Yu Darvish

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Yu Darvish Baseball pictogram.svg
Yu Darvish on June 30, 2014.jpg
Rangers du Texas - No  11
Lanceur partant
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
9 avril 2012
Statistiques de joueur (2012-18 juillet 2014)
Victoires-défaites 38-23
Moyenne de points mérités 3,24
Retraits sur des prises 652
Équipes

Sefat Farid Yu Darvish (né le 16 août 1986 à Habikino, Osaka, Japon) est un lanceur droitier de baseball jouant pour les Rangers du Texas de la Ligue majeure de baseball.

Il a connu une brillante carrière de 7 saisons avec les Hokkaido Nippon Ham Fighters de la Ligue Pacifique du Japon, avec qui il s'est aligné de 2005 à 2011, remportant deux fois le titre de meilleur joueur de la ligue et une fois le prix Eiji Sawamura.

Carrière[modifier | modifier le code]

Japon[modifier | modifier le code]

Yu Darvish en 2007 avec Hokkaido.

Yu Darvish joue pour les Hokkaido Nippon Ham Fighters de 2005 à 2011. Cinq fois joueur étoile, il remporte deux fois le titre de meilleur joueur de la Ligue Pacifique, en 2007 et 2009. En 2007, il remporte également le Sawamura, remis au meilleur lanceur du baseball japonais. En 2006, il mène les Fighters à la victoire en Série d'Asie et il est nommé joueur par excellence du championnat. En sept ans au Japon, Yu remporte 93 matchs contre seulement 38 défaites et sa moyenne de points mérités n'est que de 1,99[1]

De 2007 à 2011[1], sa moyenne de points mérités n'a jamais été plus élevée que 1,88. En 2011, il remporte 18 victoires contre 6 défaites pour Hokkaido et affiche sa plus basse moyenne de points mérités en carrière : 1,44 en 232 manches lancées[2].

Internationale[modifier | modifier le code]

Yu Darvish participe au tournoi olympique de baseball avec l'équipe du Japon aux Jeux d'été de Beijing en 2008.

Yu Darvish s'aligne avec la sélection japonaise qui remporte la Classique mondiale de baseball en 2009. Il est d'ailleurs le lanceur gagnant du match de final gagné 5-3 par le Japon sur la Corée du Sud.

Ligue majeure de baseball[modifier | modifier le code]

Darvish fait ses adieux aux fans japonais lors d'une conférence de presse au Sapporo Dome le 24 janvier 2012.

Après la saison de baseball 2011, Yu Darvish signifie son intention de tenter sa chance en Amérique du Nord dans la Ligue majeure de baseball. Il est notamment convoité par les Blue Jays de Toronto, les Rangers du Texas et les Yankees de New York[1]. Les Mariners de Seattle, les Nationals de Washington, les Marlins de Miami et les Red Sox de Boston alimentent aussi les rumeurs[3]. Le matin du 20 décembre (heure du Japon), les Rangers du Texas remportent l'enchère leur permettant de négocier le transfert de Darvish dans les ligues majeures. Cette procédure est la norme depuis 1998 pour compenser la ligue japonaise pour la perte de leurs joueurs[4]. Les Rangers gagnent le droit de négocier avec Yu en misant 51,7 millions de dollars US, une somme record[5] légèrement supérieure aux 51 111 111 dollars que les Red Sox de Boston avaient misé en novembre 2006 pour le droit de négocier avec Daisuke Matsuzaka[6]. Texas a jusqu'au 18 janvier 2012 pour en venir à une entente avec Yu, sans quoi le joueur retourne à son équipe japonaise et les Rangers n'ont pas à payer les quelques 51 millions engagés[5].

Le 18 janvier, les Rangers annoncent la mise sous contrat de Yu Darvish. Le Japonais signe un contrat de 60 millions de dollars US pour six saisons[7].

Saison 2012[modifier | modifier le code]

Yu Darvish en 2012 avec les Rangers du Texas.

Il joue son premier match dans le baseball majeur le 9 avril 2012 à Arlington face aux Mariners de Seattle. Il accorde quatre points dès la première manche et quitte le match après cinq manches et deux tiers, ayant accordé cinq points mérités, quatre buts-sur-balles et huit coups sûrs. Il réussit cinq retraits au bâton, mais commet un mauvais lancer et atteint un frappeur. Il remporte tout de même sa première victoire dans les majeures puisque les Rangers comblent le déficit et gagnent la partie[8].

Sans subir aucune défaite, Darvish remporte quatre victoires en cinq départs au cours du mois d'avril 2012. Il présente durant cette période une moyenne de points mérités de 2,18 avec 33 retraits sur des prises. Il est élu meilleure recrue du mois d'avril dans la Ligue américaine[9].

Invité au match des étoiles à la mi-saison, il complète l'année avec 16 victoires, 9 défaites et une moyenne de points mérités de 3,90. En 29 départs et 191 manches et un tiers lancées, il enregistre 221 retraits sur des prises. Il termine 3e derrière Mike Trout et Yoenis Cespedes au vote désignant la recrue de l'année de la Ligue américaine[10] et neuvième avec un seul vote au scrutin désignant le vainqueur du trophée Cy Young du meilleur lanceur[11].

Saison 2013[modifier | modifier le code]

Dans une victoire de 7-0 des Rangers le 2 avril 2013, Yu Darvish passe à un seul retrait de lancer le 24e match parfait de l'histoire du baseball majeur. À Houston, il retire consécutivement les 26 premiers frappeurs des Astros. Sa partie parfaite est perdue lorsque le dernier frappeur qu'il a à retirer, Marwin González, réussit un simple qui passe entre les jambes du lanceur des Rangers[12]. Darvish est le 11e lanceur de l'histoire à perdre un match parfait après deux retraits en neuvième manche[13].

Yu est parmi les meilleurs lanceurs du baseball en 2012 et termine 2e du vote de fin d'année désignant le gagnant du trophée Cy Young du meilleur lanceur de la Ligue américaine, derrière le lauréat Max Scherzer, des Tigers de Détroit[14]. Il reçoit même des votes pour le titre de joueur par excellence de la ligue, terminant 22e[15]. Ses 277 retraits sur des prises, un sommet dans les majeures[16] en 2013, est le second plus haut total en une saison par un lanceur des Rangers, après les 301 de Nolan Ryan en 1989[17]. En 32 départs et 209 manches et deux tiers lancées, il maintient une moyenne de points mérités de 2,83 avec 13 victoires contre 9 défaites. Il mène les majeures avec une moyenne de 11,9 retraits sur des prises par 9 manches lancées[16] et accorde en moyenne 6,2 coup sûr à l'adversaire par tranche de 9 manches, le plus faible nombre de la Ligue américaine et le 2e plus bas total des majeures après José Fernández des Marlins de Miami de la Ligue nationale[16]. À la mi-saison, Darvish honore une 2e sélection à la partie d'étoiles, mais n'est pas utilisé dans le match[18].

Saison 2014[modifier | modifier le code]

À son premier départ de la saison 2014, le 6 avril, Darvish retire Wil Myers des Rays de Tampa Bay sur des prises. Il compte alors 500 retraits sur des prises en 401 manches et deux tiers lancées dans les majeures. C'est le lanceur ayant atteint le plus rapidement ce plateau dans l'histoire, trois manches plus rapidement que Kerry Wood en 2001[19].

Le 9 mai 2014, dans une victoire de 8-0 sur les Red Sox de Boston, Darvish perd pour la seconde fois de sa carrière un match sans point ni coup sûr après deux retraits en 9e manche, lorsqu'il est victime d'un coup sûr de David Ortiz. Il avait perdu une possibilité de match parfait en 7e manche lors d'une erreur de son coéquipier Alex Ríos sur une balle frappée par ce même Ortiz[20].

Il honore sa 3e sélection en autant d'années au match des étoiles[21] et lance dans la partie une manche en relève pour les étoiles de l'Américaine, sans accorder de points à la Nationale[22]. En 3 matchs d'étoiles, c'est la première fois qu'il entre en jeu dans la rencontre[23].

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Yu Darvish, dont le vrai nom est Darvishsefat[24], est un Japonais de descendance iranienne. Son père Farsad Darvishsefat est un ancien joueur de l'équipe d'Iran de football[24] ayant immigré pour ses études en 1977 aux États-Unis, où il rencontra à St. Petersburg en Floride celle qui devint la mère de Yu Darvish, Ikuyo, née au Japon[25].

Yu a donné 50 millions de yens (620 000 dollars US) à la Croix-Rouge japonaise après le séisme de la côte Pacifique du Tōhoku le 11 mars 2011[26].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Japanese Star Pitcher Available, for a Price, David Waldstein, New York Times, 8 décembre 2011.
  2. (en) Yu Darvish, baseball-reference.com.
  3. (en) Report: High bid for Darvish exceeds Dice-K's, John Schlegel / MLB.com, 18 décembre 2011.
  4. (en) Baseball: Irabu's legacy is a high-stakes auction, Richard Sandomir, New York Times, 5 novembre 2006.
  5. a et b (en) Rangers win rights to Darvish with record bid, T.R. Sullivan / MLB.com, 20 décembre 2011.
  6. (en) Red Sox's winning bid for Matsuzaka: $51.1 million, ESPN, 16 novembre 2006.
  7. (en) Yu haul: Rangers land Darvish in $60M deal, T.R. Sullivan / MLB.com, 18 janvier 2012.
  8. (en) Seattle gets to Yu, but Texas flexes, T.R. Sullivan / MLB.com, 9 avril 2012.
  9. (en) Hamilton, Darvish both win AL monthly awards, Evan Drellich / MLB.com, 2 mai 2012.
  10. (en) 2012 AL Rookie of the Year Voting, baseball-reference.com.
  11. (en) 2012 AL Cy Young Voting, baseball-reference.com.
  12. (en) Darvish comes just shy of perfection in Rangers' win, T.R. Sullivan / MLB.com, 3 avril 2013.
  13. (en) Lost in the Ninth
  14. (en) 2013 AL Cy Young Voting, baseball-reference.com.
  15. (en) 2013 AL MVP Voting, baseball-reference.com.
  16. a, b et c (en) 2013 Major League Baseball Pitching Leaders, baseball-reference.com.
  17. (en) MLB Notebook: Darvish joined elite company in 2013, Roger Schlueter / MLB.com, 3 février 2014.
  18. (en) Sommaire du match d'étoiles du 16 juillet 2013baseball-reference.com.
  19. (en) Yu Darvish comes off DL, becomes fastest to 500 K in MLB history, Mike Axisa, CBS Sports, 6 avril 2014.
  20. (en) Darvish comes within one out of no-hitter, T. R. Sullivan / MLB.com, 10 mai 2014.
  21. (en) 2014 All-Star Game rosters, MLB.com, 13 juillet 2014.
  22. (en) Sommaire du match d'étoiles du 15 juillet 2014, baseball-reference.com.
  23. (en) Rangers pitcher Yu Darvish says All-Star Game experience 'ranks right up there', Gerry Fraley, Dallas Morning News, 15 juillet 2014.
  24. a et b (en) Yu Darvish faces the throng as dad says: 'He's here to win', Bob Nightengale, USA Today, 23 février 2012.
  25. (en) Iconic ace Darvish pushes Japan's boundaries, Jeff Passan, Yahoo! Sports, 24 mars 2008.
  26. (en) Suzuki Ichiro & Darvish Yu donate to earthquake relief, 19 mars 2011.

Liens externes[modifier | modifier le code]