Sueurs nocturnes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les sueurs nocturnes sont retrouvées dans de nombreuses conditions : ménopause, sarcoïdose, tuberculose, hémopathies. Elles ne sont jugées significatives que quand elles obligent le patient à se lever pour changer de draps la nuit.