Mars 1945

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mars 1945
Nombre de jours 31
Premier jour Jeudi 1er mars 1945
4e jour de la semaine 9
Dernier jour Samedi 31 mars 1945
6e jour de la semaine 13

Calendrier
mars 1945
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
9       1er 2 3 4
10 5 6 7 8 9 10 11
11 12 13 14 15 16 17 18
12 19 20 21 22 23 24 25 
13 26 27 28 29 30 31  
1945Années 1940XXe siècle

Mois précédent et suivant
Précédent Février 1945 Avril 1945 Suivant
Mars précédent et suivant
Précédent Mars 1944 Mars 1946 Suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Événements[modifier | modifier le code]

  • 3 mars :
    • France : ordonnance créant une école primaire unique. Ordonnance créant l'Union nationale des associations familiales.
    • Les Britanniques reprennent Meiktila.
    • Roumanie : gouvernement de coalition dirigé par Petru Groza, sympathisant communiste formé sous la pression soviétique. Les communistes occupent la plupart des postes clés, aux côtés des socialistes et des nationaux-libéraux. Dans les mois qui suivent, ils s’emploient à supprimer toute opposition.
    • Évacuation des internés de Hinzert.
  • 7 mars :
    • franchissement du Rhin par les alliés à Remagen et entrée des troupes américaines en Allemagne;
    • gouvernement provisoire du maréchal Tito en Yougoslavie. Il promulgue un programme de réformes sociales et économiques modérées.
  • 8 mars : la déclaration finale de la Conférence de Chapultepec proclame le principe de l'égalité des droits pour tous les hommes « quelles que soient leur race ou leur religion ». L’acte de Chapultepec recommande l’élaboration d’un traité d’assistance réciproque. Il est décidé que les pays qui n’ont pas encore déclaré la guerre au forces de l’Axe le feraient afin de pouvoir adhérer aux Nations unies et ainsi de constituer un groupe américain puissant.
  • 9 mars :
    • Plus de 100 000 victimes périssent en 2 jours lors du Bombardement de Tokyo par 300 bombardiers B-29 américains qui lancent des bombes incendiaires.
    • Coup de force japonais contre les Français en Indochine. Les Japonais renversent par surprise le pouvoir colonial français qui collaborait pourtant avec eux. Faible résistance des Français qui se solde par l'exécution de 460 prisonniers dont le général Émile Lemonnier. Des officiers français sont parachutés pour organiser des maquis.
  • 15 mars : après plus d’un siècle de dictatures militaires, un réformiste, Juan José Arévalo (en), est élu à la présidence du Guatemala (fin en 1951).
    • Nouvelle Constitution démocratique au Guatemala, inspirée de celle du Mexique, et nouveau code du travail (journée de huit heure, salaire minimum, droit de grève et de syndicalisation). Un institut de sécurité sociale est créé et une campagne contre l’analphabétisme est lancée.
  • 23 mars : loi sur la réforme agraire en Roumanie : expropriation sans indemnités des terres des « collaborateurs et criminels de guerre » et des propriétés de plus de 50 ha. La redistribution est confiée à des commissions paysannes souvent dirigées par des ouvriers communistes venus des villes. 1,5 million d’ha sont confisqués et plus d’un million redistribués à 800 000 paysans, le reste constituant des « domaines d’État ».
  • 27 mars :
    • les communistes de l'AIB (Armée nationale de Birmanie), sur les ordres de l'ex-collaborateur Aung San, se soulèvent contre les Japonais et prennent la capitale Rangoon, reprise le 3 mai par la 14e armée britannique. En été, la Birmanie est entièrement reconquise par les Britanniques;
    • Début de l'Opération Famine. Minage de l'intérieur du Japon.

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. colloquium