Dale Russell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Russell.

Dale A. Russell, né le 27 décembre 1937, est un géologue et paléontologue, professeur de recherche au MEAS (Department of Marine Earth and Atmospheric Sciences – Département des sciences de la mer, de la terre et de l'atmosphère) à l'université d'État de Caroline du Nord (North Carolina State University).

Travaux[modifier | modifier le code]

Tête et cou de la sculpture de Troodon, selon Dale Russell, Musée d'histoire naturelle de Londres.
Sculpture du « dinosauroïdes » de Dale Russell, par Ron Seguin.

Dale Russell a décrit, entre autres, le Dasplétosaure et fut un des premiers à émettre l'hypothèse d'une cause extraterrestre (comète ou astéroïde) à la disparition des dinosaures[1].

Sa découverte, en 1969, du premier crâne de Sténonychosaure (ou Troodon)[2] et la constatation de la taille de sa cavité cérébrale par rapport à la taille de son corps, exceptionnellement grande pour un dinosaure, l'amène à l'hypothèse, chez cet animal, d'une intelligence supérieure à celle des autres dinosaures contemporains[3].

En 1982, alors en poste au Musée canadien de la nature d'Ottawa, il a émis l'hypothèse, comme une expérience de pensée, que la Terre serait actuellement habitée par des reptiles humanoïdes ou « dinosauroïdes », évolution des dinosaures, si ceux-ci n'avaient pas disparu et fait réaliser par un artiste taxidermiste, Ron Seguin, une sculpture de dinosauroïde qui eut un succès médiatique[3]. Selon cette expérience de pensée, ces « dinosauroïdes », occuperaient, dans ce cas, la place de l'homme en tant qu'espèce dominante de la planète[2],[3].

Taxons décrits[modifier | modifier le code]

Par ordre alphabétique.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • An Odyssey in Time – The Dinosaurs of North America, University of Toronto Press, 1989.
  • Islands in the cosmos – The evolution of terrestrial life, Indiana University Press, 2009.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Dale Russell, Wallace Tucker, Supernovae and the Extinction of the Dinosaurs, Nature, no 229, 19 février 1971, p. 553-554.
  2. a et b (en) Dale Russell, R. Séguin, Reconstruction of the small Cretaceous theropod Stenonychosaurus inequalis and a hypothetical dinosauroid, Syllogeus, no 37, 1982, p. 1–43.
  3. a, b et c (en) Jeff Hecht, « Smartasaurus – If they hadn't been wiped out in a global catastrophe 65 million years ago, could dinosaurs have evolved intelligence? », sur cosmosmagazine.com,‎ 9 juillet 2007 (consulté le 18 mars 2013).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Russell est l’abréviation habituelle de Dale Russell en zoologie.
Attention, cette abréviation est aussi utilisée pour: Frederick Stratten Russell, Patrick Russell, Donald E. Russell, Robert J. Russell
Consulter la liste des abréviations d'auteur en zoologie