Tour First

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tour First
Tour First.JPG
Histoire
Ancien(s) nom(s)
Tour CB31 (1974)
Tour UAP (1974-1998)
Tour Axa (1998-2007)
Tour Assur (2007-2010)
Architecte
Jean-Pierre Dacbert
Pierre Dufau
Michel Stenzel
KPF et SRA architectes (restructuration)
Construction
1974
Restructuration
2007-2011
Usage
Bureaux
Architecture
Style
Hauteur de l'antenne
231 mètres
Hauteur du toit
225 mètres
Hauteur du dernier étage
203 mètres
Nombre d'étages
52
Niveaux en sous-sols
+/-
Superficie
79 000 m2
Nombre d'ascenseurs
3 batteries de 6 ascenseurs (une batterie basse, une intermédiaire et une haute) + 2 ascenseurs de service —
Géographie
Pays
Région
Département
Ville
Quartier
Adresse
1-2 place des Saisons
Coordonnées
Localisation sur la carte de Paris et la petite couronne
voir sur la carte de Paris et la petite couronne
Red pog.svg
Localisation sur la carte des Hauts-de-Seine
voir sur la carte des Hauts-de-Seine
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de La Défense
voir sur la carte de La Défense
Red pog.svg

La tour First, également appelée tour CB31, est un gratte-ciel de bureaux situé dans le quartier d'affaires de La Défense près de Paris, en France (précisément à Courbevoie, dans le quartier de la Défense 1). Construite initialement en 1974, la tour a été transformée en 2007-2011. La transformation a porté sa hauteur à 231 mètres, ce qui en fait le plus haut gratte-ciel de France devant la tour Montparnasse[1],[2], et le 15e plus élevé d'Europe.

Histoire[modifier | modifier le code]

Première tour[modifier | modifier le code]

La tour initiale, conçue par l'architecte Pierre Dufau, fut construite en 1974[1] pour le compte de l'Union des assurances de Paris (UAP) par Bouygues. Haute de 159 m[1], son plan prend la forme d'une étoile à trois branches, séparées de 120° l'une de l'autre en partant d'un noyau central, forme symbolisant la fusion des trois compagnies d'assurances qui a donné naissance à l'UAP. La tour prit le nom de tour Axa en 1996 après l'absorption de l'UAP par Axa[1].

Transformation[modifier | modifier le code]

La tour a fait l'objet, de mars 2007 à l'automne 2011, sur une conception du cabinet d'architectes américain Kohn Pedersen Fox Associates, associé au cabinet français SRA, d'une transformation massive tant au niveau de l'aspect extérieur que de sa hauteur totale, qui s'élève à 218[3] ou 231 mètres[1] (hauteur officielle inscrite sur le bâtiment lui faisant face le 5 mai, jour de l'inauguration) au-dessus du niveau du sol (quai de Seine, au pont de Neuilly) pour une surface de 79 000 m2. Si un mât prévoyait initialement de faire culminer la tour à 240 m, celui-ci a finalement été abandonné[4].

Occupation[modifier | modifier le code]

Le cabinet d'audit EY a installé 3 400 personnes dans la tour fin 2011, qui occupent 37 000 m2 répartis sur 36 étages[5].

La société d'assurance-crédit Euler Hermes a, de son côté installé un millier de personnes sur 21 000 m2 en fin avril 2012, occupant du 32e au 45e étage, ainsi que deux étages au podium de la tour, c'est-à-dire à son pied [6].

Entreprises[modifier | modifier le code]

Photographies[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Éclairage[modifier | modifier le code]

La tour indique la météo du lendemain en s'illuminant de différentes couleurs[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e « First : la construction de la plus haute tour de France », sur le site internaute.com de la société Benchmark Group (consulté le 17 avril 2011)
  2. La Défense: livraison de la tour First, la plus haute de France, Le Point, 31 mars 2011
  3. « La tour First se hisse au sommet de la Défense (diaporama) », sur le site batiactu.com de la société Cap Information Professionnelle,‎ 8 avril 2009 (consulté le 17 avril 2011)
  4. Blog Habitat Durable.com
  5. Nathalie Giusti, « La tour First se hisse au sommet de la Défense (diaporama) », sur le site du magazine Challenges,‎ 3 août 2010 (consulté le 17 avril 2011)
  6. « Euler Hermes prend 21 000m 2 dans First », sur Defense-92.fr,‎ 15 juillet 2011
  7. Le Moniteur no 5575 du 1er octobre 2010
  8. http://www.leparisien.fr/hauts-de-seine-92/la-tour-first-fait-la-pluie-et-le-beau-temps-19-12-2012-2419433.php

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]