Vallée de Saas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vallée de Saas
Saastal
Vue sur la vallée de Saas depuis le barrage de Mattmark.
Vue sur la vallée de Saas depuis le barrage de Mattmark.
Massif Alpes valaisannes
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Valais
District Viège
Communes Saas-Almagell, Saas-Fee, Saas-Grund, Saas-Balen, Eisten, Staldenried, Stalden
Coordonnées géographiques 46° 08′ N 7° 56′ E / 46.133, 7.93346° 08′ Nord 7° 56′ Est / 46.133, 7.933

Géolocalisation sur la carte : canton du Valais

(Voir situation sur carte : canton du Valais)
Vallée de Saas

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Vallée de Saas
Orientation NNO
Longueur 23 km
Type Vallée glaciaire
Écoulement Viège de Saas
La vallée de Saas avec Saas-Fee et Saas-Grund

La vallée de Saas, en allemand Saastal, est une vallée latérale dans la partie alémanique du canton du Valais, en Suisse, qui s'étend du barrage de Mattmark jusqu'à Stalden où la rencontre avec la vallée de Zermatt (Mattertal) forme la vallée de Viège (Vispertal). La vallée de Saas est traversée par la Viège de Saas (Saaser Vispa).

Géographie[modifier | modifier le code]

Depuis la vallée du Rhône, on atteint en premier Saas-Balen, puis Saas-Grund.

De Saas-Grund, en remontant la vallée vers le sud, on atteint le village de Saas-Almagell et par la suite le barrage de Mattmark. La station de Saas-Fee surplombe Saas-Grund, à sa droite, de plus de 200 mètres.

L'Allalinhorn, est un sommet de plus de 4 000 mètres d'ascension facile

La vallée de Saas est l'une des branches de la vallée de Viège (Vispertal). À l’ouest, depuis Stalden, la seconde branche : la vallée de Zermatt (aussi dénommée Nikolaital). Celle-ci monte vers la station de Zermatt qui est surplombée par le Cervin. L’ensemble de ces vallées jouxte également le mont Rose (deuxième sommet des Alpes) et le Dom (le sommet le plus élevé intégralement sur territoire suisse) dans le massif des Mischabels. De ces trois vallées ont atteint ainsi la deuxième plus importante concentration de sommets des Alpes de plus de 4000 mètres, après le massif du Mont-Blanc.

La vallée borde l’Italie au sud et au sud-est (Valle Anzasca avec comme chef-lieu Macugnaga).

Sommets[modifier | modifier le code]

Quelques sommets de la vallée de Saas :

Histoire[modifier | modifier le code]

Jadis Saas-Grund était le chef-lieu de la vallée. Depuis, le tourisme a donné plus d’importance à la station de Saas Fee, qui lui a ravi la primauté, tant en nombre d’habitants qu’en importance économique.

Quelques cols menant en Italie, dont le col de Monte-Moro, le col de l’Ofental et le col d'Antrona servaient jadis de lieu de passage pour un trafic de contrebande lucratif. L’ouverture de la route du col du Simplon mit fin à l’importance de ses cols de haute altitude, très difficiles d’accès.

La Die Chronik des Tales Saas rédigée en 1851 par le Canon Peter Joseph Ruppen, est encore à ce jour l’œuvre de référence concernant la vallée de Saas, basée sur les rubriques du chanoine Peter Joseph Zurbriggen (Familienstatistik Saas Nr. 553). Le notaire Alois Zurbriggen et le curé Johann Josef Imseng complétèrent cette chronique par des ajouts scientifiques. Le manuscrit original a été préservé jusqu'à ce jour.

Paroisse catholique[modifier | modifier le code]

La vallée de Saas, comprenant les communes de Almagell, Balen, Fee et Grund, constituait une unique paroisse catholique jusqu’en 1893. L’église de la vallée se trouvait à Saas-Grund. Aussi, tous les habitants de la vallée devaient s’y rendre pour accomplir tous leurs devoirs religieux et civils, (tels que baptêmes, confirmation mariages, enterrements, etc.)