Tour Eqho

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tour Eqho
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Ville Courbevoie
Quartier La Défense
Coordonnées 48° 53′ 32″ N 2° 14′ 48″ E / 48.892222, 2.24666748° 53′ 32″ Nord 2° 14′ 48″ Est / 48.892222, 2.246667  
Histoire
Ancien(s) nom(s) Tour Descartes (1988-2011)
Architecte(s) Jean Willerval
Fernando Urquijo
Giorgio Macola
Construction 1988
Usage(s) Bureaux
Architecture
Hauteur du toit 130 m
Nombre d'étages 40
Superficie 80 000 m2
Géolocalisation

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Tour Eqho

Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-Seine

(Voir situation sur carte : Hauts-de-Seine)
Tour Eqho

Géolocalisation sur la carte : Paris et la petite couronne

(Voir situation sur carte : Paris et la petite couronne)
Tour Eqho

Géolocalisation sur la carte : La Défense

(Voir situation sur carte : La Défense)
Tour Eqho

La tour Eqho, également appelée tour Descartes jusqu'en 2011[1], est un gratte-ciel de bureaux situé dans le quartier d'affaires de La Défense, en France (précisément à Courbevoie, dans le quartier de la Défense 5).

Description[modifier | modifier le code]

Construite en 1988, haute de 130 m, la Tour Descartes prend la forme d'un parallélépipède sur le milieu duquel un demi-cylindre aurait été extrudé. Elle ne comporte pas de fenêtres aux angles de ses façades, en raison de la présence de piliers porteurs à ces endroits. Ces piliers s'arrêtent quelques étages en dessous du haut du demi-cylindre extrudé.

Les circulations verticales sont organisées autour de deux groupes d'ascenseurs placés de part et d'autre du demi-cylindre. La façade courbe de ce demi-cylindre en creux éclaire les circulations horizontales reliant les groupes d'ascenseurs entre eux.

Historique[modifier | modifier le code]

Jusqu'en novembre 2009, la tour héberge les bureaux d'IBM France. Les bureaux des derniers étages en surplomb sont ceux des cadres dirigeants, qui disposent de bureaux exclusifs dans les angles du bâtiment.

En 2011, Icade rebaptise la tour Descartes et lui donne le nom de tour Eqho[2],[1]. Une restructuration complète de la tour, comprenant un renouvellement des façades, est annoncée la même année à l'occasion du salon international de l'immobilier (MIPIM). La fin des travaux est prévue pour 2013.

En 2012, les travaux lancés dans la tour et la difficulté à retrouver des locataires plombent les finances de son entreprise gestionnaire Icade[3].

Le 5 juin 2014, la société KPMG a signé un bail de 12 ans pour la location de 40 468 m² de bureaux. Le bail prendra effet le 1er avril 2015[4].

Iconographie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]