Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sainte-Catherine et Jacques Cartier (homonymie).
Sainte-Catherine-de-la-
Jacques-Cartier
Image illustrative de l'article Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Capitale-Nationale
Comté ou équivalent La Jacques-Cartier
Statut municipal Ville
Maire
Mandat
Pierre Dolbec
2013-2017
Constitution 1er juillet 1855
Démographie
Gentilé Catherinois, oise
Population 7 200 hab. (2014)
Densité 60 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 51′ 00″ N 71° 37′ 00″ O / 46.850005, -71.61667246° 51′ 00″ Nord 71° 37′ 00″ Ouest / 46.850005, -71.616672  
Superficie 12 001 ha = 120,01 km2
Divers
Code géographique 22005
Localisation
Localisation de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier dans La Jacques-Cartier
Localisation de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier dans La Jacques-Cartier

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Sainte-Catherine-de-la-
Jacques-Cartier

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Sainte-Catherine-de-la-
Jacques-Cartier

Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier est une ville du Québec, située dans la municipalité régionale de comté de La Jacques-Cartier, dans la région administrative de la Capitale-Nationale. Elle est traversée par la rivière Jacques-Cartier.

Toponyme[modifier | modifier le code]

La Commission de toponymie du Québec écrit à ce sujet : « Alors que Fossambault rappelle la concession en 1693 à Alexandre Peuvret de Gaudarville (1664-1702) du fief dans les limites duquel se situera plus tard la paroisse, Sainte-Catherine évoque la mère de ce seigneur, Catherine Nau de La Boissière et de Fossambault, fille de Jacques Nau de La Boissière et de Fossambault, conseiller du roi. En outre, il faut tenir compte du fait que, vers 1824, la mère du seigneur de l'époque, Michel-Louis Juchereau Duchesnay, héros de la bataille de Châteauguay, se dénommait Catherine Le Comte Dupré. La présence de la rivière Jacques-Cartier, qui arrose le territoire, justifie pleinement le second volet de la dénomination[1]. »

Attraits[modifier | modifier le code]

On compte parmi les attraits locaux ses pistes cyclables la liseuse avec vue sur la rivière Jacques-Cartier, le centre socio-culturel Anne-Hébert et l'auberge Duchesnay. La ville possède également une maison des jeunes et une école primaire à trois pavillons. En hiver, un anneau de glace dans la forêt, long de 2,7 km, est aménagé pour le patinage.

Pistes cyclables

Deux pistes cyclables passent dans la municipalité:

  • Le chemin de la Liseuse, aussi skiable en hiver, passe à proximité de la rivière Jacques-Cartier. Son nom fait référence à l'écrivaine Anne Hébert et au peintre et poète Hector de Saint-Denys-Garneau. On y retrouve quatre poèmes qui reflètent la créativité que ces lieux peuvent favoriser.
  • D'une longueur de 68 kilomètres, la piste cyclable Jacques-Cartier/Portneuf passe par la station touristique Duchesnay. On peut rejoindre le Corridor des Cheminots pour se rendre à Québec en moins de deux heures.

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2012 en cours Pierre Dolbec   Homme d'affaires
1996 2012[2] Jacques Marcotte Équipe Jacques Marcotte - Action pour le citoyen  

Démographie[modifier | modifier le code]

Tendance de la population [3]:

  • 2011 : 6319 (variation de 2006 à 2011 : 25,9 %)
  • 2006 : 5021
  • 2001 : 4681
  • 1996 : 4428
  • 1991 : 4011

Personnalités liées[modifier | modifier le code]

  • Hector de Saint-Denys Garneau (1912-1943), arrière-petit-fils de François-Xavier Garneau, peintre et écrivain: il a passé une partie de son enfance avec sa cousine Anne Hébert au manoir de sa famille.
  • Anne Hébert (1916-2000), écrivain: née à Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier[4].
  • André Robitaille, acteur et animateur: il est né à Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier et y a fait ses premiers pas en tant qu'animateur.

Jumelage[modifier | modifier le code]

Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier est jumelée avec :


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Lac-Saint-Joseph,
Fossambault-sur-le-Lac
Shannon Rose des vents
Saint-Raymond, Lac-Sergent N
O    Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier    E
S
Pont-Rouge Saint-Augustin-de-Desmaures Québec (arrondissement Laurentien)

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Commission de toponymie du Québec
  2. Démission de Jacques Marcotte
  3. Recensements de 1996, 2001, 2006 et 2011
  4. http://www.anne-hebert.com/les_annees_de_jeunesse.htm

Liens externes[modifier | modifier le code]

Site officiel

Sources[modifier | modifier le code]


La Jacques-Cartier (220)

Villes : Fossambault-sur-le-Lac* | Lac-Delage* | Lac-Saint-Joseph* | Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier*
Municipalités : Lac-Beauport* | Sainte-Brigitte-de-Laval* | Saint-Gabriel-de-Valcartier* | Shannon*
Municipalité des cantons unis : Stoneham-et-Tewkesbury*
Territoires non organisés : Lac-Croche


* : Membre de la communauté métropolitaine de Québec