Amos Arbour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Amos Arbour

Description de cette image, également commentée ci-après

Arbour sous le maillot des Canadiens de Montréal

Surnom(s) Butch
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né le 18 janvier 1895,
Waubaushene (Canada)
Mort le 1er novembre 1943,
Orillia (Canada)
Joueur décédé
Position Ailier gauche
Tirait de la gauche
A joué pour NHA
Canadiens de Montréal
LNH
Canadiens de Montréal
Tigers de Hamilton
St. Pats de Toronto
Carrière pro. 1915 – 1924

Amos Arbour (né le 18 janvier 1895 à Waubaushene en Ontario - décédé le 1er novembre 1943 à Orillia en Ontario, au Canada) est un joueur de hockey sur glace.

Carrière[modifier | modifier le code]

Ce vétéran de la Première Guerre mondiale joua pour trois équipes différentes lors de son court passage dans la ligue nationale de hockey, soit avec les défunts Tigers de Hamilton, les St. Pats de Toronto (aujourd'hui connu sous le nom de Maple Leafs) et avec les Canadiens de Montréal.

C'est en 1915 qu'il fut appelé à se joindre aux Canadiens de Montréal ayant l'année précédente évolué pour une équipe midget de la région de Toronto, en 1915-1916, la ligue nationale de hockey n'apparaissant que deux ans plus tard, l'équipe du Canadiens évoluait alors dans la National Hockey Association. Il gagna cette année-là un trophée qui deviendra légendaire, la Coupe Stanley.

Il fut ensuite transféré à une des meilleures équipes hors LNH de tous les temps, l'équipe représentant le 228e bataillon de Toronto avec qui, du même coup commença son service militaire.

Appelé à combattre pour son pays en 1917, il ne participera pas à la première saison de la LNH en 1917-1918. Il put revenir au hockey durant la saison 1918-1919 où il rejoignît le Canadiens. Il restera encore à Montréal pour deux saisons avant d'être échangé avec Harry Mummery aux Tigers de Hamilton en retour de Sprague Cleghorn.

Il passera deux saisons avec eux avant de se voir transféré à nouveau, cette fois aux St. Pats de Toronto, en compagnie de Bert Corbeau et George Carey en échange de Ken Randall et des droits sur Corb Denneny. Après un an passé dans la ville Reine, il annoncera son retrait de la compétition en 1924. Il conclura sa carrière avec une fiche de 72 points en 113 parties.

Il décèdera quelques années plus tard de mort naturelle, le 1er novembre 1943, à l'âge de 48 ans[1].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[2],[3]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1915-1916 Canadiens de Montréal NHA 20 5 0 5 6
Canadiens de Montréal Coupe Stanley 4 3 0 3 11
1916-1917 228e bataillon de Toronto NHA 10 14 3 17 6
1918-1919 Canadien de Montréal LNH 1 0 0 0 0
1919-1920 Canadien de Montréal LNH 22 21 5 26 13
1920-1921 Canadien de Montréal LNH 23 15 3 18 40
1921-1922 Tigers de Hamilton LNH 23 9 6 15 8
1922-1923 Tigers de Hamilton LNH 23 6 3 9 12
1923-1924 St. Pats de Toronto LNH 21 1 3 4 4
Totaux LNH 113 52 20 72 77
Totaux NHA 30 19 3 22 12

Honneurs et trophées[modifier | modifier le code]

National Hockey Association

Transactions en carrière[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Histoire du joueur sur http://www.legendsofhockey.net.
  2. (en) « Amos Arbour hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database
  3. « Amos Arbour - Statistiques », sur www.nhl.com.

Voir aussi[modifier | modifier le code]