut le prélude au développement d'appareils toujours plus performants jusqu'à ce que les États-Unis décident de porter tous leurs efforts sur la recherche spatiale.
  • 29 décembre : Jean Dabos, pilote d'essai français, établit le nouveau record d’altitude en hélicoptère de moins de 500 kg à Villacoublay, avec son monoplace SO.1221 Djinn de la SNCASO à moteur Turbomeca Palouste : 4 789 mètres[8].

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]