Splenda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Splenda est une marque commercialisant des édulcorants de table à base de sucralose. Elle a été créée suite à la découverte de cet édulcorant (en 1976) par Tate & Lyle[1] en partenariat avec Johnson & Johnson. La marque a été la première à commercialiser du sucralose au Canada après son autorisation en 1991.

Histoire de la marque Splenda[modifier | modifier le code]

Le sucralose a été découvert en 1976 par les scientifiques de Tate & Lyle lors d’une étude collaborative avec les chercheurs du Queen Elizabeth College (King's College de Londres). Ces scientifiques recherchaient la relation entre la structure et le goût de la molécule de sucre[2].

Suite à la découverte du sucralose, les laboratoires Tate & Lyle s'associent avec le groupe Johnson & Johnson pour le commercialiser sous la marque Splenda, rattachée à l'entreprise McNeil NutritionalsLtd. Il faudra attendre 1991[3] pour qu’il soit commercialisé au Canada en premier lieu. Le sucralose sera ensuite autorisé dans le monde entier avant les années 2000, à l'exception de l'Union Européenne qui approuvera son utilisation en 2004[4].

Splenda est désormais commercialisé à travers le monde dans de nombreux pays[5], et est leader sur le marché Nord Américain des édulcorants de table.

Commercialisation[modifier | modifier le code]

En france[modifier | modifier le code]

Suite à l'autorisation du sucralose en août 2004, la marque commercialise dès 2006 ses produits dans l'hexagone sous la forme de poudre et de comprimé édulcorants[6]. Face à la concurrence et à des tarifs trop élevés[7], la marque se retire de la vente grand consommation en 2009 mais reste présente auprès des professionnels de la restauration[8].

Dans le monde[modifier | modifier le code]

Données financières - Le marché des édulcorants[modifier | modifier le code]

En 2011, le marché des édulcorants représentait 68M€ en France. (IRI Plus Suite, CAM P11 2011)

Les produits de la marque[modifier | modifier le code]

Les produits de la marque ne sont plus disponibles auprès du grand public, et peuvent être trouvés uniquement dans les restaurants et autres professionnels de la restauration[8].

Deux produits sont disponibles à la consommation française : les sticks et les comprimés (sucrette). Ils ont le même pouvoir sucrant qu'un morceau de sucre[9].

Communication et publicité[modifier | modifier le code]

Le lancement de la marque en France a été orchestré avec l'agence LOWE créant pour la marque un site internet dédié et un spot TV prévu à la diffusion en janvier 2007[10]

Controverse[modifier | modifier le code]

En France, l'entreprise Merisant (fabricant de l'édulcorant Canderel) qui avait porté plainte en 2006 contre deux slogans commerciaux de Splenda, a obtenu gain de cause en 2007[11]. Le tribunal a jugé que le slogan « provient du sucre et a un goût de sucre » induisait le consommateur en erreur en lui faisant croire que ce produit était extrait du sucre et qu'il était plus naturel que les autres édulcorants de synthèse.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1] sur Sucralose.fr. Consulté en 01/2012
  2. « Tout sur le sucralose : réponse à vos questions », sur http://www.caloriecontrol.org/, Calorie Control Council,‎ 2006 (consulté le 12/01/2012)
  3. [2] sur Splenda Canada. Consulté en 01/2012
  4. [3] sur Legifrance.gouv.fr. Consulté en 01/2012
  5. [4] sur Tate & Lyle. Consulté en 01/2012
  6. [5] sur LSA. Consulté en 01/2012
  7. [6] sur Edulco.com. Consulté le 01/2012
  8. a et b [7] sur Splenda.fr. Consulté en 01/2012
  9. [8] sur Splenda.fr. Consulté en 01/2012
  10. [9] sur Stratégies. Consulté en 01/2012
  11. L Heller, « Splenda ad slogans banned in France », Legislation, sur http://www.foodnavigator.com,‎ 14/05/2007 (consulté le 07/10/2008)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]