Unreal Tournament 2004

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Unreal Tournament 2004
image

Éditeur Atari (PC)
MacSoft (Mac)
Midway Games
Développeur Epic Games
Digital Extremes
MacSoft Games
Concepteur Cliff Bleszinski
Steven Polge
Jeff Morris

Date de sortie États-Unis 16 mars 2004
Europe 19 mars 2004
Version 3369.2
Genre Tir subjectif
Mode de jeu Un joueur, multijoueur
Plate-forme Linux, Mac OS X, Microsoft Windows
Média DVD (2), CD-ROM (6)
Contrôle Clavier, souris

Évaluation PEGI : 16+
ESRB : M (Mature, 17+)
Moteur Unreal Engine 2.5

Unreal Tournament 2004, aussi connu sous l'abréviation UT2004 ou UT2K4, est un jeu vidéo de tir à la première personne futuriste, développé par Epic Games et Digital Extremes, et sorti sur PC le 16 mars 2004 aux États-Unis. Il s'agit d'un jeu de combats d'arènes, conçu principalement pour le multijoueur, bien que le jeu dispose d'un mode solo imitant les parties à plusieurs grâce à ses bots. Le jeu appartient à la série Unreal, et prend la suite d'Unreal Tournament 2003, sorti en 2002, dont il reprend le moteur, les armes et la totalité du contenu. Il y ajoute deux modes de jeu, de nombreux personnages et niveaux supplémentaires, et des combats à l'aide de véhicules. Bien qu'il vienne après UT2003, le jeu passe outre le scénario et les éléments de son prédecesseur et se situe dans la continuité du premier Unreal Tournament. Lors de sa sortie originale, le jeu comportait dans plusieurs pays un bon de réduction de dix euros, dollars ou livres, à valoir pour les possesseurs de UT2003.

En 2007 sort son successeur, Unreal Tournament 3.

Les modes de jeu[modifier | modifier le code]

Les modes de jeu officiels sont :

  • Deathmatch : chaque joueur gagne 1 point par adversaire tué et en perd un en cas de suicide. Le vainqueur est le joueur au plus haut score à la fin du temps ou le premier joueur à atteindre la limite prédéfinie.
  • Deathmatch en équipe : similaire au Deathmach, mais les joueurs sont regroupés en équipes. Le score d'une équipe est celui de tout ses membres additionnés, et seul le score de l'équipe compte pour la victoire finale.
  • Capture de drapeau : chaque équipe possède un drapeau qu'elle doit protéger tout en s'emparant du drapeau adverse. La capture d'un drapeau s'effectue en rapportant le drapeau adverse dans la base de sa propre équipe, a condition que celle-ci ne se soit pas fait prendre le sien. Chaque capture rapporte un point et le nombre d'ennemis tué n'a pas d'impact sur le score final.
  • Double Domination : chaque niveau possède deux points de contrôle. Une équipe marque un point en contrôlant les deux pendant un temps donné. La victoire s'obtient après un certain nombre de captures.
  • Bombe de balle : chaque équipe possède un but et une balle est placée au centre du niveau. Les équipes doivent s'emparer de la balle et l'amener au but adverse. Le porteur de balle ne peut pas tirer mais peut effectuer des passes à ses alliés.
  • Assaut : Une équipe défend une série d'objectifs dans une bataille scénarisée, tandis que l'autre équipe attaque. A la fin du temps ou après la complétion de tous les objectifs, les rôles sont inversés. L'équipe qui remplit les objectifs le plus rapidement ou qui en complète le plus grand nombre gagne la partie.
  • Attaque: Les deux équipes possèdent un générateur sur une grande carte. Chaque équipe doit s'emparer de différents points afin de créer une connexion sous son contrôle jusqu'au générateur adverse. Elle peut le détruire. Chaque point contrôlé octroie à son possesseur des véhicules supplémentaires et la possibilité de se téléporter plus en avant sur le champ de bataille.
  • Dernier survivant : les joueurs s'affrontent et possèdent un nombre égal de vies. Lorsqu'un joueur meurt un certain nombre de fois, il est éliminé et passe en spectateur. Le vainqueur est le dernier survivant.
  • Invasion : les joueurs affrontent ensemble des vagues de monstres tirés du premier jeu Unreal. Un joueur tué ne revient à la vie qu'à la fin d'une vague. La partie se termine quand un certain nombre de vagues se sont déroulées, ou que tous les joueurs ont été tués lors de la même vague.
  • Mutant : Les joueurs débutent la partie comme un Deathmatch. Le premier joueurs à tuer un adversaire devient le mutant : Sa santé se dégrade rapidement et se régénère lorsqu'il tue un adversaire. Il possède toutes les armes, se déplace rapidement, tir à une cadence accélérée et est moins visible. Tous les autres joueurs sont ligués contre lui, connaissent la position du mutant sur leur HUD et ne peuvent pas s'entretuer. Le joueur qui tue le mutant devient à son tour mutant. La partie est terminée quand un joueur atteint la limite de score. Il existe des options peu populaires permettant au dernier joueur d'être en « remontée. » Il peut alors abattre ses camarades non-mutants. En ce cas, Le mutant gagne cinq points s'il arrive à tuer le joueur en remontée.
  • Capture de drapeau avec véhicules : les deux équipes s'affrontent en mode Capture de Drapeau mais possèdent des véhicules.


Chaque mode de jeu peut être largement modifié à l'aide de modificateurs et de variantes changeant les conditions de jeu, l'arsenal disponible ou les interactions avec l'environnement.

Un mode solo est intégré, consistant en une suite de matches en solo et en équipes. Chaque victoire rapport au joueur des crédits nécessaires pour payer ses coéquipiers, soigner les blessures, payer les droits d'entrée aux matches suivants, et afin d'organiser des duels afin de gagner des sommes ou des équipiers supplémentaires.

Armes[modifier | modifier le code]

Unreal Tournament présente un nombre d'armes important et varié, la plupart repris d’UT2003.

Certaines sont standard : minigun, lance-roquettes, fusil d'assaut, fusil sniper ... D'autres sont moins classiques : Flack canon, shock rifle, marteau-bouclier, lightning gun ... Le link gun permet même un jeu en équipe, et le téléporteur de se téléporter. Des super armes sont parfois disponible et offrent un tir unique : rédempteur, pointeur ionique, illuminateur de cible...

Chaque arme comporte 2 tirs, le secondaire étant parfois une lunette. Un joueur peut porter autant d'armes qu'il en trouve et autant de munitions que le permet chaque arme. De nombreuses armes non présentes dans la version officielle ont été créées et peuvent être trouvée dans le jeu en ligne.

Développement[modifier | modifier le code]

Unreal Tournament 2004 fut développé par Epic Games afin de résoudre les nombreux problèmes et les critiques rencontrées par Unreal Tournament 2003. La majorité des armes voit ses dégats ajustés pour rééquilibrer le jeu plusieurs nouvelles armes sont ajoutées, ainsi que de nouveux personnages. l'interface refaite. Le HUD est refait à l'image de celui du premier Unreal Tournament. Le mode Assaut, présent dans Unreal Tournament mais supprimé dans UT2003, est réintroduit. Avec le nouveau mode Attaque, il s'agit du principal mode où sont utilisés les véhicules et tourelles ajoutés au jeu. Le moteur d'affichage est amélioré, le patch 3204 ajoutant notamment un module de rendu Direct X 9. La sortie rapide de UT2004 s'explique par la grande similarité avec UT2003. La majorité du moteur, des modes, et du contenu est reprise telle qu'elle avec des altérations mineures.

Évolutions[modifier | modifier le code]

Unreal Tournament 2004 utilise l'Unreal Engine 2.5, versions optimisée de l'Unreal Engine 2, aux performances, au rendu et à la flexibilité supérieurs, incorporant notamment un système de gestion de véhicules complet, là où UT2003 n'incorporait qu'un véhicule de test réalisé à l'aide de scripts exigeants en ressources et peu optimisé. La dernière version de UT2003 est la 2225 ; l'ultime version de UT2004 est la 3369. Les deux jeux ne sont pas compatibles.

En plus d'un grand nombre de maps exclusives, Unreal Tournament 2004 comprend tous les niveaux de UT2003 et de ses bonus packs officiels, à l'exception de CTF-DE-LavaGiant2 qui fut cependant portée dessus par un joueur. Certaines sont retouchées lors de leur passage d'un jeu à l'autre. Toutes les ressources utilisées dans UT2003 sont présentes dans UT2004. L'arsenal est enrichi de six nouvelles armes, et parmi les armes héritées, trois utilisent un nouveau modèle. De nombreux éléments de jeu sont revus, comme les dégâts des armes, la hauteur du point de vue des joueurs...

UT2004 ne reprend pas les éléments de scénario de UT2003 mais inclut l'existence du jeu dans son histoire.

Communauté[modifier | modifier le code]

Le jeu possède un système de statistique mondial visible sur http://ut2004stats.epicgames.com/, qui s'ajoute puis remplace celui, similaire de UT2003.

Le premier concours Make Something Unreal fut organisé en 2004 par Epic en partenariat avec Nvidia, avec un million de dollars à partager pour récompenser les créations des amateurs. De nombreuses catégories récompensaient les meilleurs niveaux par modes de jeu, les meilleurs personnages... Le gros lot fut remporté par l'équipe Tripwire Interactive pour Red Orchestra. Tripwire remporta 50 000 dollars et une licence complète du moteur, et devint un studio professionnel. D'autres concours similaires ont depuis été organisés sur les versions suivantes de l'Unreal Engine.

Configuration minimale[modifier | modifier le code]

Configuration minimum sur PC
Processeur Mémoire vive Carte graphique Espace disque
Pentium ou AMD Athlon à 1 GHz (1,5 GHz recommandé) 128 Mo de RAM (256 recommandés) 64 Mo (Nvidia Geforce2 ou ATI Radeon 8000) (carte accélératrice compatible Windows 98/2000/ME/XP/Vista et DirectX 9.0b), compatible également sous linux avec la libstdc++5 5,5 Go libres

Liens externes[modifier | modifier le code]