Robert Bakker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Robert T. Bakker

Description de cette image, également commentée ci-après

Robert Bakker

Naissance
Comté de Bergen, New Jersey (Drapeau des États-Unis États-Unis)
Nationalité américaine
Diplôme Ph. D. de Harvard
Renommé pour Homéothermie et instinct maternel des dinosaures

Robert T. Bakker (1945-) est un paléontologue américain spécialiste des dinosaures. Il a marqué la paléontologie dès son premier article, paru en 1975 et intitulé Dinosaur Renaissance. Ses études portent sur l'éthologie des dinosaures. Il est le premier à avoir montré un instinct maternel chez ces animaux grâce à ces travaux sur l'Allosaurus. Dès 1968, il a également appuyé la théorie selon laquelle les dinosaures sont homéothermes et celle des équilibres ponctués pour ces espèces.

Populaire, s'habillant dans un style cowboy, il a vulgarisé la paléontologie auprès du public américain. Le « Dr. Robert Burke » du film Le Monde perdu : Jurassic Park de Steven Spielberg est une caricature de Bakker. Bakker est aussi un prédicateur pentecôtiste partisan d'une théorie théiste de l'évolution.

Activité professionnelle[modifier | modifier le code]

Il étudie à l'université Yale sous la conduite de John Ostrom, puis obtient son doctorat à l'université Harvard. Il enseigne l'anatomie à l'université Johns-Hopkins. La majeure partie des fouilles qu'il a effectuée l'ont été dans le Wyoming et plus particulièrement à Como Bluff. Il a cependant fouillé aussi de la Mongolie à l'Afrique du Sud.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :