Tutin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Tutin
Тутин
Blason de Tutin
Héraldique
Vue générale de Tutin
Vue générale de Tutin
Administration
Pays Serbie Serbie
Province Serbie centrale
Région Raška
District Raška
Municipalité Tutin
Code postal 36 320
Démographie
Population 9 953 hab. (2011)
Densité 21 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 59′ 25″ N 20° 19′ 53″ E / 42.9903, 20.331442° 59′ 25″ Nord 20° 19′ 53″ Est / 42.9903, 20.3314  
Altitude 867 m
Superficie 46 300 ha = 463 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte administrative de Serbie
City locator 14.svg
Tutin

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte topographique de Serbie
City locator 14.svg
Tutin
Municipalité de Tutin
Administration
Maire
Mandat
Šemsudin Kučević (SDP)
2012-2016
Démographie
Population 30 770 hab. (2011)
Densité 41 hab./km2
Géographie
Superficie 74 200 ha = 742 km2
Liens
Site web Site de la municipalité de Tutin

Tutin (en serbe cyrillique : Тутин) est une ville et une municipalité de Serbie situées dans le district de Raška et dans la région du Sandjak. Au recensement de 2011, la ville de Tutin comptait 9 953 habitants et la municipalité dont elle est le centre 30 770[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

La municipalité de Tutin est située à l'extrême sud-ouest de la Serbie centrale, à la limite du Monténégro et du Kosovo i Metohija. La région est située dans la chaîne montagneuse du Zlatar, dans la partie la plus orientale des Alpes dinariques. La zone se compose de trois ensembles géographiques[2]. Le premier ensemble couvre une superficie de 463 km2, soit 62,5 % du territoire municipal ; situé à l'est de la ville de Tutin, il comprend une partie du plateau de Pešter et, du nord au sud, les monts Ninaja, Jarut et Hum ; l'altitude y est comprise entre 1 000 et 1 500 m. Le second ensemble comprend le bassin de Tutin et le poljé de Kostan s'étendent sur environ 190 km2, soit 25,5 % du territoire, à une altitude comprise en 800 et 1 000 m ; en dessous de 800 m se trouvent la vallée de la rivière Ibar (15 km2). Un troisième ensemble, plus complexe, s'étend sur 12 % du territoire et correspond aux contreforts des monts de la Mokra gora ; l'altitude y est comprise entre 1 500 et 2 000 m d'altitude[2]. Cette dernière montagne n'appartient déjà plus à la chaîne du Zlatar.

À l'est de la municipalité coule la rivière Boroštica[3]. Mais la rivière la plus importante du secteur est l'Ibar, au sud, qui traverse la municipalité de Tutin sur 25 km. Plusieurs affluents de l'Ibar coulent dans la région, comme la Godulja, le Vidrenjak, la Suhovara et la Crna reka Page d'aide sur l'homonymie (encore appelée Crna rijeka). En raison du caractère karstique du terrain, toutes ces rivières, et notamment l'Ibar, ont creusé des canyons et des gorges. Un barrage sur l'Ibar a créé le lac réservoir de Gazivode, long de 27 km, qui s'étend partiellement sur la municipalité de Tutin[2]. Le Vidrenjak traverse la ville de Tutin[3] et lui assure son alimentation en eau[2].

Le lac de Gazivode, près de Tutin

Climat[modifier | modifier le code]

La région se caractérise par de longs hivers neigeux et par des étés courts et frais, à l'exception des vallées de l'Ibar et du Vidrenjak qui jouissent d'un climat subalpin.

Histoire[modifier | modifier le code]

Tutin est mentionnée par la première fois dans une charte datée du 28 mai 1396[4].

Localités de la municipalité de Tutin[modifier | modifier le code]

Localisation de la municipalité de Tutin en Serbie

La municipalité de Tutin compte 93 localités :

Tutin est officiellement classée parmi les « localités urbaines » (en serbe : градско насеље et gradsko naselje) ; toutes les autres localités sont considérées comme des « villages » (село/selo).

Démographie[modifier | modifier le code]

Ville[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population dans la ville[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2002 2011
600 870 1 536 3 458 6 233 8 840 9 111[5] 9 953[1]


Pyramide des âges (2002)[modifier | modifier le code]

Répartition de la population dans la ville (2002)[modifier | modifier le code]

Municipalité[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges (2002)[modifier | modifier le code]

Répartition de la population dans la municipalité (2002)[modifier | modifier le code]

La municipalité de Tutin est habitée par 94,23 % de Bosniaques et 4,32 % de Serbes[8].

Toutes les localités de la municipalités possèdent une majorité de peuplement bosniaque, à l'exception des villages de Dobrinje, Zapadni Mojstir, Južni Kočarnik, Pope et Strumce, qui sont majoritairement habités par des Serbes[7].

Politique[modifier | modifier le code]

La ville de Tutin est située dans une région appelée Raška. De nombreux partis politiques, ancrés dans cette région, ont comme but de défendre les intérêts de la minorité bosniaque en Serbie. Parmi les plus importants figurent le Parti démocratique bosniaque du Sandžak d'Esad Džudžević, originaire de Tutin, le Parti d'action démocratique du Sandžak de Sulejman Ugljanin, l'ancien maire de Novi Pazar, ou encore le Parti social-libéral du Sandžak de Bajram Omeragić. Lors des élections législatives serbes de mai 2008, ces trois partis, ainsi que le Parti réformiste du Sandžak et le Parti social-démocrate du Sandžak, ont formé une coalition appelée Liste bosniaque pour un Sandžak européen dirigée par Sulejman Ugljanin ; cette liste a présenté 150 candidats[9] et a remporté 2 sièges[10] qui sont revenus à Esad Džudžević et à Bajram Omeragić[11],[12].

Un autre parti défendant la minorité bosniaque est le Parti démocratique du Sandžak de Rasim Ljajić. À l'élection présidentielle serbe de 2008, ce parti a apporté son soutien au président sortant Boris Tadić dès le premier tour et, aux élections législatives de 2008, il s'est associé à la coalition « Pour une Serbie européenne » conduite par Dragoljub Mićunović, membre du Parti démocratique et soutenu par le président Tadić[13], ce qui a valu au parti quatre sièges de députés au Parlement.

Élections locales[modifier | modifier le code]

À la suite des élections locales de 2004, Šamsudin Kučević a été élu pour quatre ans président (maire) de la municipalité de Tutin. Il a été réélu aux élections locales serbes de 2008 mais, par la suite, il a été nommé Directeur de l'Office gouvernemental pour le développement des régions sous-développées et, conformément à la loi, il a dû démissionner. Le 4 septembre 2008, l'assemblée municipale a élu à sa place Bajro Gegić, membre de la Liste bosniaque pour un Sandžak européen[14].

À la suite des élections locales serbes de 2008, les 37 sièges de l'assemblée municipale de Tutin se répartissaient de la manière suivante[15] :

Parti Sièges
Liste bosniaque pour un Sandžak européen 21
Pour un Tutin européen 12
G17 Plus - Ensemble pour Tutin 3
Parti pour le Sandžak 1

Économie[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

Esad Džudžević, président du Parti démocratique bosniaque du Sandžak et député au Parlement de Serbie, est né à Mitrova, près de Tutin.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (sr)(en)[PDF] « Recensement de la population, des ménages et des logements dans la République de Serbie 2011 », sur http://webrzs.stat.gov.rs, Site de l'Institut de statistiques de la République de Serbie,‎ 10 novembre 2011 (consulté le 6 avril 2013)
  2. a, b, c et d (sr) « Prirodne karakteristiki », sur http://www.tutin.org.yu, Site officiel de la municipalité de Tutin (consulté le 6 décembre 2008)
  3. a et b (sr)(en) Serbia and Montenegro road map (ISBN 963 00 8053 2 CM[à vérifier : ISBN invalide])
  4. (sr) « Historija », sur http://www.tutin.org.yu, Site officiel de la municipalité de Tutin (consulté le 6 décembre 2008)
  5. (sr) Livre 9, Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, mai 2004 (ISBN 86-84433-14-9)
  6. (sr) Livre 2, Population, sexe et âge, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-01-7)
  7. a, b et c (sr) Livre 1, Population, origine nationale ou ethnique, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-00-9)
  8. a et b (en)[PDF] « Population par nationalités ou groupes ethniques, par sexe et par âge dans les municipalités de la République de Serbie », Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade,‎ 24 décembre 2002 (consulté le 11 février 2010)
  9. (sr) « Бошњачка листа за европски Санџак - др Сулејман Угљанин », sur http://www.rik.parlament.gov.rs, Site officiel de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 5 janvier 2011)
  10. (sr) « Rezultati », sur http://www.rik.parlament.gov.rs, Site officiel de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 5 janvier 2011)
  11. (sr) « Esad Džudžević », sur http://www.parlament.rs, Site officiel du Parlement de Serbie (consulté le 5 janvier 2011)
  12. (sr) « Bajram Omeragić », sur http://www.parlament.rs, Site officiel du Parlement de Serbie (consulté le 5 janvier 2011)
  13. (sr) « ЗА ЕВРОПСКУ СРБИЈУ - БОРИС ТАДИЋ », sur http://www.rik.parlament.gov.rs, Site officiel de la Commission électorale de la République de Serbie (consulté le 5 janvier 2011)
  14. (sr) « Izabran novi predsjednik opštine Tutin », sur http://www.tutin.org.yu, Site officiel de la municipalité de Tutin (consulté le 6 décembre 2008)
  15. (sr) « Pregled funkcionera za opštinu Tutin (Lokalni 2008) », sur http://direktorijum.cesid.org, Site du CeSID (consulté le 5 janvier 2011)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]