École supérieure d'ingénieurs des travaux de la construction de Cachan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
École supérieure d'ingénieurs des travaux de la construction de Paris
Histoire et statut
Fondation
Type
Forme juridique
Association (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Président
Guy Delcourt
Directeur
Olivier Aucouturier[1]
Localisation
Campus
79 Avenue Aristide Briand, 94110 Arcueil
Localisation
Pays
Chiffres-clés
Étudiants
340[2]
Divers
Membre de
Site web

L’École supérieure d'ingénieurs des travaux de la construction de Paris est l'une des 210 écoles d'ingénieurs françaises habilitées à délivrer un diplôme d'ingénieur.

Située à Arcueil, elle forme en cinq ans après le Baccalauréat des ingénieurs spécialisés dans le BTP.

Anciennement connu sous le nom de ESITC Cachan, cette école a emménagé dans son nouveau campus en septembre 2017. Elle propose à travers différents cursus une formation ingénieur de qualité pour répondre aux attentes du secteur du BTP.

Cursus[modifier | modifier le code]

A travers un cursus de 5 ans et des matières en rapport aux futurs de ses ingénieurs, ESITC Paris forment de futur ingénieur travaux pouvant travaillé aussi bien sur le terrain que dans les bureaux de direction. Une formation par alternance est également proposée dans les locaux de ESITC Paris.

Les deux premières années au sein de l'école sont dites année préparatoire mettant en avant les matières scientifique mais permettant également de découvrir le secteur du BTP à l'aide de matières spécialisées.

En 4ème année, un semestre à l'étranger est proposé par l'école à travers des écoles partenaires autour du monde.

En 5ème année, la formation se divise en deux spécialité : le bâtiment et les travaux publics.

Admission[modifier | modifier le code]

Cette école propose trois phases d'admission :

- La première phase, dite phase APB est accessible Post-Bac à travers un concours écrit ainsi qu'un entretien devant des professionnels du secteur.

- Une admission est également possible en début de seconde année après une année de prépa ou de BTS/DUT

- La dernière possibilité de rejoindre l'école se fait en troisième année à travers deux filières : la filière dite classique de cycle ingénieur et la filière professionnel permettant d'obtenir un diplôme d'ingénieur en alternance.

Associations[modifier | modifier le code]

ESITC Paris compte sur ses étudiants de 4ème année pour faire vivre la vie étudiante à travers différentes associations :

- La Junior ESITC Etudes[3], permettant de mettre en application les matières enseignées à l'école au service des entreprises. Ces dernières peuvent compter sur des étudiants appliqués pour réaliser diverses missions tel que des plans, des métrés, des études, etc...

- Le Bureau Des Eleves, association majeur des grandes écoles gère le relationnel entre les étudiants, avec les entreprises marraine de promo et organise des événements pour mettre en valeur l'école auprès des étudiants. Ce dernier organise également des visites de chantier pour permettre aux étudiants de découvrir le terrain.

- Le Bureau Des Arts à travers d'événements culturel et de visite de monuments permet aux élèves de parfaire leur culture générale.

- Le Bureau Des Sports fait partager la cohésion d'équipes entre les promotions à travers des sports tel que le rugby, le foot, le hand, etc...

Stages[modifier | modifier le code]

La force de ESITC Paris est sa forte opportunités de stage à l'aide de majors du BTP partenaires de l'école. Durant ces 5 ans de formation, c'est environ un an de stage de stage qui est permis de réaliser au sein des entreprises du secteur. Ces stages se décomposent de la manière suivante :

- Un stage ouvrier de 1 à 2 mois en fin de première année

- Un stage conduite de travaux de 4 à 6 mois en début de troisième année

- Un stage à l'étranger de 3 mois entre la troisième et la quatrième année

- Un stage de fin d'études au début de 5ème qui permet de concrétiser un projet de fin d'études nécessaire à l'obtention du diplôme.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]