Église Saint-Jean-Baptiste de Balan (Ain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église Saint-Jean-Baptiste.

Église Saint-Jean-Baptiste
de Balan
Vue de l'église Saint-Jean-Baptiste.
Vue de l'église Saint-Jean-Baptiste.
Présentation
Nom local Église de Balan.
Culte Catholique romain
Type Église
Rattachement Diocèse de Belley-Ars
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Ain
Ville Balan
Coordonnées 45° 50′ 00″ nord, 5° 05′ 53″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Église Saint-Jean-Baptiste de Balan

Géolocalisation sur la carte : Ain

(Voir situation sur carte : Ain)
Église Saint-Jean-Baptiste de Balan

Géolocalisation sur la carte : Balan (Ain)

(Voir situation sur carte : Balan (Ain))
Église Saint-Jean-Baptiste de Balan

L'église Saint-Jean-Baptiste de Balan est une église du XIe siècle, remaniée à de multiples occasions. Elle est située à Balan dans le département de l'Ain.

Affectée au culte catholique, elle dépend du groupement paroissial de Montluel[1], au sein du diocèse de Belley-Ars dans l'archidiocèse de Lyon[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Transept Sud accueillant une chapelle dédiée à Notre-Dame-de-Grâce, depuis au moins 1613.

La première mention de l'église date de 1187[3] En 1206, l'archevêque de Lyon Renaud II de Forez fait l'acquisition de nouveaux fonds à Balan[3] ; il semble donc que dès cette période l'archevêché de Lyon, eut une certaine influence sur la vie paroissiale et sur l'église Saint-Jean-Baptiste en particulier. En 1613, on signale que la chapelle Sud est dédiée à Notre-Dame-de-Grâce, alors que l'église elle-même est déjà dédiée à Saint Jean-Baptiste[3]. La chapelle Nord, aurait été édifiée seulement au XVIIe siècle[3].

À partir du XIXe siècle, l'Histoire de l'église devient surtout celle de ses restaurations et remaniements successifs : en 1863, de gros travaux de rénovation sont entrepris impliquant notamment la reconstitution du chœur<[3] ainsi que des travaux relatifs au porche, le clocher est de 1869 ; en mars 1967, le chœur est (à nouveau) restauré (par l'entreprise Jean Bonési de La Boisse et à l'initiative du curé Dondé)[3]. Enfin, en 1970, la restauration de l'église se poursuit avec notamment la réfection de la nef[3].

Description[modifier | modifier le code]

Intérieur[modifier | modifier le code]

Un chemin de croix est visible à l'intérieur de l'église.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Messes de la semaine », sur le site de la paroisse de Montluel (consulté le 19 décembre 2012).
  2. « Zone Ain-Rhône », sur le site du diocèse de Belley-Ars (consulté le 19 décembre 2012).
  3. a b c d e f et g Ouvrage collectif, Richesses touristiques et archéologiques du canton de Montluel : Montluel, Balan, Béligneux, Bressolles, Dagneux, La Boisse, Niévroz, Pizay, Sainte-Croix, , 296 p. (ISBN 2-907656-30-9 et 2-907656-30-9), p. 104.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]