Ronald Venetiaan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ronald Venetiaan
Illustration.
Ronald Venetiaan en février 2005.
Fonctions
Président de la République du Suriname

(10 ans)
Élection
Réélection
Vice-président Ramdien Sardjoe
Prédécesseur Jules Wijdenbosch
Successeur Desi Bouterse

(5 ans)
Élection
Vice-président Jules Ajodhia
Prédécesseur Johan Kraag
Successeur Jules Wijdenbosch
Biographie
Nom de naissance Runaldo Venetiaan
Date de naissance (85 ans)
Lieu de naissance Paramaribo (Suriname)
Nationalité Surinamaise
Parti politique Parti national du Suriname
Conjoint Liesbeth Vanenburg

Ronald Venetiaan
Présidents de la République du Suriname

Ronald Venetiaan, né le à Paramaribo, est un homme d'État surinamais. Il est président de la République durant trois mandats de cinq ans, d'une part entre 1991 et 1996 puis entre 2000 et 2010.

Biographie[modifier | modifier le code]

Venetiaan est né à Paramaribo en 1936. Il quitte le pays en 1955 en direction des Pays-Bas pour étudier les mathématiques et la physique à l'Université de Leyde. En 1964, il revient au Suriname et devient professeur de mathématiques et de physique[1].

Il devient ministre de l'Éducation au sein du gouvernement de Henck Arron en 1973 et termine son mandat en raison du coup d'État militaire de 1980[2]. Il revient toutefois au gouvernement en 1987, toujours comme ministre de l'Éducation[1].

Il devient président de la République en 1991 sous la bannière du Parti national du Suriname, mais est remplacé en 1996 par le candidat du Parti national démocratique, Jules Wijdenbosch[2].

Après des manifestations contre Wijdenbosch, le parti de Venetiaan est porté au gouvernement lors d'élections anticipées en 2000. Il redevient président de la République jusqu'en 2010, année où il est remplacé par Desi Bouterse[2].

Il quitte la direction du Parti national du Suriname en 2012, mais demeure cependant en poste à l'Assemblée nationale jusqu'en 2013, quittant du même coup la politique[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (nl) « Ronald Venetiaan: ‘Ik treed terug om politieke redenen’ », sur Dagblad Suriname, (consulté le )
  2. a b c et d (nl) « Ex-president Venetiaan viert 80e verjaardag », sur Parbode, (consulté le )