336 av. J.-C.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis -336)
Aller à : navigation, rechercher

Cette page concerne l'année 336 av. J.-C. du calendrier julien proleptique.

Événements[modifier | modifier le code]

Pausanias assassine Philippe II de Macédoine, André Castaigne (1898-1899).
  • Hiver 337/336 av. J.-C. : révolte de Khabbash contre les Perses en Égypte, qui se proclame pharaon et contrôle une grande partie du pays autour de Memphis. Darius III intervient pour réprimer la révolte dès la première année de son règne[1] (hiver 336/335 av. J.-C.)[2].
Alexandre élimine tous ses opposants macédoniens : il fait assassiner en 335 son cousin, Amyntas IV, renversé en 359 ou 357 av. J.-C. par son père Philippe II de Macédoine, afin d'éviter un compétiteur. Les princes de la famille royale sont assassinés. Attale, accusé de trahison, est tué sur ordre d’Alexandre. Olympias fait égorger Cléopâtre et son nouveau-né, fils de Philippe. Copie d'un buste grec d'Alexandre, British Museum.

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès en 336 av. J.-C.[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Kaveh Farrokh, Shadows in the Desert : Ancient Persia at War, Osprey Publishing, (ISBN 9781846031083, présentation en ligne)
  2. Günther Hölbl, A History of the Ptolemaic Empire, Routledge, (ISBN 9781135119836, présentation en ligne)
  3. Édouard Will, Le monde grec et l'Orient. Le IVe siècle et l'époque hellénistique, vol. 2, Presses Universitaires de France, (présentation en ligne)
  4. Édouard Will, op. cit, p. 254.
  5. Pierre Briant, Histoire de l'Empire perse : De Cyrus à Alexandre, Fayard, (ISBN 9782213639468, présentation en ligne)
  6. François Clément, Viton de Saint-Allais, L'Art de vérifier les dates, Paris, Moreau, (présentation en ligne)
  7. Gustave Glotz, Robert Cohen, La Grèce au IVe siècle : la lutte pour l'hégémonie (404-336), Presses universitaires de France, (présentation en ligne)
  8. Jean Delorme, Les grandes dates de l'Antiquité, Presses universitaires de France, (présentation en ligne)
  9. Augustin-Amédée Duponchel, Histoires de Grèce et d'Italie, depuis les temps les plus reculés jusqu'en 1840, P. Duménil, (présentation en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]