Chapelle Saint-André de Chânes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chapelle Saint-André de Chânes
Chapelle de Chânes - 4.JPG
L'entrée de la chapelle
Présentation
Type
Construction
XVe siècle
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Ain

(Voir situation sur carte : Ain)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Béligneux

(Voir situation sur carte : Béligneux)
Point carte.svg

La chapelle Saint-André de Chânes est située à Chânes sur la commune de Béligneux, dans le département de l'Ain, en France.

Elle est encore utilisée pour quelques rares cérémonies religieuses[1] ; elle est en outre visitable durant les journées européennes du patrimoine[1].

Présentation[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

La chapelle de style roman date du XVe siècle[a 1]. Elle est dédiée dès l'origine à saint André[a 1]. Une léproserie aurait été implantée sur le lieu de sa construction[a 1]. Celle-ci aurait dépendu de l'abbaye de Saint-Sulpice-en-Bugey près de Tenay[a 1] : cette léproserie serait mentionnée dès 1176 (Hospitali de Chanao)[a 1].

Bâti[modifier | modifier le code]

Le bâti est relativement bas et étriqué (longueur : 20 mètres ; largeur : 7 mètres)[a 1]. Il est constitué d'une nef unique[a 1]. Un petit narthex se situe sous le campanile dont la cloche est toujours visible[a 1]. La charpente date du XVe siècle et ne semble pas avoir été renouvelée[a 1]

La cloche de 55 kg date de 1835 et fut fondue par Burdin (Lyon)[a 1].

Intérieur[modifier | modifier le code]

On trouve à l'intérieur cinq croix de consécration[a 1]. Lors de travaux de restauration, des fresques ont été mises au jour : elles représentent saint Antoine ou encore saint André[a 1]. Est également visible, une sculpture d'un angelot tenant le blason savoyard[a 1].

La chapelle contient quelques éléments de mobiliers liturgiques[a 2]. Les bancs de la chapelle étaient à l'origine ceux de l'église Saint-Pierre de Béligneux[a 2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j k l et m p. 125.
  2. a et b p. 126-127.

Autres références :

  1. a et b « La Chapelle de Chânes », sur beligneux-patrimoine.com.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]