Attale (général)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Attale.

Attale est un proche de Philippe II de Macédoine et exerce de hautes responsabilités à ses côtés.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il intrigue contre Olympias et Alexandre le Grand et parvient à faire épouser en 337 av. J.-C. sa nièce (où sa sœur selon les sources) Cléopâtre au roi. Une dispute publique éclate lors d'un banquet entre Alexandre et Attale quand ce dernier proclame avec force qu'il considère les enfants à venir de cette union comme les seuls légitimes. Alexandre et sa mère doivent se réfugier provisoirement en Épire chez le frère d'Olympias Alexandre le Molosse.

En 336 av. J.-C., Attale est envoyé avec Parménion, dont il a épousé la fille, en Asie mineure afin de préparer l'expédition qu'envisage Philippe II contre Darius III. Mais à l'assassinat de Philippe, il tente d'appuyer contre Alexandre les droits au trône d'Amyntas IV, neveu et gendre du défunt, et surtout précédent roi de Macédoine. Il intrigue pour cela avec Athènes et en particulier Démosthène. Mais il tergiverse trop et donne le temps à Hécatée, tyran de Cardia, de débarquer en Asie mineure avec des troupes et de faire sa jonction avec Parménion. Il est alors assassiné sans que Parménion, rallié à Alexandre, intervienne en faveur de son gendre.