Tour Initiale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tour Initiale (PB31)
Tour initiale.jpg

Tour Initiale en octobre 2006

Histoire
Architecte
Jean de Mailly
Jacques Depussé
Valode et Pistre (rénovation)
Construction
1964/1966
Rénovation
Usage
Bureaux
Architecture
Hauteur du toit
109 m
Nombre d'étages
30
Superficie
34 300 m2
Nombre d'ascenseurs
9 (une batterie de 5 et une de 4)
Géographie
Pays
Région
Département
Ville
Quartier
Coordonnées
Localisation sur la carte de Paris et la petite couronne
voir sur la carte de Paris et la petite couronne
Red pog.svg
Localisation sur la carte des Hauts-de-Seine
voir sur la carte des Hauts-de-Seine
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de La Défense
voir sur la carte de La Défense
Red pog.svg

La tour Initiale (anciennement tour Nobel) est une tour de bureaux situé dans le quartier d'affaires de la Défense, en France (précisément à Puteaux).

Construite en 1966, elle mesure 109 m de haut. Issue du premier contrat signé par l'EPAD (Établissement Public d'Aménagement de la Défense), avec le promoteur SEMIIC le 2 août 1960, il s'agit de l'une des deux premières tours de bureaux à avoir été construites, avec la tour Esso, dans le quartier de la Défense. Elle fut rénovée en 2003 et prit son nom actuel.

La tour Initiale, originellement baptisée « tour Nobel », fut conçue par les architectes Jean de Mailly et Jacques Depussé, sous la maîtrise d'ouvrage de SEMIIC qui répondait ainsi à une commande du Consortium de Dynamite. Elle fut inspirée par la tour S.C. Johnson Research construite par Frank Lloyd Wright en 1950. L'ingénieur Jean Prouvé conçut la façade de verre du bâtiment. La tour utilise des vitres courbes sur chacune de ses arêtes verticales, procédé qui, au moment de la construction du bâtiment, était globalement inconnu en France ; les vitres furent importées des États-Unis. Ses façades comportaient également le principe d'une double paroi avec circulation d'air, qui constituait une disposition de traitement thermique expérimentale à l'époque.

La construction de la tour Nobel a été l'occasion de la mise au point de la règlementation des I.G.H. (immeubles de grande hauteur).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Google Earth : la tour Initiale (comme de nombreuses autres tours de la Défense) est représentée en 3D dans le logiciel de visite virtuelle du monde de Google

Entreprises locataires[modifier | modifier le code]

Deux entreprises se partagent les 30 étages de cette tour :

  • 1 et 15 à 30 : RTE, gestionnaire du Réseau de transport d'électricité français
  • 2 à 14 : Nexity, l'un des plus importants promoteurs immobiliers français

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]