Équipe d'Allemagne de l'Ouest de football à la Coupe du monde 1990

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Équipe d'Allemagne de football remporte la coupe du monde de football de 1990 sous la direction du Kaiser Franz Beckenbauer (entraîneur depuis 1984) et atteint à nouveau les sommets : la RFA de Lothar Matthäus (Ballon d'or 1990) remporte sa troisième Coupe du monde en prenant sa revanche sur l'Argentine (1-0), qui l'avait battue quatre ans plus tôt en finale du Mundial Mexicain.

Effectif[modifier | modifier le code]

Numéro / Nom Équipe actuelle Date de naissance Âge J. Buts Carton jaune Yellow card.svgRed card.svg Red card.svg
Gardiens de but
1 Bodo Illgner Drapeau de l'Allemagne FC Cologne 7 avril 1967 23 ans 7 0 0 0 0
12 Raimond Aumann Drapeau de l'Allemagne Bayern Munich 12 octobre 1963 26 ans 0 0 0 0 0
22 Andreas Köpke Drapeau de l'Allemagne FC Nuremberg 12 mars 1962 28 ans 0 0 0 0 0
Défenseurs
2 Stefan Reuter Drapeau de l'Allemagne Bayern Munich 16 octobre 1966 23 ans 6 0 0 0 0
3 Andreas Brehme Drapeau de l'Italie Inter Milan 9 novembre 1960 29 ans 6 3 3 0 0
4 Jürgen Kohler Drapeau de l'Allemagne Bayern Munich 9 octobre 1965 24 ans 4 0 0 0 0
5 Klaus Augenthaler Drapeau de l'Allemagne Bayern Munich 26 septembre 1957 32 ans 7 0 0 0 0
6 Guido Buchwald Drapeau de l'Allemagne VfB Stuttgart 24 janvier 1961 29 ans 7 0 0 0 0
14 Thomas Berthold Drapeau de l'Italie AS Rome 12 novembre 1964 25 ans 7 0 1 0 0
16 Paul Steiner Drapeau de l'Allemagne MSV Duisbourg 23 janvier 1957 33 ans 0 0 0 0 0
19 Hans Pflügler Drapeau de l'Allemagne Bayern Munich 27 mars 1960 30 ans 1 0 0 0 0
Milieux de terrain
7 Pierre Littbarski Drapeau de l'Allemagne FC Cologne 16 avril 1960 30 ans 6 1 0 0 0
8 Thomas Häßler Drapeau de l'Allemagne FC Cologne 30 mai 1966 24 ans 5 0 0 0 0
10 Lothar Matthäus Cap. Drapeau de l'Italie Inter Milan 21 mars 1961 29 ans 7 4 1 0 0
15 Uwe Bein Drapeau de l'Allemagne Eintracht Francfort 26 septembre 1960 29 ans 4 1 0 0 0
17 Andreas Möller Drapeau de l'Allemagne Borussia Dortmund 2 septembre 1967 22 ans 2 0 0 0 0
20 Olaf Thon Drapeau de l'Allemagne Bayern Munich 1er mai 1966 24 ans 2 0 0 0 0
21 Günter Hermann Drapeau de l'Allemagne Werder Brême 5 décembre 1960 29 ans 0 0 0 0 0
Attaquants
9 Rudi Völler Drapeau de l'Italie AS Rome 13 avril 1960 30 ans 6 3 1 1 0
11 Frank Mill Drapeau de l'Allemagne Borussia Dortmund 23 juillet 1958 31 ans 0 0 0 0 0
13 Karl-Heinz Riedle Drapeau de l'Allemagne Werder Brême 16 septembre 1965 24 ans 4 0 0 0 0
18 Jürgen Klinsmann Drapeau de l'Italie Inter Milan 30 juillet 1964 25 ans 7 3 1 0 0
Sélectionneur
  Drapeau de l'Allemagne Franz Beckenbauer   11 septembre 1945 44 ans

Équipe-type[modifier | modifier le code]

Soccer Field Transparant.svg

Illgner
Augenthaler
Kohler
(Berthold)
Buchwald
Berthold
(Reuter)
Hässler
(Littbarski)
Matthäus
Bein
(Littbarski)
Brehme
Völler
Klinsmann

Qualification[modifier | modifier le code]

Groupe 4[modifier | modifier le code]

31.08.88
14.09.88
19.10.88
19.10.88
26.04.89
31.05.89

Finlande - RFA
Pays-Bas - Pays de Galles
RFA - Pays-Bas
Pays de Galles - Finlande
Pays-Bas - RFA
Pays de Galles - RFA

0:4
1:0
0:0
2:2
1:1
0:0

31.05.89
06.09.89
04.10.89
11.10.89
15.11.89
15.11.89

Finlande - Pays-Bas
Finlande - Pays de Galles
RFA - Finlande
Pays de Galles - Pays-Bas
RFA - Pays de Galles
Pays-Bas - Finlande

0:1
1:0
6:1
1:2
2:1
3:0
  Pays Buts Pts
1. Flag of the Netherlands.svg Pays-Bas ** 8:2 10
2. Flag of Germany.svg RFA ** 13:3 9
3. Flag of Finland.svg Finlande 4:16 3
4. Flag of Wales.svg Pays de Galles 4:8 2

Coupe du Monde[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Coupe du monde de football de 1990.

Premier tour[modifier | modifier le code]

Date Équipe 1 Équipe 2 Résultat Buteurs
10 juin 1990 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Allemagne de l’Ouest Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie 4 - 1 Matthäus 29' et 65', Klinsmann 39', Völler 71' ; Jozić 55'
15 juin 1990 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Allemagne de l’Ouest Drapeau : Émirats arabes unis Émirats arabes unis 5 - 1 Völler 35' et 75', Klinsmann 36', Matthäus 47', Bein 59' ; Ismaïl 46'
19 juin 1990 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Allemagne de l’Ouest Drapeau : Colombie Colombie 1 - 1 Littbarski 88' ; Rincón 90'

Contre la Yougoslavie Lothar Matthäus signe le troisième but ouest allemand sur un tir de 26 mètres qui atteint 103 km/h[1]. La RFA se montre assez impressionnante elle domine une équipe de Yougoslavie considéré à cette époque comme l'une des meilleures sélections en Europe. Un fait symbolique à relever , les trois buteurs ouest allemands que sont Matthaus , Klinsmann et Brehme , jouent à cette époque dans le championnat italien "le calcio" et plus précisément à l'Inter de Milan, et ont pour habitude d'évoluer dans le stade de "San Siro" , enceinte dans laquelle ils viennent de battre la sélection yougoslave.

La suite de la compétition fait se dresser devant la sélection de Beckenbauer la Bolivie, les sud américains encaissent un but de plus que les yougoslaves au tableau d'affichage (5-1) ce qui permet à la "Nationalmannschaft" de se qualifier avant le dernier acte de ce groupe.

Contre la Colombie les joueurs germaniques sont démotivés ce qui aura pour conséquence d'énerver leur sélectionneur sur le banc de touche. Un journaliste dira avec humour "aurait-on mit du somnifère dans leur bière ?" Sans Brehme suspendu, ils se contentent de gérer la rencontre et de finir sur un nul (1-1).

Place Équipe Points Joués V N D Buts + Buts - Diff.
1er Drapeau : République fédérale d'Allemagne Allemagne de l’Ouest 5 3 2 1 0 10 3 +7
2e Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie 4 3 2 0 1 6 5 +1
3e Drapeau : Colombie Colombie 3 3 1 1 1 3 2 +1
4e Drapeau : Émirats arabes unis Émirats arabes unis 0 3 0 0 3 2 11 -9

Huitième de finale[modifier | modifier le code]

Date Équipe 1 Équipe 2 Résultat Buteurs
24 juin 1990 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Allemagne de l’Ouest Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas 2 - 1 Klinsmann 51', Brehme 82' ; R. Koeman 89' (pen)

Pour le sélectionneur Franz Beckenbauer ce match contre la sélection batave "est venu trop tôt". Il y aura beaucoup de tensions avant et pendant le match. Un journaliste d'Amsterdam parlera de "l'ennemi mortel allemand". Et Rudi Voeller qualifiera les néerlandais de "champions de la mauvaise éducation" Les hymnes des deux pays seront copieusement sifflés. Sur le terrain Rijkaard crachera pour une raison trouble au visage de Rudi Voeller , l'arbitre prendra la décision d'expulser les deux acteurs ce qui aura comme effet d'apaiser les tensions. En deuxième période, Klinsmann dans un premier temps, et Brehme d'un tir lobé mettront la RFA à l'abris de son adversaire du soir. La sélection des "oranges" réduira la marque par Ronald Koeman.

Quart de finale[modifier | modifier le code]

Date Équipe 1 Équipe 2 Résultat Buteurs
1er juillet 1990 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Allemagne de l’Ouest Drapeau : Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie 1 - 0 Matthäus 24' (pen)

Sous la canicule les allemands arracheront leur qualification grâce à un pénalty transformé par Lothar Matthaeus. Les tchécoslovaques manqueront une énorme occasion par Nemecek . Ils seront réduis à dix après l'exclusion(qualifié de sévère à l'époque)de Morvacik. A noter que l'arbitre de la rencontre est de nationalité autrichienne et qu'il porte le même nom que le chancelier ouest allemand de l'époque "Helmut Kohl". L'objectif du sélectionneur Franz Beckenbauer était d'arriver au moins en demi finale, après cette rencontre le contrat est rempli.

Demi-finale[modifier | modifier le code]

Date Équipe 1 Équipe 2 Résultat Buteurs
4 juillet 1990 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Allemagne de l’Ouest Drapeau : Angleterre Angleterre 1 - 1 * Brehme 59' ; Lineker 80'

* après prolongation, 4 - 3 aux tirs au but

A noter que pendant la séance de tirs au buts tous les joueurs allemands réussiront leur tir. Contre deux loupés coté anglais. [2]

Finale[modifier | modifier le code]


Équipes Drapeau : République fédérale d'Allemagne Allemagne de l’Ouest - Drapeau : Argentine Argentine
Score 1 - 0 ( 0 - 0 )
Date 8 juillet 1990
Stade Stadio Olimpico, Rome
73 606 spectateurs
Arbitre M. Codesal Mendez (Mexique)
Buts Brehme 85' (pen)
RFA Bodo Illgner - Klaus Augenthaler, Thomas Berthold (75' Stefan Reuter), Jürgen Kohler, Guido Buchwald - Andreas Brehme, Thomas Häßler, Lothar Matthäus, Pierre Littbarski - Jürgen Klinsmann, Rudi Völler
Entraîneur : Franz Beckenbauer
Argentine Sergio Goycochea - Juan Simón, José Serrizuela, Oscar Ruggeri (46' Pedro Monzón), Pedro Troglio - Roberto Sensini, Jorge Burruchaga (54' Gabriel Calderón), José Basualdo, Néstor Lorenzo - Gustavo Dezotti, Diego Maradona
Entraîneur : Carlos Bilardo

Cette finale sera qualifié de décevante par les observateurs. La tension et la peur aura pris le dessus sur les deux équipes. L'Argentine n'a pas les moyens de prendre le jeu à son compte, et l'Allemagne de L'Ouest ne veut pas perdre une troisième finale d'affilée après 1982 et 1986. Du coup la première période est vide de toute occasion franche. Après le repos les choses évoluent un peu, les allemands se créent trois occasions nettes. Juste avant l'heure de jeu l'arbitre aurai put leur accorder un pénalty. Les argentins sont ensuite réduits à dix après l'exclusion de Monzon pour un tacle illicite sur Klinsmann.

Un pénalty à neuf minutes de la fin est accordé aux allemands , Sensini a accroché Voeller dans la surface. La décision du corps arbitral sera à cette occasion jugé généreux , certains pensant qu'il n-y avait pas réellement obstruction sur l'avant centre germanique. Brehme transformera la sentence. Quelques minutes plus tard un autre joueur argentins Dezotti sera à son tour expulsé. La RFA avait été finaliste malheureux en 1982 et 1986 , cette fois ci elle remporte un troisième titre mondial.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Roger Zabel, Football 1990 : l'année du football racontée par l'équipe de téléfoot, TF1,‎ , 155 p., page 126 un tir canon de 103 km/h
  2. http://fr.fifa.com/worldcup/matches/round=3464/match=159/index.html#nosticky (consulté le 18/07/2015)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Football 1990 : L'année du football racontée par l'équipe de téléfoot